Regionals Europe – Jour 2

Hélène 18 mai 2013 1

La compétition a repris au Danemark, les 44 hommes, 35 femmes et 20 équipes encore en lice vont devoir se frotter de bon matin au WOD 4 qui promet d’être terrible, avant d’affronter cet après-midi un WOD où il faudra être hyper explosif pour rester dans le haut du classement.

Les détails de la journée de compétition : individuels, équipes.

Event 4 :

100 Wall balls 9kg à 3m
100 Chest-to-bar Pull-ups
100 pistols, alternés
100 Snatch à une main, alterné (haltère 32kg/22kg)

Temps limite: 25 minutes

Hommes :

Place aux 400 réps qui vont faire mal ! Sans surprise, 3 des favoris à la qualification se placent sur le podium. A noter qu’ils ne sont que quatre athlètes à avoir fini cet event 4 avant le temps limite. Le Toulousain Gigord Yohann fait une belle 14ème place.

1. Lacee Kovacs 22’02
2. Mikko Salo 22’29
3. Mikko Aronpää 24’34
.
.
.
14. Gigord Yohann 25’25

2013CFGR_EU_ME4_1228

Classement :

Le Hongrois Lacee Kovacs reste sur la plus haute marche du podium, avec une avance de 8 points. Un écart qui ne le laisse pas à l’abri d’une mauvaise surprise. Surtout que son poursuivant n’est pas n’importe qui, le gagnant des Games 2009 et grand favori de l’épreuve Mikko Salo est en embuscade. En troisième place on retrouve le Suédois Lukas Högberg à seulement 4 points. Il faudra tout donner pour rester devant. Pour Yohann la chasse au podium est terminée mais gageons qu’il va tout donner pour grappiller quelques places.

1. Lacee Kovacs 13 points,
2. Mikko Salo 21 points,
3. Lukas Högberg 25 points,
.
.
.
36. Gigord Yohann 125

Femmes :

Encore une fois (et apparemment ce n’est pas prêt de s’arrêter), Sam Briggs a mené la danse, c’est la seule qui a réussi à finir le WOD avant le time cap. Elle est suivie par l’athlète de Glasgow Steph Dekker et la Suédoise Caroline Fryklund. La Toulousaine Elise Labrunie finit à la 30ème position.

1. Samantha Briggs 22’46
2. Steph Dekker 25’06
3. Caroline Fryklund 25’34
.
.
.
30. Elise Labrunie 26’46 (il lui restait 106 reps à faire au time cap)

2013CFGR_EU_WE4_027

Classement :

Au général et à mi-journée, Samantha Briggs est toujours largement devant avec 10 points de moins que sa poursuivante, et 3 victoires. En deuxième place on retrouve Caroline Fryklund qui se maintient devant. Ensuite Thuridur Erla Helgadottir complète le podium pour un seul petit point devant sa compatriote islandaise Katrin Tanja Davidsdottir. La bataille pour la 3ème place qualificative va être terrible !

On retrouve Elise Labrunie à la 30ème place. Espérons qu’elle puisse grappiller quelques places grâce au WOD suivant.

Pour Carmen Vicente Cabañas la compétition s’arrête à ce stade.

Team :

Pour ce 4ème event, les teams feront une version différente du wod : il s’agira de faire 30 reps de chaque exercice au lieu de 100, et ceci pour les 6 athlètes de l’équipe. Il faudra attendre que l’équipier ai finit les 30 chest to bar  pour pouvoir s’élancer sur les wall ball. Le time cap est à 25min.

1. Thor 17’53
2. Team Reebok CrossFit Nordic 18’05
3. CrossFit Reykjavík 18’13
.
.
.
15. Reebok Crossfit Louvre French Invictus Team 25’27.

Les Français n’ont donc pas pu finir le WOD dans le temps imparti, ils leur restaient 27 reps à effectuer.

522069_465720620170344_1512251731_n

Classement :

Nouveau changement sur le podium, c’est Team Reebok CrossFit Nordic qui reprend la première place avec 12 points, devant Thor 13 points qui gagne 2 places au classement, tout comme CrossFit Bath 3ème avec 17 points. Team Spartan Mentality 1ère à l’issu de la journée d’hier dégringole à la 5ème place avec 22 points après avoir pris seulement la 13ème place de l’event 4. Même défaillance pour CrossFit Malmö The Other guys qui a pris la 19ème place du WOD et passe donc de la 2nde à la 7ème place avec 31 points. Reebok Crossfit Louvre French Invictus Team perd 1 place et est actuellement 15ème avec 63 points.

Les écarts commencent à se creuser mais les 6 premières équipes se tiennent en seulement 11 points. Rien n’est encore joué et aucune équipe n’est à l’abri d’une défaillance. Les 2 athlètes qui concourront sur l’Event 5 auront toute la pression de leur équipe sur les épaules.

Quelques images du WOD 4:

Event 5 :

21 – 15 – 9 reps:
Deadlift (143kg/93kg)
Box jump (76cm / 61cm)

Hommes :

1. Lee Howe 3’58,
2. Árni Freyr Bjarnason 4’16,
3. Carlos Albaladejo 4’19,
.
.
.
28. Gigord Yohann 6’34

Petite surprise, la première place revient à Lee Howe, qui était loin des meilleurs dans les premiers event, tout comme le deuxième Árni Freyr Bjarnason, qui n’avait pas encore fait de top 15, et le troisième Carlos Albaladejo. Après le podium d’outsider on retrouve les favoris dans l’ordre inverse de leur classement : 4 : Mikko Aronpää (4’20), 5 : Frederik Aegidius (4’26), 6 : Mikko Salo (4’27), 7 : Lacee Kovacs (4’32).

2013CFGR_EU_TE5_005

Classement :

L’écart se réduit en tête de classement: Lacee Kovacs (20 points) ne possède plus que 7 points d’avance sur le second Mikko Salo (27 points). La troisième place est également très indécise entre Frederik Aegidius (43 points) et Mikko Aronpää (46 points). Le combat pour la qualification promet d’être terrible demain et malheur à celui qui connaîtra une défaillance.

L’athlète de KultureFit Yohann Gigord finit cette journée à la 37 ème place avec 153 points.

Femmes :

1. Martina Barbaro 3’17,
2. Patricia Strenius 3’24,
3. Samantha Briggs 3’44,
.
.
.
24. Elise Labrunie 5’51

L’Italienne Martina Barbaro malgré son petit gabarit gagne cette épreuve. Une Suédoise (encore !) prend la deuxième place. Sam Briggs est « seulement » 3ème. Elise fait un peu mieux et se classe 24ème.

2013CFGR_EU_WE5_104

Classement :

La Britannique conserve une belle avance, elle sera difficile à aller chercher. La première place lui est quasiment promise (9 points). Caroline Fryklund (23 points) est toujours deuxième avec 11 points d’avance sur l’Islandaise Katrin Tanja Davidsdottir et l’Anglaise Nicola Simpson ex-æquo avec 34 points. Elise perd une place, elle est 31ème avec 130 points.

Team :

Pour ce 5ème event, un homme puis une femme de chaque équipe effectueront le WOD. Le résultat est le temps accumulé des deux.

1. Thor 7’13
2. CrossFit Malmö The Other guys 7’26
3. CrossFit Bath 8’09
.
.
.
9. Reebok Crossfit Louvre French Invictus Team (Patrick Mochen / Virginie Henry) 9’15

C’est la journée des Islandais ! C’est encore une première place qui récompense la team Thor. Super perf’ de la RCLFIT qui fait une nouvelle 9ème place.

971977_465719506837122_1765340528_n

Classement :

Après avoir perdu la première place au général après l’event 4, Thor remonte sur la plus haute marche du podium avec 14 points. Suit à 2 points seulement la Team Reebok CrossFit Nordic. En troisième place on retrouve CrossFit Bath (20 points) qui est à seulement 4 points du deuxième. Encore un podium serré. La FIT se maintient à la 15ème place avec 72 points.

Nous retrouverons tous ces athlètes demain pour la dernière journée de ces Regionals. Après 5 events en 2 jours qui ont déjà bien éprouvé les organismes, les épreuves de la journée s’annoncent terribles et décisives… qui de Kovacs, Salo, Aegidius, Aronpää ira au Games ? si Briggs a quasiment assuré sa qualification, la bagarre pour les 2 autres places qualificatives va être terrible, et que dire de l’épreuve par équipe où rien n’est joué !

Crédit photos : games.crossfit.com / Reebok CrossFit Louvre French Invictus Team

One Commentaire »

  1. Hastings 19 mai 2013 at 14 h 11 min - Reply

    Pour répondre à la dernière question, qui de Kovacs, Aegidius, Salo et Aronpää ira aux games, la réponse est tous. Salo est un ancien vainqueur des games, donc si il prend l’une des 3 place qualificatives, l’organisation prévoit de rajouter une place de plus. Donc, en toute logique, les 4 devraient y aller.

Commentaires »