Portrait d’un crossfiteur master Cyril Rousseau

Hélène 10 mai 2015 0
Portrait d’un crossfiteur master Cyril Rousseau

Les amateurs de CrossFit connaissent depuis longtemps la sympathique et talentueuse Virginie Rousseau, aujourd’hui nous vous proposons de faire plus ample connaissance avec son mari, Cyril. Fidèle supporter de sa femme, ils ont décidé de partager à deux leur passion du CrossFit et Cyril impressionne depuis par ses bons résultats qui lui ont permis de prendre part à plusieurs finales.

Qualifiés pour les French et les Irish Throwdown, la Rousseau connection n’a pas fini de faire parler d’elle!

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Cyril Rousseau, j’ai 40 ans, je mesure 1,70m pour 80kg. Je suis fonctionnaire de Police.

Côté parcours sportif, j’ai commencé par le judo très jeune, puis la boxe Thaï à 17 ans, puis le Kick-boxing, le Sanda (Boxe chinoise, pieds-poings-projections) pour finir avec le grappling et enfin le MMA. Je suis 7 fois Champion de France et Vice champion d’Europe de Sanda et 2 fois Vice-champion de France en Kick Classe A.

Comment as-tu connu le CrossFit ? Qu’as-tu aimé ? Qu’est-ce que le CrossFit t’apporte dans la vie ?

J’ai toujours pratiqué le « circuit-training » pour ma préparation physique en boxe mais pour ce qui est du CrossFit, j’ai commencé à en pratiquer les mouvements spécifiques il y a un peu plus d’un an. Les membres de la French Invictus Team sont, pour quelques uns, mes collègues de travail (et mes potes!) et ma femme faisant partie de l’équipe, c’est par leur intermédiaire que j’ai découvert et commencé à pratiquer cette discipline. J’aime cette discipline car j’y retrouve les bases de la préparation physique en combat c’est-à-dire le cardio en mode fractionné auquel je peux associer la force que j’ai pratiqué via la musculation en complément de mes préparations cardios tout au long de mon parcours sportif.
Pour moi, le CrossFit est avant tout, un moyen de partager avec ma femme notre passion commune pour le sport. S’entrainer, performer et faire les compétitions ensemble, c’est vraiment sympa et ça nous permet de passer beaucoup de temps ensemble.
Rousseau

De quelle manière se déroule ta semaine d’entrainement et tes séances ?

Côté trainings, mes journées sont partagées entre boxe et CrossFit. Je boxe généralement le matin et mes trainings CrossFit se passent l’après-midi. J’ai beaucoup de mal à consacrer du temps à mes bêtes noires (Haltéro, Ring MU, Handstand walk) car le CrossFit reste, avant tout, un divertissement et un moyen de me défouler.
Néanmoins, je tente d’articuler mes entrainements de la manière suivante : une partie Haltéro, une partie force, un ou 2 wods puis je finis par la technique sur les mouvements de gym. Je ne fais aucun entrainement spécifique Haltéro ou autre. Comme tous les membres de la team, nous nous entrainons en total autonomie et nous partageons les uns les autres, nos techniques selon les facilités de chacun.
cyril rousseau

Comment gères-tu l’alimentation ? Suis-tu une diète particulière ?

Concernant mon alimentation…Comment dire…Ma femme dit que je suis un « estomac sur pattes ». Je vous laisse en tirer les conclusions 😉

Qu’as tu pensé des compétitions auxquelles tu as participé ?

Lors de ma courte carrière de crossfiteurs j’ai pu participé aux Brussels Throwdown en 2013 en Elite à l’époque car je n’avais que 39 ans, puis en Master aux German Throwdown en 2014 (2ème)  et en janvier dernier aux Athlète Games à Manchester (16ème). Les qualifications des French Throwdown sont sur le point de s’achever et j’espère pouvoir me qualifier et je suis aussi qualifié pour les Irish Throwdown en juillet prochain.
cyril rousseau

Quels sont tes objectifs  pour cette année ?

Mon objectif principal pour la suite est de travailler mes points faibles pour être plus complet et surtout pouvoir continuer à partager les trainings et les compétitions avec ma femme. C’est vraiment terrible de pouvoir partager ça en couple, on prend beaucoup de plaisir à se suivre l’un l’autre et à s’épauler.
rousseauRousseau

Peux-tu nous donner quelques-unes de tes performances ?

– Diane : 2’25
– Fran : 3’30
– Deadlift : 170kg
– Clean : 95kg

Un dernier mot pour conclure ?

Pour conclure, le CrossFit est vraiment un loisir pour moi et c’est pour cela que j’ai du mal à me consacrer à des mouvements que je n’arrive pas à dompter car je veux avant tout prendre du plaisir à l’entrainement et pas me torturer ou me prendre la tête. Mais comme ça fait râler ma femme de me voir faire l’impasse sur certains aspects du CrossFit qui me lèsent au final en compétition, je lui ai promis de m’y mettre… Affaire à suivre 😉
cyril rousseau

Commentaires »