Portrait d’un CrossFiteur Master : Olivier Leoty

Hélène 31 mars 2015 0
Portrait d’un CrossFiteur Master : Olivier Leoty

Aujourd’hui, nous vous proposons de faire plus ample connaissance avec Olivier Leoty, dit Léo, un masters qui a brillé lors des dernières compétitions : 7ème de la finale du prestigieux athlètes games de Londres, 27ème Européenl lors des Opens ! Malheureusement il termine à la 298ème place mondiale et ne prendra pas part au tour suivant mais nous le retrouverons certainement en finale des prochaines compétitions à commencer par le French Throwdown. Laissons la place à cette athlète sympathique au mental d’acier.

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Leoty Olivier et j’ai 40 ans. Je mesure 1.83 m pour 82 kg. Je suis pompier professionnel depuis plus de 20 ans dans le 91.
Mon parcours sportif n’est qu’une succession de découvertes comme sel et poivre que l’on rajoute dans sa salade pour l’assaisonner à son gout . J’ai touché à tout. Je suis grand amateur d’alpinisme. J’ai pratiqué de manière un peu plus sérieuse le VTT durant 22 ans avec un bon niveau départemental en Cross-Country mais j’ai rapidement dévié vers la descente qui était bien plus Fun. J’ai également pratiqué le Jujitsu Brésilien pendant 2 ans.

Comment as-tu connu le CrossFit ? Qu’as-tu aimé ? Qu’est-ce que le CrossFit t’apporte dans la vie ?

Puis pour une raison qui m’échappe encore, je suis tombé en 2012 sur une vidéo des CrossFit Games. J’ai trouvé le concept un peu anarchique, ce qui a attiré ma curiosité. J’ai testé le WOD Christine qui, comme un 1er amour, est devenu inoubliablement bon et douloureux. Après une récupération aux frontières de la réanimation, j’ai tout de suite accroché et je me suis rué à la Box du Louvre en Janvier 2013 . Une véritable révélation qui s’est transformée en passion au point de faire des allers retours de 80 Km plusieurs fois par semaine pour rejoindre la Box.

J’ai dû arrêter au bout d’un an pour des raisons personnelles et me suis tourné vers l’Haltérophilie ( Merci Elie !).

Olivier Leoty

Es-tu adeptes d’autres sports ?

En Janvier 2014, je me suis inscrit à US Melun. Pendant 6 mois je n’ai fait que ça et c’est devenu également une véritable passion. Les gars du club ont fait preuve de beaucoup de patience avec moi pour corriger les défauts accumulés par mon manque cruel de technique. J’ai pris une licence FFHMFAC pour me lancer dans la compétition dès la 1ére année puis j’ai passé mon Brevet Fédéral d’Haltérophilie.

J’ai repris de façon plus sérieuse le CrossFit en Octobre 2014 en suivant le programme AOS de Christophe Besnard. Là, j’ai redécouvert des muscles totalement oubliés, endormis … (merci Kiki) .

De quelle manière se déroule ta semaine d’entrainement et tes séances ?

Ma semaine d’entrainement à partir du Lundi : 3 ON, 1 OFF (actif), 2 ON puis 1 OFF . L’haltérophilie est absolument nécessaire et indispensable à chaque training. Le geste doit être travaillé chaque jour pour qu’il devienne parfait et cela prend du temps. Force le matin puis le soir Mecton par 2 avec gym et cardio pour finir. Je ne scale jamais rien. Je fais tout en RX. Le but étant de ne jamais être fort dans une seule chose mais polyvalent dans tout.

En attendant qu’une Box s’ouvre à coté de chez moi,je suis ce qu’on appelle un SBF, un Sans Box Fixe, je retourne de temps en temps à mes racines, Le Louvre, mais aussi chez RAR CrossFit. Concernant les compétitions, je les valide chez mes amis de Tourville la rivière sous les couleurs de CrossFit Rollon. Je m’entraine donc très souvent seul en mode débrouille avec mon MP3 .

Comment gères-tu l’alimentation ? Suis-tu une diète particulière ?

Concernant mon alimentation , j’ai supprimé le beurre, le pain (farine blanche) le sel et le sucre (remplacé par le sirop d’agave)
Le matin : un shaker de 750ml de lait, café, avoine, beurre de cacahuète, miel, whey , banane et graines de Goji .
Le midi : plutôt sucre lent type riz brun, Patate douce ou pâtes complètes puis le soir, une montagne de légumes, viande blanche et laitage
Les collations sont à base de barres protéinées , de galette de riz et de fruits secs.
En complément je prend des protéines type Whey, O3, Vitamines D, extrait de thé vert, BCAA et créatine….le chocolat noir du soir est vital pour moi !

Qu’as tu pensé des compétitions auxquelles tu as participé ?

Ma 1ére compétition a été une véritable révélation mais aussi une grosse surprise pour moi. Une de mes amies (Coucou Anne So’) m’a inscrit aux Athlètes Games dans la catégorie Master40/44. Je n’ai donc pas eu le choix et me suis très rapidement pris au jeu des qualifications me plaçant directement à la 8eme place. Cela a été incroyablement intimidant car cette compétition est l’une des plus convoitée… des mini Games Us… monstrueux ! J’ai retrouvé les Français sur place et ne parlant que le Franglais, j’ai dû me débrouiller une fois dans l’arène. C’était juste INCROYABLE de me retrouver entre Radek , Jenkins et un Jérome Sibra hors normes.Christophe Besnard faisait le coach par SMS et Christian Galy (PAPA) venait, a chaque fin de ses passages dégoulinant de sueur, me conseiller sur l’attitude à avoir. Génial . J’en suis reparti avec une très belle 7eme place .

Olivier Leoty

Quels sont tes objectifs sportifs pour cette année ?

En Avril, je vais en finale des Athens Throwdown (8eme) et au FITTEST Cop (1er).
En ce moment je me régale sur les Opens (15eme Europe sur le 15.1) mais mon Objectif principal reste Les French Throwdown où je compte arriver en forme .

Quels exercices appréhendes-tu ? Lesquels apprécies-tu ?

Il y a des mouvements que je n’aime pas car je les trouve traumatisants pour le corps comme les Pistols et les HSPU, mais ils font parti du jeu, donc je ne les mets pas de coté.
Ceux que j’aime sont évidemment ceux de l’haltero , surtout l’arraché qui demande humilité et sagesse pour bien le dompter. J’ai un faible pour le Rameur et les M.U Ring.

Coté performances, je travaille mes points faibles comme le deadlift et les squat, mais y a rien qui me dérange vraiment.

Oliver Leoty

Peux-tu nous donner quelques-unes de tes performances ?

Deadlift : 180 Kg
Front squat : 136 Kg
Snatch : 95 Kg
OHS : 113 Kg
Clean/Jerk : 125 Kg
Rameur 10 Km : 38 Min
21 Km: 1h25

Un dernier mot pour conclure ?

J’ai pratiqué beaucoup de sports mais jamais aucun comme le CrossFit ne m’aura poussé aussi loin dans les limites. Le dépassement de soi, le bien etre au quotidien. Je suis devenu bien plus fort en 3 ans de pratique à 40 ans, que lorsque j’avais 20 ans. Le CF me sert beaucoup dans mon travail qui peut devenir très rapidement physique.
Je me suis fait beaucoup d’amis en très peu de temps et mes habitudes alimentaires ont radicalement changé.
A tous ceux qui doutent, qui baissent les bras avant même d’avoir commencé, sachez vous entourer des bonnes personnes et vous verrez à quel point cela est communicatif et à quel point c’est BON de sortir de sa zone de confort .
Un gros merci à mes amis qui m’ont accompagné et qui me suivent encore aujourd’hui ainsi qu’a ma femme qui fait preuve d’une grande patience.

Commentaires »