Présentation de CrossFit WM

Hélène 29 septembre 2014 0
Présentation de CrossFit WM

La ville de Nantes compte désormais une box car CrossFit WM (pur CrossFit War Machine) ouvrira ses portes officiellement le 10 octobre. Vous pourrez découvrir cette nouvelle salle dès ce week-end à l’occasion des portes ouvertes, pour cela pensez à vous inscrire sur le doodle car l’engouement est très important! Il semble que la communauté Nantaise attendait avec impatience d’avoir enfin un espace dédié au CrossFit.

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Florian : Je suis Florian, j’ai 29 ans, je mesure 1m80 pour 86 kilos. Je suis un ancien militaire, j’ai passé un peu moins de 10 ans dans l’armée de l’air où j’étais fusilier commando spécialisé dans la protection des convois de missiles nucléaires et zones militaires sensibles.

Jean-Baptiste : Moi c’est Jean-Baptiste, j’ai également 29 ans, un peu plus petit que Florian je mesure 1m70 pour 76 kg. Après une formation au sein des compagnons du tour de France j’ai monté ma société dans la taille de pierre et maçonnerie. Société que j’ai tenue durant 4 ans.

Comment avez-vous connu le CrossFit ? Quels aspects de la discipline vous ont fait accrocher ?

Florian : j’ai pratiqué une multitude de sports : arts martiaux, sports de combat, sports collectifs, musculation classique etc… Même du tir à l’arc! Je n’ai jamais trouvé LE sport qui me donnait satisfaction… Après avoir fait un stage de monitorat de technique d’auto-défense dans lequel on avait abordé l’anatomie je me suis dit que le corps humain était une machine phénoménale dont je ne m’étais pas encore rendu compte de la complexité et je me suis dit que je voulais en savoir plus…

Au moment de quitter l’armée je fais une reconversion dans le coaching sportif et là… RÉVÉLATION! Un collègue me parle du CrossFit. Je me renseigne et je tombe sur le modèle paléo. J’étais subjugué! J’ai vu des hommes et des femmes qui faisaient des entraînements impressionnants avec une technique magnifique pour la plupart et qui en plus mangeaient très bizarrement! Je creuse les deux sujets Paléo et CrossFit. Ça donne envie parce que j’étais l’un des meilleurs sportifs de mon escadron. Premier entraînement je teste un Chelsea. Je me suis pris la claque de ma vie!!! Je me suis rendu compte qu’en fait j’étais très loin d’être aussi bon que ce que je croyais et plus tard que j’étais raide de partout en faisant de l’haltérophilie. Remise en question complète c’est décidé je veux performer en CrossFit. Aujourd’hui je fais avec mon corps des choses que jamais je n’aurais pu imaginer pouvoir réaliser : je snatche 105kg, je peux faire 40 pull-up de suite ou marcher sur les mains… En clair je suis devenu ce que j’ai toujours voulu être durant 10 ans dans l’armée c’est à dire mauvais nul part et excellent en rien!

Jean-Baptiste : Florian, qui passait sa reconversion, me passe un coup de fil d’une Box sur Paris à la fin d’un WOD: « JB, je teste en ce moment une méthode… Il faut absolument que tu connaisses c’est vraiment un truc de porc! » Au départ j’étais plus qu’hésitant et méfiant sur le fait de mettre de l’haltérophilie sur de longues séries avec des charges importantes. C’est ce qui m’a bloqué durant six mois mais un jour j’ai voulu tester et j’ai fait un « Angie ». J’ai pris très cher! Ça m’a tout de suite remis à ma place! 12′ pour réaliser 100 pull ups! Conclusion: GROS KIFF! J’étais complètement HS en très peu de temps! Sur du long terme je suis impressionné. Au-delà de la performance, j’ai vraiment acquis de la polyvalence, que ce soit sur l’entraînement ou les connaissances : trigger points, nutrition, mobilité etc…

Pourquoi avoir choisi de monter une box ?

Florian : Ma volonté profonde que je partage avec JB : faire prendre conscience aux membres de la Box du potentiel phénoménal qu’ils ont, que leur corps est de la haute technologie et qu’en prendre conscience leur permettra d’en prendre soin, de vieillir mieux, plus en forme et avec une confiance en eux au top! Il est important de préciser que CrossFit WM signifie War Machine!

JB : Dans un premier temps la création d’un projet avec mon meilleur pote qui date de plus de deux ans me tenait à cœur, je souhaitais également allier métier et passion et pour finir j’avais l’envie de toucher à un autre univers que celui du bâtiment, tenter d’apporter notre vision c’est à dire celle de l’amélioration des capacités physiques pour obtenir la virtuosité et pour éventuellement faire de la compétition et non l’inverse.

Quels sont les diplômes, expériences professionnelles et sportives du staff de la box ?

Florian : j’ai un BP JEPS AGFF mention D, le Level 1 CrossFit, je veux passer la certification Mobility, Oly, Gym et Kids.

J-B : je suis en cours d’obtention de mon BP JEPS AGFF mention D et bientôt le Level 1 CrossFit bien sûr.

Quelles sont les installations et le matériel ?

Nous avons 380 m2 dédiés au CrossFit à 100%.

Pour le matériel :
– 250 m2 de dalles d’haltérophilie, 5 plateaux, 17 barres Again Faster, 1t 300 de disques hi-temp, des Jerk Blocks
– 15 m de rig Rogue, 4 Rack à squat, des anneaux,
– 1 yoke,
– 1 GHD.,
– Wall Balls,
– 3 climbing ropes,
– Dumbells, Kettlebells
– 6 rameurs,
– Plyo Boxes,
– Sticks de massage.

Pour le confort: 70 m2 de vestiaires et 70 m2 d’espace détente/vente de vêtements/compléments alimentaires et bien sûr 9 m2 d’accueil.

Des mouvements vous sont-ils pour le moment interdits ?

J-B et Florian : Aucun s’ils sont maîtrisés. Nous sommes extrêmement exigeants envers la mécanique humaine. Faites tourner une Formule 1 à fond sans une montée progressive de la température du moteur et des pneus et vous aurez l’assurance qu’elle fonctionnera mais pas longtemps. La machine va péter dans les doigts du pilote ou il arrivera un accident. Alors on interdit ou on adapte les mouvements non-maîtrisés pour des raisons évidentes de prophylaxie.

Comment se déroule une séance type à la salle ?

JB et Florian : Très classique. C’est déjà tellement cadré! Nous passerons par une année entière minimum avec les WOD CrossFit.com pour éviter de programmer de manière trop approximative des séances. Nous créerons nos propres WOD quand nous maîtriserons précisément la méthodologie de programmation. Réussir à maîtriser un minimum puis coacher l’haltérophilie, la gymnastique et toutes les composantes cardio est déjà assez long donc step by step. Comme ce que nous demandons à nos membres.

Quelle est la limite de participants à une séance encadrée par un coach ?

Jb et Florian : 10 personnes Max et dans quelques mois 20 personnes avec deux cours de 10 personnes dispatchés dans la Box pour garantir d’avoir un œil sur les postures, l’intensité et la place nécessaire à une sécurité optimale. 5 personnes maximum pourront s’entraîner à côté en libre.

Comment accueillez-vous les débutants et les gens de passage ?

Les nouveaux devront effectuer 4 séances d’initiation en 3 mois avant de pouvoir s’entrainer dans les sessions afin de garantir une bonne maitrise des mouvements de base. Les gens de passage paieront 15€ la séance et 103€ les 10 WOD.

Si vous deviez garder 5 mouvements pour la vie, lesquels et pourquoi ?

Florian :
1- Le Snatch parce que c’est un mouvement magnifique et qui nécessite force et souplesse,
2- Le Muscle up aux anneaux pour la beauté du mouvement,
3- Le thruster pour son côté complet et destructeur de cardio,
4- Le rowing pour la condition cardio,
5- Le HandStand Walk pour son côté fun.

J-B : Ce que j’aime dans le CrossFit c’est le développement de la puissance. Pratiquement tous les gestes y font appel mais si je devais en garder 3 ce serait le Snatch, le 100 m, le Muscle Up bar. Et deux autres pour leur composantes techniques ce serait le HandStand Walk et le Thruster.

Constamment varié ou aléatoire ? Comment concevez-vous la programmation ?

Comme dis plus haut: nous suivrons CrossFit.com au plus près au moins la première année.

Proposez-vous un suivi diététique ?

J-B et Florian : Nous sommes des fanas de nutrition! Nous mangeons selon les principes Seignalet et l’impact sur notre bien-être et nos performances est considérable. Nous sommes conscients de la difficulté que représente un changement nutritionnel au quotidien donc nous sensibilisons les membres aux principes fondamentaux du paléo. (Plus simples que Seignalet).

Nous ne ferons pas de suivi précis mais une première approche durant les 4 séances d’initiation suivie d’une disponibilité constante toute l’année pour répondre aux questions.

Nous vendons également des compléments alimentaires sains et les moins transformés possible, mais nous insistons sur le fait que l’utilisation de tels compléments doit être secondaire et que le premier carburant doit être une nutrition de qualité.

Comment comptez-vous développer la box ?

La box se développera jusqu’à atteindre 250 à 300 personnes maximum. Avec des investissements réguliers dans du matériel et nous ferons venir des spécialistes dans leurs domaine (gymnastique, athlétisme, haltérophilie) des intervenants dans la self-défense (systema, penchak Silat… ) et des professionnels de la nutrition.

Proposez-vous d’autres cours que le CrossFit ?

J-B et Florian : Non. Mais si nous sommes intéressés par une activité complémentaire… Nous étudierons le sujet. En revanche nous faisons des mois entiers avec plusieurs créneaux spécialisés appelés « Specialty Class ». Un mois force, un mois gym, un mois cardio et un mois Mobility. Avec le mois suivant un mois entier pour des créneaux de PR.

Quels sont vos objectifs sportifs et professionnels cette année ?

Florian : me rapprocher des 115 kg au Snatch, arrêter de me faire dessus à chaque fois que je veux faire un Clean&Jerk à plus de 115kg (poignet qui bloque avant les 90 degrés donc je prends cher sur la réception à l’épaulé) et tenter d’atteindre la virtuosité dans chaque mouvement avant de m’améliorer sur le reste.

J-B : Avoir le BPJEPS, être certifié Level 1, niveau perfs 160 au squat, 85 au Snatch, 110 au Clean&Jerk et un Angie en moins de 13′ fin 2015.

La saison prochaine, allez-vous encourager les athlètes à s’engager dans les compétitions ou préférez-vous rester dans une optique santé/loisir ?

J-B et Florian : Le CrossFit à la base n’a pas été créé pour la compétition. Notre but est de faire en sorte que les gens qui viennent chez nous soient fiers de ce qu’ils accomplissent et soient plus capables que la plupart des gens lambdas c’est déjà très bien. En revanche, si certaines personnes souhaitent faire de la compétition nous les encouragerons, si et seulement si, leur niveau et leur technique le permet. Sinon nous les préviendrons qu’elles peuvent concourir mais qu’elles risquent de se blesser et que donc nous ne cautionnons pas.

Pousser des gens qui veulent faire des compétitions avec des charges et une intensité de malade au bout de six mois ou même un an de pratique alors que leur système musculo-squelettique n’est pas prêt c’est comme si, en tant que coachs, on se tirait un chargeur entier dans le pied. C’est ce qui donne derrière des articles écrits par des kinésithérapeutes ou d’autres coachs qui disent que le CrossFit détruit les gens. Encore une fois: step By step.

Un dernier mot pour conclure ?

Le CrossFit a redéfini notre vision du sport, de la nutrition et derrière a ouvert notre esprit sur d’autres problématiques que la plupart laissent de côté. Voilà ce que nous souhaitons faire partager à nos membres. Tout ceci pour enfin devenir: « a CrossFit War Machine »

 

CrossFit WM

CrossFit WM
6 rue de la Gare de Chantenay
44 100 Nantes

Facebook

Crédits photos : Ax Carajou Villa

Commentaires »