8 activités à faire en dehors de la box pour devenir un meilleur crossfitter

Teba 10 juillet 2014 0
8 activités à faire en dehors de la box pour devenir un meilleur crossfitter

Article traduit tiré de « 8 Things You Can Do Outside the Box To Become a Better CrossFitter » de William Imbo

Je pourrais argumenter que la plupart des personnes qui commencent le CrossFit ont pensé que c’est une méthodologie de l’entrainement et non un sport. L’approche du CrossFit sera différente selon qu’on le voit comme un sport ou comme un programme de fitness. Mais il y a un dénominateur commun: tout le monde veut devenir un meilleur crossfitter. Une des meilleure chose du CrossFit est que c’est très valorisant: de voir ses records régulièrement augmenter et ses capacités physiques s’améliorer. Evidement, vous en voulez plus, et la meilleur manière est de de participer aux classes et faire le wod. Mais ce n’est pas la seule manière. Si vous voulez parvenir à votre plein potentiel et devenir le meilleur crossfitter que vous pouvez être, vous devez commencer à faire des choses en dehors de la box. Voilà 8 activités que vous pouvez faire pour vous améliorer.

1. Revoir votre diète

Et par là je veux pas dire forcément manger strictement paléo ou zone ou autre, mais il y a des leçons à tirer de ces régimes spécifiques que vous pouvez introduire dans votre diète. Baisser la quantité de glucides, de sucres et de mauvaises graisses (trans et saturées) va contribuer à améliorer santé physique et mentale, sans parler de vos performances durant les WOD. A l’inverse, pas assez de viande maigre, de bonnes graisses (polyinsaturées et mono insaturées), de fibres et d’eau peut ralentir vos progrès en tant qu’athlète. Avoir une diète solide et saine est la fondation pour n’importe quel programme sportif, alors faites vos recherches, parler à votre coach, et faites de ces changements une priorité.

2. Avoir un meilleur sommeil

Une des clés fort sous-estimée d’un mode de vie sain et bénéfique pour un athlète est une bonne nuit de sommeil. Aussi souvent que possible. Le stress et les obligations de la vie de tous les jours sont une grosse charge pour le corps et l’esprit, donc en aucun cas vous ne devriez négliger les bienfaits qu’un bon sommeil produit. Une bonne nuit de sommeil signifie une bonne qualité de sommeil, qui vient du noir complet (aide à produire la mélatonine, une hormone qui contrôle le cycle de sommeil), d’aller se coucher à des heures régulières et d’avoir une température de la chambre plutôt fraiche (ce qui aide le corps à baisser sa température et empêche une augmentation de la fréquence cardiaque).

3. Prenez soin de vos mains

Ironiquement, j’écris cet article avec des mains qui ressemblent à des steaks, « grâce » au WOD Hero Donny. Je peux donc dire alors que je tapote sur mon clavier d’une manière bizarre, qu’il y a rien de plus frustrant d’essayer d’attraper une barre avec des paumes déchirées du WOD de la veille. C’est inconfortable, douloureux et péjore vos résultats. Bien sur, vous ne serez jamais à l’abri d’un soucis de ce côté-là, mais il y a plusieurs mesures préventives à prendre. Réduisez vos callosités, utilisez une crème pour les mains, investissez dans de bons gants. Choisissez ce que vous convient le mieux mais faites vous une faveur, faites quelque chose!

4. Travaillez votre mobilité

Beaucoup d’entre nous se battent avec la position overhead ou avec un squat pas assez puissant à cause d’années de manque d’étirements en tant que jeune athlète. Cela nous paraissait inutile à l’époque, mais dorénavant c’est indispensable. Alors rattraper le temps perdu et faites quelque chose! Investissez dans un rouleau à massage, une balle de Lacrosse, des bandes d’étirement vaudront leurs coûts pour assurer un mouvement optimal, à l’intérieur et à l’extérieur de la box.

5. Faites du yoga

Les techniques classiques de yoga datent de plus de 5000 ans et le mot signifie « pour joindre ensemble », rassemblant le corps et l’esprit. Quelque chose qui existe depuis aussi longtemps mérite d’être essayé. En fait, de nombreuses box offrent des classes de yoga. Et ce n’est pas par hasard. Parmi les nombreux bénéfices inclut un meilleur équilibre, être capable de respirer plus efficacement, améliorer l’amplitude de mouvement et sa concentration. Tout ceci est utile pendant un WOD!

 yoga

6. Pratiquez d’autres sports

Ce sont les derniers conseils de Greg Glassman dans son fameux texte  ‘Fitness in 100 Words’, donc nous devrions prendre les devants et tester nos aptitudes physiques dans de nouvelles activités. Pratiquer autre chose peut aider à développer ses capacités pour le CrossFit et devenir un athlète le plus complet possible. Le CrossFit ne devrait pas être votre seule activité physique, et après un moment cela peut devenir en quelque sorte ennuyeux. Sortez et « jouez » avec votre fitness, jouer au ballon, aller nager, faite du vélo. Quoi que ce soit, soyez sûr de pratiquer un sport qui ne contient pas de barre ou de burpees. C’est également, une bonne manière de faire de la récupération active, et ça pourrait permettre de vous faire apprécier le caractère unique de notre discipline encore plus.

7. Lisez

On dit souvent « la connaissance c’est le pouvoir » et c’est juste. Vous tenez vos connaissances sur la discipline et vos coachs ou pairs à la box et bien que ce soit des informations utiles, il y a bien plus à apprendre. Le cerveau est un muscle qui a besoin de constamment être stimulé. Il y a plusieurs sources intéressantes, à vous de trouver celles qui vous correspondent le plus. Apprenez à faire le tri dans ces informations et implémenter les dans vos trainings pour faire la différence à l’entrainement.

8. Déconnectez du CrossFit

Le CrossFit est une bonne manière de se faire de nouveaux amis, de relâcher son stress et devenir en forme. Mais dans certain cas il peut devenir chiant. Oui je l’ai dit! Aller à la box tous les jours, se pousser mentalement et physiquement, souffrir de tous ses membres, se déchirer les mains, les tibias et transpirer de toutes nos pores peut fatiguer. En plus de cela ces nouveaux amis vont partager sur les réseaux sociaux un message sur le CrossFit presque tous les jours. Il est possible que ça devienne trop. Il se peut même que vous finissez par en vouloir à la box et tout le monde là bas. Ok c’est un peu exagéré mais vous m’avez compris. C’est le même concept que vous pouvez appliquer à votre travail. Si le boulot est trop stressant, vous allez en vacance. Si vous sentez votre cerveau fondre de regarder trop la TV, vous lisez un livre ou sortez prendre l’air. Idem pour le CrossFit! Pourquoi pas apprendre de nouveaux sports (hey point 6!). Le meilleur conseil que je peux donner est de simplement faire quelque chose de différent pendant quelques jours. Après 3-4 jours vous commencerez à vous sentir un peu agité et vous comprendrez qu’il est temps de retourner à la box et d’attaquer les prochaines séances avec une motivation renouvelée.

Source: http://www.boxlifemagazine.com/training/8-things-you-can-do-outside-the-box-to-become-a-better-crossfitter

Commentaires »