Critique de l’American Swing

Teba 20 février 2014 3
Critique de l’American Swing

Traduction de: Rationalizing the Swing: Why the American Swing Is Wrong

La technologie a détruit le monde. Au fond on le sait tous non? Des hordes de zombies dans la rue les yeux rivés sur leur smartphone, ne faisant pas attention à ce qu’il se passe autour, jusqu’à l’agriculture de masse, nous allons à l’envers.  Les gens sont de plus en plus éloignés de leur environnement, on le voit chaque jour quand ils viennent s’entrainer.

american swing, russian kettlebells, kettlebell swing, russian swing, kbells

A l’époque quand j’ai commencé à entrainer des athlètes je me souviens que tout le monde pouvait faire des pompes ou des sit-up. Cependant, actuellement il est commun de voir des clients arrivés sans savoir faire une seule pompe. J’imagine ce qui se passerai si ces personnes chuteraient sur le dos, elles seraient coincées comme une tortue incapable de se relever. Mais je m’égare.

Un des mes clients est un malin, une personne très intelligente. Je veux dire tellement malin que je ne peux pas parler avec lui trop longtemps sinon il me retourne le cerveau. Souvent après s’être parlés, je me retrouve sur wikipédia cherchant à comprendre ce qu’il vient de me raconter ou chercher la définition d’un mot. C’est une bonne chose. Je pense que les meilleures relations sont celles dont les deux parties en retirent un bénéfice. En l’occurrence, je l’aide à s’améliorer au niveau physique et il m’aide à mieux comprendre ce qu’il se passe autour de nous. J’espère qu’un jour mes progrès seront aussi importants que les siens.

 Ce qu’il m’a dit les deux derniers jours, en personne et par courriel, a été une sorte de révélation. Il m’a appris la rationalisation. Il a défini ceci comme une tentative d’améliorer ou moderniser les choses, et c’est justement le but de cet article. Ce mode de pensée a vu certaines personnes essayer de réparer ou de modifier l’entrainement avec kettlebell, malgré que cet outil a été utilisé dans la culture physique depuis trois cent ans. N’est-ce pas possible que des personnes ont trouvé la meilleur utilisation de cet outil dans les derniers siècles et que tous les essais de trouver un moyen de l’améliorer n’est qu’un effort pour montrer que vous avez quelque chose d’original à dire?

 Le plus gros coupable est l’american swing

 

american swing, russian kettlebells, kettlebell swing, russian swing, kbells

Pour les personnes qui ne savent pas la différence entre un american swing et un swing effectué correctement: c’est un swing avec la kettelbell qui arrive au dessus de la tête.

 Mais vous devez vous demander si la kettlebell est vraiment faite pour cela? Voyons les problèmes du swing au dessus de la tête. En fait, les kettlebells ne sont pas conçues pour être utilisées à deux mains. Peu importe si vous possédez une kettelbell classique ou une de compétition. Elles sont conçues pour être utilisées à une main. Bien sur vous pouvez les utiliser avec deux mains sur des exercices comme le goblet squat ou le swing à deux mains, et même pour du travail correctif comme vu dans le système FMS. Mais aucun de ces exercices utilises les deux mains si proches et au dessus de la tête.

La raison en est simple: le plus proche les mains sont, moins les épaules pourront être mobiles. Ceci est aggravé par la largeur de votre position des pieds pour balancer la kb entre vos jambes. L’opposée est vrai pour le bas du corps: plus les pieds sont rapprochés plus la mobilité des épaules est bonne. Donc une position des pieds larges mais les mains rapprochés empêchent d’avoir une mobilité suffisante en position au dessus de la tête.

On en vient au problème suivant: cette horrible position de tête vers l’arrière, le bas du coprs en hyperextension, position que beaucoup est obligé d’avoir pour parvenir à la position finale. Devoir faire des choses horribles avec votre posture devrait indiquer qu’il y a quelque chose de faux. Le bas du corps en hyperextension est un signe que le balancement est terminé avec les quadriceps et non avec les hanches comme il devrait l’être, en même temps créant un mouvememnt qui impose au cou de pousser vers l’arrière pour que les bras puissent passer les oreilles.

american swing, russian kettlebells, kettlebell swing, russian swing, kbells

Arrivés là, quelqu’un me dira, à travers une mauvaise  compréhension de la physique, que déplacer la kb au dessus de la tête permet plus de travail musculaire. Bien sûr que l’équation pour le travail physique indique que plus la masse est déplacée, plus le travail est grand, cependant quelqu’un qui sort cet argument ne voit pas ce qui se passe. Si tout le monde reconnait que le swing est un mouvement centré sur les hanches et son extension, alors arrivé au point où les hanches sont complétement tendues signifie la fin du mouvement. Le reste du mouvement est la kb qui continue vers le haut grâce au momentum provoqué justement par cette extension des hanches. Avec un swing bien effectué, l’extension des hanches devrait correspondre avec les mains perpendiculaires avec le torse. Prenant en compte cela, la kb sera toujours en dessus de la hauteur de la taille, vous devez réalisé qu’à ce moment le swing est terminé. Le reste du mouvement c’est l’attente que la kb redescende et que vous puissiez relancer. En somme, un russian swing.

Même si la kb va effectivement jusqu’au dessus de la tête, vous n’avez pas vraiment fait plus de travail si vous faites le swing correctement. Si vous me dites maintenant que vous avez besoin de vos bras pour aidez la kb à remonter, vous êtes dans l’erreur. Le swing est un mouvement d’extension de hanche et les bras servent à tenir la kb. Si vous avez besoin de vos bras, vous faites autre chose qu’un swing. C’est comme faire un relevé d’épaule (shrug) après un soulevé de terre pour monter la barre plus haut. Est-ce que le but est de monter la barre plus haut, ou de travailler l’extension?

american swing, russian kettlebells, kettlebell swing, russian swing, kbells

Ce qui nous mème à ce que vous devirez faire pour monter la kb au dessus de la tête. Les kb sont concues pour être utilisées à une main et monter en positon au dessus de la tête à une main sera plus agréable en regard de votre manque de mobilité que si vous utilisez vos deux mains. Le mouvement que vous cherchez est le snatch. Le snatch vous permet de faire plus de travail parce qu’à mesure que la kb monte vous devez tirer pour la kb passe la deuxième partie du mouvement, avant de donner un coup de poignet à travers et finir en position overhead.

Donc, dans un effort pour moderniser un outil qui a trois cents ans et avec l’exercice fondamental de la kb, on a en fait empiré les choses. Les swings au dessus de la tête peuvent endommagé votre ligament accromioclaviculaire et forcer l’hyperextension du dos ne va pas vraiment rendre votre mouvement plus efficace. Si vous choisissez de monter au dessus de la tête alors faites le à une main, comme concu au départ, et faites du snatch. Vos épaules vous remercieront  et vos hanches seront utilisées quand même au maximum. En plus vous entrainerez votre grip et vos stabilisateurs de l’épaule.

Si vous decidez de faire un swing à deux mains, alors faites votre swing à hauteur de poitrine (russian swing), vous préserverez vos épaules et maintinedrez une bonne exécution. Rappellez vous que une fois que vos bras dépassent l’horizontal, le swing est terminé en fait, que vous faites la même quantité de travail tout en vous préservant d’une possible blessure.

Photo 1 courtesy of Shutterstock.

Photo 3 courtesy of CrossFit Impulse.

Source: , « Rationalizing the Swing: Why the American Swing Is Wrong », breakingmuscle.comhttp://breakingmuscle.com/kettlebells/rationalizing-the-swing-why-the-american-swing-is-wrong

3 Commentaires »

  1. aghnar 20 février 2014 at 13 h 26 min - Reply

    Article parfait…je me demandai pourquoi certain(e)s athlètes montaient si haut la KB…ben voilà.

  2. Blandine 20 février 2014 at 17 h 30 min - Reply

    Ça m’hérisse toujours les poils de voir des gens utiliser le KB à 2 mains !!! J’adore cet article ! Il devrait être affiché dans les salles ! 🙂

  3. franck 23 février 2014 at 11 h 34 min - Reply

    Ne pas oublier l’historique des kettles ou girya. Ce n’était que des poids utilisés comme mesure « étalon » par les russes. Ça me fait rire quand je lis qu’elles n’ont pas été conçues pour être utilisées à deux mains. C’est normal au départ ce n’était même pas fait pour faire du sport.

Commentaires »