Phoenix Rise vs Los Angeles Reign

Hélène 4 septembre 2014 0
Phoenix Rise vs Los Angeles Reign

La deuxième semaine de compétition se poursuit avec cette fois un affrontement entre deux vaincus du premier tour. Qui parviendra à redresser la barre ? Le Walter Pyramid de Long Beach accueille ce match.

Les équipes :

Phoenix Rise :

Phoenix Rise

Los Angeles Reign :

Los Angeles Reign

Le match : Mc Kinley :

Course 1 : partner forward

8 – 6 – 4 – 2 reps :

KB Clean and Jerk
Pistol Stick Jump-over

Poids homme : 20 kg / 24 kg / 32 kg / 40 kg
Poids femme : 16 kg / 20 kg / 24 kg / 32 kg
Hauteurs homme : 6″ / 12″ / 18″ / 24″ (15 / 30 / 46 / 61 cm)
Hauteurs femmes : 6″ / 12″ / 16″ / 20″ (15 / 30 / 41 / 51 cm)

Time cap : 4 mn

Meilleur temps : 3’38 (DC Brawlers)

Resultat : Phoenix prend rapidement la tête de la course, mais après le changement d’athlète à la mi-course, Los Angeles refait son retard. Le public se déchaine mais Lyndey Valenzuela rate son jerk laissant Phenix filer vers la victoire avec en prime le record de la course 3’18.

Score : 2-1 pour Phoenix

Course 2 : Mirror

40 Front Squat 175 lb / 285 lb (79 / 129 kg)

Time cap 5 mn

2 barres hommes et femmes exécutant les front squat simultanément, la barre ne doit pas toucher le sol sinon toute l’équipe doit retourner dans la zone de départ et revenir. Toutes les 10 reps les athlètes changent de quadrant.

Meilleur temps : 1’38 (DC Brawlers)

Resultat : course très serrée, à tel point qu’il faut faire appel à la photo finish qui désigne les Los Angeles Reign vainqueur en 1’42.

Score : 3 partout

Course 3 – 4 : Women’s echo

40 Overhead Squat 105lb (48 kg)
20 DB Burpee-over-Box 2x45lb 20″ (2 x 20 kg à 51 cm)
40 CTB Pull-up
40 Hang Clean 145lb (66kg)

Time cap : 5 mn

Meilleurs temps : 4’15 (DC Brawlers) et 4’21 (New-York Rhinos)

Résultats :

Course 3 : grâce à une Kristan Clever impressionnante de rapidité aux OHS, Los Angeles prend une longueur d’avance et franchit la ligne en 4’14 (record de la course).

Course 4 : course très serrée, les deux équipes arrivent ensemble aux hang clean et malgré une impressionnante Alicia McKenzie, Los Angeles ne parvint pas à atteindre l’arrivée avant l’équipe de Phoenix qui égal le meilleur temps de la course en 4’21.

Score : 6 partout

Courses 5 – 6 : Men’s echo

40 Overhead Squat 165lb (75 kg)
20 DB Burpee-over-Box 2x75lb 24″ (2 x 34 à 61 cm)
40 CTB Pull-up
40 Hang Clean 205lb (93 kg)

Time cap 5 mn

Meilleur temps : 4’23 et 4’30 (Miami Surge)

Résultats :

Course 5 : course incroyable, chaque équipe prenant tour à tour la tête de la course, finalement c’est les Rises qui arrivent les premier au Hang Clean, mais Chris Dozois enflamme le public en réalisant 15 hang clean a une vitesse supersonique, remettant son équipe en course. Mais les athlètes de Phoenix au courage parviennent les premiers à franchir la ligne en 4’03, nouveau record de l’épreuve.

Course 6 : pas de suspense, Phoenix prend d’entrée la tête de la course et creuse l’écart lors des burpees, les Rises n’ont plus qu’à dérouler pour atteindre l’arrivée en 4’13 avec une nouvelle fois le record de l’épreuve. Chris Dozois donne tout mais ne peut empêcher une nouvelle défaite des Reign.

Race 7 : Thursters ladder

16 Barres 60, 75, 90, 105, 120, 135, 150, 165, 180, 195, 210, 225, 240, 255, 270, 285 lbs (27, 34, 41, 48, 54, 61, 68, 75, 82, 88, 95, 102, 109, 116, 122, 129 kg)

Time cap 7 mn

Un seul athlète sur le ladder, toutes les barres réussies sont comptabilisées.

Meilleurs scores : 10 305 lbs (New-York Rhinos), femmes : 3570 (DC Brawlers)

Resultat : les deux équipes rivalisent de vitesse et de dextérité, malgré un très beau thrusters à 285 lbs réussi par Danny Nichols pour Phoenix c’est Los Angeles qui réalise le plus gros total avec 10 860 lbs contre 10 335 pour Phoenix. Les femmes font jeu égale avec 3855 lbs de chaque côté.

Score : 11 partout!

Race 8 : Jack and Jill

40 Bar Muscle-up
30 Muscle-up
15 Backwards Roll-to-Support

Time cap : 6 mn

Meilleur temps : 4’57 (DC Brawlers)

Résultat : Los-Angeles joue son joker, la victoire vaudra donc 3 points. Mais dès le début de la course ce sont les Rises de Phoenix qui se montrent les plus rapides arrivant avec une belle avance aux Backwards. Si Amanda Goodman se révèle impressionnante réalisant 7 reps, que dire de Noah Olhsen qui avec 9 reps unbroken permet à son équipe de refaire une partie de son retard et dans un finish haletant Shella Barden, admirable de courage, permet à son équipe d’atteindre en premier l’arrivée en 5’31 avec 7″ sur Phoenix.

Score : 14 à 12 pour Los Angeles

Course 9 : Women’s triad

20 KB Swing 32kg
10 Muscle-up
15 Wallball 18lb to 12′ (8 kg à 3.6 m)
7 Handstand Push-up (Freestanding)
12 Snatch 115lb (52 kg)

Time cap : 6 mn

Meilleur temps : 4’47 (New-York Rhinos)

Résultat : très belle course des Reign qui peuvent compter sur les « stars » de l’équipe : Valenzuela impériale aux Wall ball et aux Snatchs, Clever, qui va briller aux Muscle ups et aux HSPU. Los Angeles termine la course en 5’35 contre 5’54 pour Phenix.

Score : Los Angeles mène désormais 16 à 13

Course 10 : Men’s triad

20 KB Swing 40kg
10 Muscle-up
15 Wallball 30lb to 12′ (13.6 kg)
7 Handstand Push-up (Freestanding)
12 Snatch 185lb (84 kg)

Time cap : 6 mn

Meilleur temps : 4’28 (New-York Rhinos)

Résultat : course folle où les deux équipes prennent tour à tour la ta tête et dans un finish de folie Phoenix pourtant parti avec une longueur de retard sur les snatchs atteint l’arrivée en 4’45 contre 4’54 pour Los Angeles.

Course 11 : Sprint relay

10 DB Shoulder-to-Overhead 75lb (34 kg)
20 Handstand Push-up
10 Sandbag-to-Bar 18lb (8 kg)
3 Rope Climb (Legless)
KB Overhead Walking Lunge 2x32kg
20 Chest-to-Bar Pull-up
6 Handstand Push-up (Freestanding)(Deficit 5″) (12.7 cm)
5 Snatch 225lb (102 kg)

Time cap 8 mn

Meilleur temps : 5’05 (DC Brawlers)

Resultat : Los Angeles perd d’entrée de jeu beaucoup de temps en voulant faire réaliser le dernier Shoulder to overhead par Valenzuela, mais Phoenix cale sur les sandbag to bar permettant au Reign de repasser devant jusqu’au HSPU où ils connaissent à leur tour une défaillance… et dans finish de toute beauté Danny Nichols enchaine à toute vitesse les snatchs et passe la ligne en 5’35 avec 4″ d’avance sur Los Angeles.

Le coach de Phoenix ayant joué son joker, la victoire vaut 4 points.

Score final et classement :

Phoenix l’emporte sur le fil 19 à 18.

Mac kinley

Commentaires »