Présentation CrossFit Gravity

Hélène 1 décembre 2015 0
Présentation CrossFit Gravity

Peux tu te présenter en quelques mots ?

Romain Bouyer, auteur du CrossBox tour (tour de France des boxs de CrossFit à vélo été 2014 : CF Workout Mag N4). Président d’un club d’haltérophilie (dans lequel j’ai connu le CrossFit). Anciennement coach à CrossFit 1991. Aujourd’hui Owner et Headcoach de CrossFit Gravity.

Romain BouyerRomain Bouyer lors du French Throwdown (Wodtraveller)

Comment as-tu connu le CrossFit ?

Alors que je m’orientais vers un cursus de préparation physique, j’étais convaincu de l’utilité et la transversalité de l’haltérophilie et m’empressa donc de passer un diplôme dans cette discipline. Mais en m’entraînant aux différentes techniques à mon club, j’ai aperçu d’autres adhérents effectuer beaucoup de mouvements à la minute, cela m’a interrogé et le mot CrossFit est vite venu dans la conversation. Internet à fait le reste.

Quels aspects de la discipline t’ont fait accrocher ?

L’aspect pluri disciplinaire. Je fait parti de ces sportifs insatisfait qui changeaient de sports chaque année dans l’espoir de trouver enfin une discipline qui les canalise. Le triathlon m’a d’abord comblé, puis le CrossFit m’a bouleversé.

Pourquoi avoir choisi de monter une box ?

C’est la création d’un lieu unique ou une bonne atmosphère règne. On a envie de connaître les gens, de les transformer. C’est un réel lieu d’échange ou les masques tombent. L’étiquette sociale disparait et tout le monde est remis sur un pied d’égalité. Dans ces lieux, seuls les efforts comptent, peu importe le niveau des pratiquants, ce qui compte, c’est d’aller au bout.

CrossFit Gravity

D’où vient le nom de la box ?

Elle ne vient non pas du film, mais d’une idéologie. Celle que sans gravité, aucun geste n’est possible. Chaque mouvement n’est que le dosage d’une force qui lutte contre la gravité.
NB : En grand fan de Dbz, je me souviens m’être posé beaucoup de question sur la gravité après l’entraînement de Goku dans une capsule ou l’on pouvait modifier la gravité. C’est un peu l’idée que j’avais derrière la tête quand j’ai pensé à ce nom. A l’époque cette affiliation appartenait à une box de Chicago, puis, CrossFit HQ m’a recontacté pour m’informer qu’il ne renouvelait pas cette affiliation, j’ai sauté sur l’occasion.

Quels sont les diplômes, expériences professionnelles et sportives du staff de la box ?

BJPEPS AGFF Mention Force / Spécialités Haltérophilie et Culturisme.
CrossFit Level 1 / Gymnastiq / Kids / Level 2 en préparation.

CrossFit Gravity

Quelles sont les installations et le matériel ?

Du Rogue et encore du Rogue…

Un Rig de 17M, avec un espace gym de 200m2,
Un espace haltéro de 100m²,
Une bande de gazon synthétique au milieu de tout ca pour un total de 500m²
Vestiaires, douches et un espace détente.

J’ai une possibilité d’extension de 400m2 en « éxterieur » qui seront investis l’été prochain selon le succès de la box.

Des mouvements vous sont-ils pour le moment interdits ?

Etant un vrai casse cou, je n’aurais aucune crédibilité auprès de mes athlètes si j’interdisais un mouvement. En revanche je ne veux pas que les gens brûlent les étapes dans l’apprentissage des gestes.

Comment se déroule une séance type à la salle ?

Du classique… ou pas ! En tant que grand passionné, j’aime m’inspirer de toutes les compétitions internationales que je suis sur le net ou en vrai. Pour apporter toujours cette touche de « constantly varied » & « prepare for the unknow ». Mobilité en apéritif, Warm up en entrée. Pour le plat, tantôt un skill, tantôt un travail de force. Un bon WOD/ Metcon en dessert, puis quand le temps le permet, un after party en digestif.

CrossFit Gravity

Quelle est la limite de participants à une séance encadrée par un coach ?

La limite lors d’un WOD est de 12 personnes, la limite d’accès simultané à la box est de 16 (soit 4 open gym garanti chaque heure).
Un travail technique Gym / Weightlifting est limité à 8 et un cours kids à 6.

Comment accueilles-tu les débutants ?

Chaque athlète doit passer par le pack des fondamentaux pour acquérir ou vérifier ses acquis.

Et les athlètes de passage ?

Le drop in est offert pour l’achat d’un tshirt.
En revanche, beaucoups de gens m’ont accueilis pendant mon voyage à vélo au travers des boxs. A tous les gens qui ont participés et rendus ce voyage merveilleux. Je leur rendrais la pareille. A savoir pour certains, Wod, gîte et couverts.

CrossFit Gravity

Si tu devais garder 5 mouvements pour la vie, lesquels serait-ce et pourquoi ?

Le snatch pour son aspect technique
L’hollow rock pour son coté complet du renforcement du core.
Le burpee box jump en Amrap pour mourir vite.
La croix de fer car c’est l’aboutissement d’un long travail.
Le deadlift, car le deadlift c’est la vie !

Constamment varié ou aléatoire ?

La plannification est édifiée par mes soins, donc constamment varié. En revanche, une fois par semaine j’aime tester mes athlètes sur un benchmark aléatoire, ma pointe de « unknowable ».

Comment conçois-tu ta programmation ?

Courte question qui demande une longue réponse : Sans donner trop de détails :
– Lundi monostructural,
– Mardi Bi set,
– Mercredi Tri set,
– Jeudi Benchmark,
– Vendredi récap de lundi à mercredi,
– Samedi team wod.

Variation des courbes entres volumes et intensité, cycle de force… Rien n’est laissé au hasard, pas même le suivi des athlètes grâce à « Beyond the Whiteboard ».

Proposes-tu un suivi diététique ?

Simplement une initiation au paléo, quelques conseils continus et des conférences sont prévues.

Comment comptes-tu développer la box ?

Je souhaite répondre à la demande en distinguant deux produits : Le CrossFit santé et le CrossFit performance. L’objecif à terme étant d’acquérir un local plus grand pour proposer deux programmations en simultanée. Sans oublier les kids, l’avenir du CrossFit.CrossFit Gravity

Proposes-tu d’autres cours que le CrossFit ?

Wod / Team Wod / Gymnastiq / Weightlifting / Stretch / Kids
Seront les cours proposés.

Quels sont tes objectifs sportifs et professionnels cette année ?

J’aurais souhaité remporter à nouveau le championnat régional d’haltérophilie, malheureusement j’ai commencé la saison en septembre par une côte cassé et j’ai déjà manqué une manche. Je vais concentrer cette année sur le développement de mes athlètes avant le mien. Mais une chose est sure, je ne compte pas faire juge aux french throwdown toute ma vie, me faire juger serait bien plus palpitant.

La saison prochaine, vas-tu encourager les athlètes à s’engager dans les compétitions ou préfères-tu rester dans une optique santé/loisir ?

Pour moi la compétition est un point essentiel, j’oriente tous mes adhérents sur les opens, et les petites compétitions locales. Il ne s’agit pas de courir vers la blessure. Il s’agit d’évoluer dans une dimension différente et faire face à ses faiblesses. Chaque box est une micro société dans laquelle on évalue ses performances directement avec les autres adhérents. Mais qu’est ce que 200 adhérents aux yeux de 270 000 participants aux opens l’an passé ? Ca permet vraiment de mettre le doigt sur nos capacités, bonnes ou mauvaises. Vous découvrirez souvent avec surprise une augmentation de vos capacités lors des dites compétitions, un environnement à découvrir.

Un dernier mot pour conclure ?

Si le CrossFit est devenue la meilleure préparation physique généralisée, elle apporte bien plus qu’un développement physique. Les gens reprennent confiance en eux. Souvent motivé à la base par des attraits esthétique afin de correspondre à tel ou tel critère de beauté, on s’aperçoit au fil du temps, que jouir de son propre corps sur une variété de mouvements est bien plus excitant que de rechercher le corps parfait. Le CrossFit m’a libéré de cette prison sociale qu’est l’esthétisme, et à travers ma passion et ma pédagogie, j’aime offrir cette vision des choses aux gens. Quand on est passionné, on peut contaminer les gens !

Ainsi je préfère vous prévenir qu’en passant le seuil de la porte de cette box, vous risquez de rapidement être contaminé.

CrossFit GravityCrossFit Gravity
5 route de la Garennes
44700 Orvault

SiteFacebook

Commentaires »