Méridian Regional 2016 – jour 2

Deuxième jour du Meridian Regional et si les têtes d’affiche commencent à se déssiner, les scores serrées peuvent encore permettre quelques surprises ! Ainsi Sam Briggs qui a fait une mauvaise entrée en matière (25ème du 1er WOD) peut largement espérer remonter au classement mais n’a-t-elle pas hypothéqué ses chances d’aller aux Games ? Du côté des équipes Françaises CrossFit GaliléÔ, 6ème pouvait rêver hier d’un voyage à Carsson City…

Vous pouvez retrouver le contenu des différentes épreuves ici (n’étant pas affilié CF nous n’avons pas le droit de les reproduire dans l’article). Vous pouvez revoir les différentes épreuves sur la chaîne Youtube de CrossFit HQ.

Equipes

Elles ouvrent la compétition ce matin avec un double WOD très exigeant, suivi d’une épreuve qui fera la part belle à la synchro !

WOD 4-5

Les femmes s’élancent d’abord, les hommes suivent, le tout devant être bouclé en moins de 20 mn.

WOD 4 : les féminines de CF Copenhague signe l’exploit de la journée en terminant en 13’12, record de l’épreuve. CF Yas les suit de près en terminant en 13’23 et CF Nordic complète le podium en 13’38.

Cette épreuve ne réussit pas aux équipes Françaises : Elise Labrunie, Marion Perrouault et Marie-Emilie Montagut pour CF GaliléÔ prennent la 17ème place en 17’09, Carole Castellani, Céline Martin et Maria Slavova pour CF Lyon sont 21èmes en 18’28 et Diana Chavelas, Jessica Vetter et Jessica Sanki pour Rb CF Louvre, 22èmes en 18’29.CrossFit Lyon

WOD 5 : les hommes de CF Solid et CFXY enchaînent les reps à une vitesse supersonique et comblent le retard pris par les féminines (respectivement 9èmes en 15’11 et 6èmes en 15’00) pour prendre la 1ère place ex-æquo avec 11 reps manquantes au time cap. Les hommes de CF Yas complètent le podium avec 21 reps.

Aurélien Gros, Benjamin Moreau et Yohann Gigord pour CF Galiléô donnent tout et reprennent 2 places pour terminer 15èmes avec 74 reps manquantes au Buzzer. Grosse performance d’Alexandre Jolivet, Sandro Curami et Christophe Besnard qui remontent à la 16ème place avec 75 reps manquantes, Florent Paillasson, Alexis Bellod et Nicolas Delay pour CF Lyon prennent la 28ème place avec 106 reps manquantes.

WOD 6 :

Place au partenaire deadlift et au synchro burpees ! Les athlètes s’élancent par paire (1 homme, 1 femme), chaque binôme devant réaliser 45 reps de chaque mais avec une répartition différente : 45 – 27/18 – 21-15-9, il faut donc répartir les binômes en fonction des forces et faiblesses de chacun.

Les athlètes de CF Yas remportent largement cette épreuve en 14’58 devant CF Nordic, qui dans un finish haletant domine d’un souffle CF Copenhague, 15’18 contre 15’19.

Les Toulousains de CF GaliléÔ assurent une belle 11ème place en 17’39, Les Lyonnais sont 15èmes en 18’22 et les Parisiens de CF Louvre sont 18èmes en 18’46.

Vidéo des 3 épreuves

Classement

1 : Nordic Opex, 550 points
2 : CrossFit Yas, 539
3 : Team CrossFit Copenhagen 1, 524
4 : CrossFit Solid, 483
5 : CFXY, 476

9 : CrossFit GaliléÔ, 397
20 : Reebok CrossFit Louvre, 284
21 : CrossFit Lyon, 276

Femmes

Les athlètes vont devoir affronter 3 épreuves aujourd’hui, les épreuves 4 et 5 s’enchainant après 1 mn de repos..

WOD 3

Annie Thorisdottir signe le meilleur temps en terminant les 104 wall ball / 52 tractions en 4’35 devançant de 14″ Ragnheiður Sara Sigmundsdottir, seconde en 4’49. Samantha Briggs qui avait déçu hier en terminant 25ème et 7ème des 2 premières épreuves fait son retour en force et prend la 3ème place en 4’52.

WOD 4

A peine 1 mn après la fin du wod 3 les athlètes repartent pour 4 rounds de squat 1 jambe et d’épaulés.

Sam Briggs montre qu’elle n’a pas été championne par hasard en remportant cette épreuve en 13’35 devant Emma Mc Quaid, 14’11 et Martina Barbaro 14’22. Ragnheiður Sara Sigmundsdottir à la bagarre avec Annie Thorisdottir prend la 5ème place pour 9 centième de seconde en 14’30.

Vidéo des épreuves 3-4

WOD 5

Dernière épreuve de la journée mais des moins exigeantes avec de la course des Abdos sur GHD et du soulevé de terre lourd.

Ragnheiður Sara Sigmundsdottir montre qu’elle est là nous seulement pour aller aux Games mais aussi pour remporter ce Regional, elle s’impose en 12’37 devant Sam Briggs, 12’55 et Annie Thorisdottir 13’03… La bagarre entre les 3 anciennes vainqueurs du Regional est bel et bien lancée !

Classement

A la fin de cette journée on retrouve en tête la vainqueur de l’édition 2015 suivi de la vainqueur de l’édition 2014 et de la vainqueur de 2013… Si Sigmundsdottir et Thorisdottir semblent avoir une peu d’avant les scores sont très serrés

1 : Ragnheiður Sara Sigmundsdottir, 470
2 : Annie Thorisdottir, 450
3 : Samantha Briggs, 395
4 : Thuridur Erla Helgadottir, 391
5 : Kristin Holte, 391

6 : Emma Mc Quaid 343

Hommes

WOD 3

Jonne Koski, vainqueur l’an dernier et qui a passé une 1ère journée en demi-teinte (9ème et 10ème) fait une grosse impression en remportant cette 1ère épreuve de la journée en 4’14 devant Andrea Barbotti, 4’23 et Stefano Migliorini, 4’28. Björgvin Karl Guðmundsson prend la 4ème place en 4’40.

WOD 4

Ates Boran, classé au delà de la 20ème place signe l’exploit de la journée en remportant l’épreuve en 14’42 devant Luks Högberg, 15’12 et Marcin Szybaj, 15’19. Jonne Koski prend la 4ème place en 15’24, Björgvin Karl Guðmundsson ne prend que la 17ème en 16’32.

WOD 5

Andrea Barbotti remporte la dernière épreuve de la journée en 12’52 devant Björgvin Karl Guðmundsson, 13’09 et Andrey Ganin, 13’25. Jonne Koski, fatigué, ne prend que la 12ème place en 14’12.

Vidéo de l’épreuve 5

Classement

Comme chez les femmes on retrouve les favoris en haut du classement. Si Guðmundsson et Barbotti semble assuré de jouer les 1ers rôles, derrière les scores sont serrés et nul ne semble à l’abri d’une défaillance, d’autant qu’on a vu des mal classés venir chercher des podiums d’épreuve !

1 : Björgvin Karl Guðmundsson, 433 points,
2 : Andrea Barbotti, 405
3 : Jonne Koski, 384
4 : Lukas Esslinger, 368
5 : Lukas Högberg, 357
6 : Adrian Mundwiler, 355

SiteFacebookClassement completYoutube

Hélène

Passionnée de sports et multi-pratiquante (hand, rugby, course à pied, VTT...) j'ai découvert le Crossfit en mars 2011. Depuis j'ai progressé dans toutes les disciplines que je pratiquais, j'ai perdu du poids et j'ai pu me lancer dans de nouveaux défis. Je continue d'apprendre et de m'amuser tout en essayant de partager mon expérience.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.