La science s’intéresse au CrossFit

Teba 5 mars 2013 0

Beaucoup d’entre nous ont pu constater les bienfaits de la pratique régulière du CrossFit couplée à une alimentation saine (paléo ou non). Dans mon entourage « crossfitien », j’entends le plus souvent que le CrossFit a permis de faire perdre du poids, de gagner en force ou en souplesse (n’oubliez pas la mobilité!) et plus généralement que notre discipline provoquerait un bien-être au sens large. Plus personnellement, j’ai pu notamment voir ma capacité cardio-vasculaire augmenter énormément.

Seulement, outre ces preuves empiriques, peu ou pas de publications existaient sur les résultats d’un entrainement CrossFit. Ce n’est désormais plus le cas car un groupe de chercheurs américains ont suivi pendant 10 semaines des crossfitters pour évaluer les gains au niveau de leur VO2MAX, leur gain de masse maigre et leur perte de masse grasse.

L’excellent site Sciences du sport a analysé cette étude, vous pouvez retrouver leur article ici.

Les résultats indiquent une évolution positive dans les trois paramètres étudiés. A noter que cette recherche comporte de nombreux biais et limites. Même si cette étude n’est peut-être pas la plus rigoureuse, on peut se réjouir de voir la science d’intéresser à notre pratique.

Source de la photo: Sciences du sport, http://www.sci-sport.com/index.php

Commentaires »