Les protéines

15 janvier 2014 0
Les protéines

Penchons-nous aujourd’hui sur un des « piliers » de l’alimentation paleo : les protéines. Pourquoi en consommer ? Sous quelle forme ? Et en quelle quantité ? 

Pourquoi la protéine ? 

La protéine est une macromolécule composée d’acides aminés. Elle participe notamment à la construction des cellules, joue un rôle anti-catalytique. D’où l’extrême importance d’en consommer (et encore plus pour les sportifs). Lors d’une séance de sport, vous le savez, nous « maltraitons » nos muscles, pour ensuite les re-construire via le processus de récupération. Comment construire un mur sans brique ? IMPOSSIBLE ! Ici c’est pareil ! Les protéines amélioreront votre récup’, vous permettrons une « re-contruction corporelle » et vous éviterons de tomber en « catabolisme musculaire ». Autre argument non-négligeable pour les personnes désirant affiner leur silhouette : la protéine peut être un précieux allié pour maigrir ! Plusieurs raisons à cela. Tout d’abord, les aliments protéines augmentent la sensation de satiété. De la sorte, vous consommerez moins de calories ! Puis, il est plus difficile pour notre organisme de les digérer, ce qui demande donc une plus grande consommation d’énergie, donc de calories ! Enfin, le surplus de protéine, contrairement aux glucides ou aux lipides, n’est pas stocké par l’organisme, il est évacué par le travail des reins. Petite dernière info technique : 1 gramme de protéine apporte 4kcal.

Comment la consommer ? 

La solution la plus « connue » et répandue reste la viande, l’aliment d’origine animal. Pensez boeuf, dinde, poulet, volailles, gibiers, … Privilégiez, comme on vous le dit souvent, les aliments locaux, nourris à l’herbe, bio … Bien entendu, n’oubliez pas de consommer également, des oeufs, (le blanc contient plus de protéine que le jaune), du poisson, des fruits de mer, etc … Enfin, le fromage peut être une bonne source de protéines si vous tolérez les produits laitiers ! En plus de ces protéines d’origine animales, d’autres sources existent. Vous êtes végétariens ? Vegan ? Pas de problèmes ! Pensez tofu, soja, légumineuses (lentilles, poix, haricots …) Les noix contiennent également une source de protéine non négligeable ! Veillez juste à ne pas déséquilibrer votre ration oméga 3/oméga 6. Enfin, vient ici le cas des shakers. « Devrais-je en consommer ? Est-ce aussi bon et sain qu’un aliment traditionnel? » Et bien tout cela dépend de beaucoup de paramètres : vos préférences, votre emploi du temps … Un shaker de protéine, de part sa nature liquide, est assimilé beaucoup plus vite qu’un aliment « lambda ». Ainsi, après une séance de sport éprouvant, il devient un allié quasi-essentiel de la récupération ! De plus, convenons ensemble que ramener un steak ou une omelette à la salle de sport n’est pas chose aisée !

Combien de protéine ? 

Voilà ici un débat qui existe depuis la nuit des temps et qui ne s’arrêtera jamais. Certains soutiennent que consommation trop importante de protéine peut nuire par exemple au fonctionnement des reins en les abîmant (nous avons vu précédemment qu’ils permettaient d’éliminer l’éxcès de protéine ingurgité). D’autre part, certains bodybuilders n’hésitent pas quand à eux à consommer jusqu’a 2/2.5g de protéines par kilo de poids de corps corporel ! Pour partir sur une bonne base, disons qu’un gramme de protéine par « pound » de poids de corps est très bien ! Mais, comme à l’accoutumée, i n’y a pas de recette miracle ou de ratio unique. C’est à vous de tester, changer, modifier dans le but de trouver ce qui vous convient le mieux !

protpetit

La protéine est « la brique » essentielle à la construction et re-construction des cellules de notre corps. Mais des bonnes briques avec un mauvais ciment ne feront jamais une belle bâtisse ! N’oubliez pas d’ajouter à cela des glucides naturels et sains (légumes, fruits) ainsi que des bonnes graisses (oléagineux, huiles de coco, … ). A vous de jouer ! 

Commentaires »