Battle of London – Day 1

Hélène 22 janvier 2014 1

C’est le grand jour à la Cooper Box Arena de Londres, les 150 athlètes hommes, 100 athlètes femmes, 30 masters hommes et 20 masters femmes sont près à un découdre sur les WODS proposés, chacun voulant donner le meilleur de lui-même et pour certains briguer le podium, même si Lacee Kovacs chez les hommes, et Kristin Holte chez les femmes semblent intouchables.

Malgré l’absence de Matthieu Montès (CrossFit Da Vinci) qui avait pris une belle 22ème place l’an dernier, Yohann Gigord (Kulturefit) qui a pris la 3ème place de l’Italian Throwdown, Florent Paillasson (CrossFit Lyon), Laurent Camps (Reebok CrossFit Tyneside) semblent en grande forme et prêts à en découdre avec les « rosbifs ». La French Invictus team a fait le déplacement quasi au grand complet avec Christophe Besnard (4ème de l’Italian Throwdwon), Patrick Mochen, Frédéric Maricelle, Maxime Condémi, Isabelle Derond (2ème French Throwdown) et Virginie Rousseau. Il faudra également surveiller Marvin Nauche (CrossFit Montpellier) dont on a pu juger des progrès lors des entrainements pré Battle et qui arrive en grande forme. Sans oublier Guillaume Magnouat (CrossFit Perpignan) qui fera ses grands débuts en compétition. Chez les masters on gardera à l’œil Jérôme Sibra (KultureFit) dont les récents progrès peuvent faire espérer une bonne place.

French invictus team

WOD 1

For Time:

100 Double unders

3 Round :
10 Handstand Push Ups
4 x 10m Sled Pull

100 Double Unders

12 minute time cap

Résultats :

Hommes : Jonas Müller est le plus rapide et prend la 1ère place en 4’11, 5″ devant Lacee Kovacs. Darren Holten complète le podium en 4’25. Laurent Camps est le Français le plus rapide, il rate de peu le podium : 4ème en 4’32. Yohann Gigord est 22ème en 5′, Christophe Besnard 41ème en 5’22, Florent Paillasson 73ème en 6’22, Patrick Mochen 77ème en 6’04, Frédéric Maricelle 93ème en 6’31, Guillaume Magnouar 96ème en 6’37, Marvin Nauche 112ème en 7’58 et Maxime Condémi 133ème en 14’30.

Vidéos : Heat 1, Heat 2, Heat 3, Heat 4, Heat 5

Femmes : Kristin Holte assume son statut de favorite et prend la 1ère place en 4’16, distançant largement la 2ème Ragnheidur Sigmundsdottir qui finit elle en 5’02. Andrea Ager grimpe sur la 3ème marche avec 5’06. 

Du côté des Françaises : Elise Labrunie est 37ème en 7’01, Isablle Derond 47ème en 7’16, Anne-Sophie Gherardi 59ème en 8’16 et Virginie Rousseau 66ème en 8’59.

Vidéos : Heat 1, Heat 2, Heat 3

Masters hommes : Jeremy Wheadon boucle cette épreuve en 5’58, avec une belle avance sur le secnde Matthew Kaleikini, 6’26 et sur Bernard LUzi 6’51. Jérôme Sibra entre tranquillement dans la compétition en prenant la 12ème place de cette épreuve (8’25).

Masters femmes : Sisi Forsstedt ne se prend pas les pieds dans la corde et finit première en 7’27. Elle devance largement Maria Blumenthal, 8’18 et Martina Galgey 8’41.

WOD 2A :

En 6 minutes trouver son 1RM du complexe :
1 Clean (squat)
1 Hang Clean (squat)
1 Front Squat
1 Shoulder to Overhead

Se reposer 2 mn puis…

WOD 2B :

Compléter 30 Ground to Overhead @80/55kg (70/47.5kg masters)

6 minute time cap

Résultats WOD 2 A :

Hommes : Il fallait avoir une technique impeccable et des jambes en acier pour affronter les 3 squats lourds de ce complexe et réussir après à pousser la barre au dessus de la tête. Hommes forts et à a technique irréprochable Lacee Kovacs et Steven Fawcett se partagent la 1ère place avec 135 kg, Björgvin Guðmundsson et Bartlomiej Lipka sont également ex-æquo sur la 3ème marche avec 130 kg. Yohann Gigord le meilleur crossfito-haltérophile Français prend la 7ème place avec 125 kg, tandis que Marvin Nauche, Laurent Camps et Christophe Besnard ne sont pas en reste : 20èmes avec 120 kg. Guillaume Magnouat et Florent Paillasson prennent la 47èmes place avec 115 kg, tandis que Patrick Mochen, Maxime Condémi et Frédéric Maricelle sont 71èmes avec 110 kg.

Admirez Steven Fawcett à l’oeuvre :

Ce n’est pas si simple qu’il y parait :

Femmes : Oksana Slivenko fait parler son passé d’haltérophile et s’adjuge la 1ère place sans contestation avec 100 kg, Aneto Saulichova et Hjördís Óskarsdóttir sont ex-æquo en 2ème position avec 90 kg. Elise Labrunie fait parler ses talents d’haltérophile et prend la 34ème place avec 72.5 kg. Virginie Rousseau et Isabelle Derond sont 67ème avec 65 kg, tandis qu’Anne-Sophie Gherardi prend la 97ème place avec 55 kg.

Masters hommes : John Scott prend la première place avec 117.5 kg, devant Ingo Bensch 115 kg et Ivan Surin 107.5 kg. Epreuve difficile pour Jérôme Sibra, il prend la 19ème place avec 92.5 kg. Mais les scores sont très serrés chez les masters, peu d’entre eux ont réussi à être bien classé sur les deux premières épreuves.

Masters femmes : Frida Toth s’impose dans cette épreuve d’haltérophile avec une barre à 72.5 kg. A peine 2.5 kg de plus que Maria Blumenthal, 70 kg et 5 kg de plus qu’Ulrika Nieminen, 67.5 kg.

Résultats WOD 2B :

Hommes : David Shorunke gère le mieux l’enchainement et parvient à réaliser les 30 reps en 3’06. Il devance Steven Fawcett 3’08 et Björgvin Guðmundsson 3’18.

Très belle performance de Christophe Besnard qui prend la 4ème place de cette épreuve en 3’28, Laurent Camps est 11ème en 3’44, Maxime Condémi 20ème en 3’58, Florent Paillasson 28ème en 4’10, Yohann Gigord 64ème en 4’52, Frédéric Maricelle 68ème en 5′, Guillaume Magnouat 72ème en 5’07, Marvin Nauche 87ème en 5’19 et Patrick Mochen 95ème en 5’32.

Femmes : Oksana Slivenko est dans son élément, elle réalise en score de 3’03 sur cette épreuve, reléguant Björk Odinsdottir à 8″ (3’11) et Þuríður Helgadóttir à 26″ (3’29).

Isabelle Derond prend la 57ème place en 6’20, Elisa Labrunie en termine 10″ plus tard et prend la 67ème place. Virginie Rousseau prend la 89ème en terminant en 7’20 tandis qu’Anne-Sophie Gherardi est 95ème en 8’20.

Masters hommes : Simon Wilson-Storey est le plus rapide, il termine les 30 reps en 3’27, John Scott termine peu après lui en  3’35, Ivan Surin complète le podium en 4’02. Jérôme Sibra prend une belle 7ème place en 4’32.

Masters femmes : les premières se tiennent dans un mouchoir de poche : Kim Klussman prend la première place en 3’54 à peine 4″ de moins que la seconde Frida Toth, 3’58 et 5″ de moins que la 3ème Shelley Charlton , 3’59.

WOD 3

3 Rounds for time:
2 Laps of the Arena
21 American Kettle Bell Swings
12 Chest to Bar Pull ups

Résultats :

Hommes : Björgvin Guðmundsson est le plus rapide, il boucle le Fat Helene en 5’59. Lace Kovacs prend la 2ème place avec seulement 2″ de retard et avec à peine 1″ d’avance sur Robert Manlove le 3ème.

Les Français s’illustrent lors de ce Battle, c’est au tour de Florent Paillasson de se montrer, il prend la 9ème en 6’34. Laurent Camps est 24ème en 6’50, Marvin Nauche 39ème en 7’06, Christophe Besnard 61ème en 7’23, Frédéric Maricelle 64ème en 7’24, Patrick Mochen 84ème en 7’48, Guillaume Magnouat 96ème en 8′ et Maxime Condémi 107ème en 8’16.

Femmes : Kristin Holte termine cette journée comme elle l’a commencé : à la première place. Elle finit cette épreuve en 6’16 devançant largement Laura Faulkner, 7′ et Andrea Ager 7’04.

Isabelle Derond réussit une belle performance en prenant la 27ème place en 9’10, Anne-Sophie Gherardi est 75ème en 11’19, Elise Labrunie 79ème en 11’37 et Virginie Rousseau 80ème en 11’40.

Masters hommes : Simon Wilson-Storey prend une nouvelle première place en terminant en 8’04, Eirik échoue d’un souffle à la seconde place en 8’18 tandis que Rob Briggs prend la 3ème place en 8’23. Jérôme Sibra est 6ème en 9’12.

Masters femmes : Ulrika Nieminen domine largement cette épreuve qu’elle termine en 9’26. Kim Klussmann boucle les 3 tours en 11′, un souffle devant Martina Ashton 3ème en 11’04.

Classement :

Hommes : sans surprise en retrouve Lacee Kovacs en tête à la fin de cette première journée avec 22 points, mais Steven Fawcett le suit de près avec 25 points et  Björgvin Guðmundsson le 3ème n’a que 30 points. 

Laurent Camps, 1er Français avec 59 points est bien classé dans les 20 premiers, il peut encore jouer sa chance demain. Se sera plus dur pour Christophe Besnard qui compte déjà 112 points, tandis que Yohann Gigord en a déjà 154 et Florent Paillasson 157. Pour Marvin 258 points, Frédéric, 296, Guillaume, 311, Patrick, 327 et Maxime, 331 points il va falloir tout donner demain pour espérer passer les cuts.

Femmes : comme chez les hommes on retrouve la grande favorite Kristin Holte à la 1ère place mais à égalité de points avec Ragnheidur Sigmundsdottir (16 points). Björk Odinsdottir est 3ème avec 20 points mais n’a qu’un point d’avance sur la 4ème Oksana Slivenko. andis qu’Andrea Ager 24 points et Þuríður Helgadóttir 30 points peuvent encore prétendre au podium.

Les Françaises sont distancées : Isabelle Derond compte déjà 200 points, Elise Labrunie 217 points, Virginie Rousseau 302 points et Anne-Sophie Gherardi 326 points. Elles devront tout donner demain pour remonter au classement.

Masters hommes : les scores sont très serrés même si John Scott est nettement en tête avec 20 points. Ils trois sur la seconde marche du podium : Radek Hadrovsky, Devon Uderitz et Jonny Smyth sont ex-aequo à 33 points. Jérôme Sibra est 8ème avec 44 points. Rien n’est joué.

Masters femmes : comme chez les masters hommes,les scores sont très serrés : Ulrika Nieminen termine la journée en tête avec 12 points, Maria Blumenthal est seconde avec 16 points tandis que Frida Tóth complète le podium avec 19 points. Kim Klussmann 4ème avec 21 points n’est pas distancé. La prochaine journée s’annonce palpitante.

Facebook, Site, Classement

One Commentaire »

  1. Perpignan 8 février 2014 at 11 h 22 min - Reply

    Félicitations notamment à Guillaume Magnouat de CrossFit Perpignan – http://www.crossfitperpignan.fr

Commentaires »