London Throwdown – Jour 2

Julie 27 janvier 2013 0

Ce matin à 8h, tous les athlètes ont repris le chemin du Brunel indoor athletics center de Londres pour le WOD 5 en espérant passer le cut et accéder au WOD 6 à l’issu duquel tous les scores seront remis à 0 et où chacun aura une chance de l’emporter.

Mais seuls les 48 meilleurs hommes, 36 meilleures femmes, 14 meilleurs masters hommes, et 10 meilleures masters femmes accéderont au WOD 6.

Vous pouvez trouver ici le résumé de la journée d’hier, les WODs des 2 jours, les interviews d’athlètes francophones qualifiés pour cette compétition.

Interviews de Samantha BriggsKatrin Davidsdottir et Andy Edwards à la fin de la première journée

WOD 5 : for time

Poids : 70 / 45 kg pour les individuels et 55 / 35 kg pour les masters.
Time cap : 13 mn

3 OverHead squat
Lateral crawl
3 OverHead squats
6 Lateral crawl
3 OverHead squats
9 Lateral crawl
3 OverHead squats
12 Lateral crawl
3 OverHead squats
15 Lateral crawl
puis
4 split jerk alternés
4 squats saut par dessus la barre
4 split jerk alternés
8 squats saut par dessus la barre
4 split jerk alternés
12 squats saut par dessus la barre
4 split jerk alternés
16 squats saut par dessus la barre
4 split jerk alternés
20 squats saut par dessus la barre

Les compétiteurs ne finissant pas avant le time cap auront des pénalités de temps en fonction du nombre de reps non réalisées.

Chez les femmes : Samantha Briggs gagne cette épreuve dans le temps canon de 7’31 devant Katrin Davidsdottir (7’56) elle garde ainsi la tête de la compétition. Du côté de nos françaises : elles réalisent toutes l’exploit de finir dans le time cap ( seules 49 participantes ont fini ce WOD dans les temps ): Isabelle Derond est 33ème en 11’47, Elise Labrunie est 42ème en 12,31 et Virginie Henry prend la 48ème place en 12,56.

Après cette épreuve Elise Labrunie est 19ème avec 270 points, Isabelle Derond est 43 ème avec 348 points mais malheureusement rate le cut pour 13 points ainsi que Virginie Henry qui prend une honorable 50ème place avec 369 points. Bravo Mesdames pour votre combativité!

WOD 5 femmes et par Briggs

Chez les hommes : Steven Fawcett remporte l’épreuve en 6’42, Yohann Gigord est 13ème en 8’39, Matthieu Montès est 34ème en 9’45, Yvan Gegout est 42ème en 10’05 précédant de peu Christophe Besnard 49ème en 10’25. Dorian Petitot 59ème ( 10’47 ), Frédéric Zitter 69ème 11’23, Reunan Delannoy 70ème ( 11’24 ), Marvin Nauche 76ème ( 11’47 ), Cédric Courage 82ème ( 12’09 ) et Florent Paillasson 85ème ( 12’25 ) réussissent également a finir dans les temps ( seuls 88 hommes y sont parvenus ).

Au niveau du classement Andy Edwards prend la tête chez les hommes avec 199 points. Yohann Gigord 14ème ( 293 ), Matthieu Montès est 21ème ( 341 ), Patrick Mochen est 32ème ( 395 ) et Florent Paillason 46ème avec 453 points prendront part au WOD 6. Malheureusement pour  Yvan Gegout 56ème ( 476 ) points, Christophe Besnard 68ème ( 508 ), Dorian Petitot 77ème ( 550 ), Frederic Zitter 87 ème ( 616 ), Clement Giraud 95ème ( 653 ), Hocine Khiar 96ème ( 660 ),Reunan Delannoy 97ème ( 662 ), Marvin Nauche 105ème ( 700 ),et Cédric Courage 130ème ( 820 ) c’est la fin de la compétition.

WOD 5 hommes

En masters femmes : Frida Toht gagne le WOD en 9’35 et Françoise Mahier prend la 13ème place en 41′. Au général Anne Waage garde la tête avec 28 points, Françoise termine à la 13ème place avec 87 points. Pour elle aussi c’est la fin de la compétition mais saluons tout de même son beau parcours.

En masters hommes : Scott Jenkins remporte l’épreuve en 8’59, Gerd Covers reste en tête au général.

WOD 5 masters

WOD 6 : For time

90 Wall balls 9 / 7 kg à 3 m
70 Kettlebell snatches (35 par bras) à 24 / 16 kg
50 sauts par dessus la box (61 / 51 cm)
30 toes to bar
10 muscle ups / 10 ring dips (masters femmes)

Time cap: 20 mn

C’est le dernier WOD avant la finale : seuls les 12 meilleurs hommes, 12 meilleurs femmes, 7 meilleurs masters hommes et 5 meilleures masters femmes y prendront part. A la fin de ce WOD les scores seront remis à 0. Une autre compétition commencera alors.

Individuelles femmes : C’est de nouveau Samantha Briggs qui gagne ce WOD dans le temps canon de 11’19! Elise Labrunie réalise le 10ème temps en 21′ ex-aequo avec Katrin Davidsdottir.

Les 12 sélectionnées pour le WOD 7 :

1 : Samantha Briggs ( Crossfit black five )
2 : Katrin Davidsdottir ( Crossfit Stodin )
3 : Drofin Hilmarsdottir ( Spartan mentality Crossfit )
4 : Nicola Simpson ( Crossfit Leeds )
5 : Martina Barbaro ( Reebok Crossfit Forgeria )
6 : Kristin Holte ( Crossfit Oslo )
7 : Essi Koskinen ( Crossfit Oulu )
8 : Hyley Knowles ( Crossfit Reebok Spectrum )
10 : Rachel Blumberg ( Crossfit Boatshed )
9 : Crystal Bold ( Crossfit Central )
11: Camilla Salomosson ( Crossfit Nordic )
12 : Andrea Ager ( Project Agerbomb )

Malgré son beau parcours Elise Labrunie ne participera pas au WOD 7.

WOD 6 femmes, Briggs aux muscle-ups

Inviduels hommes : Steven Fawcett remporte cette épreuve en 10’51. Yohann Gigord prend une belle 17ème place en 13’35, Yohann Montès est 23ème en 14’11 et Florent Paillason est 38ème place en 16’36.

Les 12 sélectionnés pour le WOD 7 :

1 : Andy Edward ( Dragon Crossfit ),
2 : Paul Emmons ( Crossfit Norwich ),
3 : Martin Roes Nilsen ( Spartan Mentality Crossfit ),
4 : Stuart Tress ( Crossfit West Yorkshire ),
5 : Lee Howe ( Crossfit Teeside ),
6 : Steven Fawcett ( Crossfit RMF ),
7 : Mattia DMC Balella ( Reebok Crossfit Ravenna ),
8 : Gregor Shregle ( Crossfit Rhein-Neckar ),
9 : Leigh Bevan ( Crossfit SA1 ),
10 : Nick Rouse ( Reebok Crossfit Thames ),
11 : Phillip Hesketh ( Crossfit Clitheroe ),
12 : Alec Harwood ( Crossfit  Bath )

Pour Matthieu, Florent et Yohann la compétition s’arrête également à ce stade, mais félicitation pour y être arrivé!

WOD 6 hommes : Heat 8, Heat 9

 

Masters hommes : Scott Jenkins remporte ce WOD en 14’47.

Les qualifiés pour le WOD 7 :
1 : Raymond Mc Loon ( Crossfit fife ),
2 : Gareth Doody ( Reebok Crossfit Reading ),
3 : Stephen Jefferies ( Reebok Crossfit 3D ),
4 : Ingo Bensch ( Crossfit Mainz ),
5 : Gerg Cover ( Crossfit Mainz ),
6 : Bill Robbs ( Salt Lake City Crossfit ),
7 : Drake Sladky ( Reebok Crossfit Nuremberg )

Masters femmes : Kim Klussmann finit la première en 15′

Les qualifiées pour le WOD 7 :

1 : Anna Waage ( Crossfit Bergen ),
2 : Kim Klaussman ( Crossfit Central Londres ),
3 : Maria Blumenthal ( Crossfit Malow ),
4 : Shelly Storm ( Crossfit Plymouth ),
5 : Nina Bludgen ( Crossfit Infinity )

WOD 6 masters

 

Commentaires »