Portrait d’un crossfiteur – Romain Guerin

Hélène 15 octobre 2013 0
Portrait d’un crossfiteur – Romain Guerin

Aujourd’hui nous vous présentons Romain Guerin, 47ème des qualifications au Lowlands Throwdown et ayant ainsi obtenu son billet pour la finale il a gentiment accepté de répondre à nos questions. Ces scores lors de ces qualifications : 134 (94ème) sur le WOD 1, 75 kg (72ème) sur le WOD 2 et 215 (50ème)au WOD 3 (les WODS). Merci Romain et bonne chance pour la finale.

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Romain Guerin, j’ai bientôt 25 ans, je vis à Salon de Provence dans les Bouches du Rhône (13) et je m’entraîne chez Blackbox 13 à Aix en Provence sous la tutelle de Florian Thierry également qualifié. Je mesure 1m79 pour 90 kg hors compétition et environ 84 kg lors des compétitions de CrossFit. Je suis préparateur physique, diplomé d’un master 2 préparation physique de Montpellier. Je travaille depuis 3 ans pour le Pays d’Aix Rugby Club qui est redescendu en fédérale 1 après 4 années en pro D2. Je travaille également pour le pôle espoir de rugby à XIII de Salon de Provence et j’effectue aussi quelques missions en qualité de d’intervenant pour divers formations.

Comment as-tu connu le CrossFit ? Qu’as-tu aimé ? Qu’est-ce que le CrossFit t’apporte dans la vie ?

J’ai découvert le CrossFit il y a plus de 2 ans par des articles et des vidéos sur internet (comme beaucoup de préparateurs physiques). Ce que j’ai apprécié dans ce sport c’est qu’il est ultra complet si bien pratiqué et le slogan » être prêt pour tout » me plait bien. J’adore le fait de pouvoir pratiquer la course à pieds, le vélo, la musculation ou bien la gymnastique dans une même pratique. Le CrossFit est important pour moi car il me permet de rester en forme pour mon travail et il m’oblige à pratiquer plusieurs disciplines.

Es-tu adeptes d’autres sports ?

Je suis bien sûr adepte de rugby, j’y est joué durant près de 10 ans. Je pratique également la course à pieds avec ma compagne et puis un peu de surf quand les conditions le permettent.

De quelle manière se déroule ta semaine d’entrainement et tes séances ?

Pour mon entrainement, déformation professionnelle oblige, je pratique des cycles: développement de la force puis transfert aux mouvements spécifiques CrossFit (thrusters, C&J, snatch, handstand push up…) et enfin reprise de l’endurance spécifique CrossFit (WOD)… je pratique peu de WOD sauf à l’approche des compétitions. J’essaye de m’économiser car c’est un sport très exigent. La box où je m’entraîne à une philosophie assez particulière axée vraiment sur les poids lourds, le coach (Floriant Thierry) nous pousse à nous surpasser en permanence et c’est vraiment cool de se faire coacher, ça change ;). Par exemple le dernier WOD que j’ai fait avant la compétition était 10 tonnes à soulever au deadlift (120kg x 84 rep) + 5 tonnes au pull up (85kg bdw x 59 rep), c’est ça la méthode Blackbox.

Ma semaine d’entraînement n’est jamais la même , à cause du travail, mais j’essaye de m’entraîner au minimum 3 fois dans la semaine. Les séances sont axées seulement sur des mouvements de bases et le principe c’est cuisses tous les jours ;). J’aime bien. On suit différentes planifications que l’on élabore à l’avance avec le coach.

Une séance type serait travail technique sur un mouvement d’haltérophilie, travail de la force sur l’haltérophilie puis renforcement à base de divers squats ou deadlift.

Fais-tu des entraînements spécifiques d’haltérophilie ?

Je ne pratique pas l’haltérophilie en dehors de la box, nous le faisons dans les entraînements.

Romain Guerin, Lowlands Throwdown by Tangue Maes

Comment gères-tu l’alimentation ? Suis-tu une diète particulière ?

Au niveau de l’alimentation, je ne suis pas de précepte paléo. Je mange équilibré la semaine et me fais plaisir les weekends.

Qu’as tu pensé des compétitions auxquelles tu as participé ?

Je n’ai pas participé à beaucoup de compétitions, j’ai fais 2 fois les Lowland throwdown avec deux résultats corrects 48ième cette année et 71ième l’année dernière mais à chaque fois l’ambiance était très sympa. J’ai essayé de participer aux French throwdown mais par vidéo cela ne c’est pas bien passé et j’ai été disqualifié. A Bruxelles, on a eu de super échanges avec les autres compétiteurs et ce malgré le fait que je m’entraîne dans une box non affiliée CrossFit, l’ambiance était vraiment cool. Je trouve que le niveau a encore augmenté et je pense que cela va être de plus en plus dur.

Quels sont tes objectifs pour cette année ?

Mon objectif professionnel est la remonté en pro D2 du PARC et ce n’ai pas une tâche facile et puis continuer à m’amuser en pratiquant le CrossFit, de prendre du plaisir à la box.

Quels exercices appréhendes-tu ? Lesquels apprécies-tu ?

Les exercices que j’appréhende sont les WOD très cardio, les enchaînement long de burpees ne sont pas pour moi ;). Sinon je haie les thrusters et les wall ball. Les exercices que je préfèrent sont les handstand push up, que l’on peux décliner à toutes les sauces: aux anneaux, sur des KB, sans mur… J’adore aussi le Deadlift et les pull ups.

Romain Guerin Lowlands Throwdown

Peux-tu nous donner quelques-unes de tes performances ?

Côté performances j’ai un peu la pression car si mes joueurs lisent cet articles ils vont me chambrer

Deadlift : 3 x 180kg,
Bench press : 1 x 145kg,
Squat : 1 x 155kg,
Pull up bodywheight + 50kg x 1 rep,
Grace : 2’50 »,
Fran : 3’40 »

Un dernier mot pour conclure ?

Pour conclure, je vous remercie de cette attention. Je remercie la Blackbox 13 à Aix en Provence. J’espère que le CrossFit va continuer à se développer mais en retournant un peu aux sources: WOD avec des poids plus élevés et un peu moins de poids de corps. J’aimerais également qu’il y ait plus de compétitions en France ouverte à tous les athlètes.

Crédits photos : Romain Guérin, Yves Pattes, Tanguy Maes

Commentaires »