Le CrossFit® c’est cher !

Hélène 23 décembre 2014 20
Le CrossFit® c’est cher !

Débat vu et revu sur les réseaux sociaux : le CrossFit® c’est cher… C’est vrai qu’un abonnement à minimum 75 € par mois, le tarif du CrossFit® peut sembler onéreux à première vue par rapport aux grandes enseignes qui proposent des forfait à 30 € avec de grandes amplitudes horaires.

Qu’est-ce qui justifie ce prix par rapport à une salle de sport classique ?

Le loyer d’un affilié

Partie non négligeable du coût d’un abonnement, le loyer d’une salle dépend de multiples paramètres : surface, situation de la salle, ville, équipement… Globalement la surface des salles de CrossFit® n’est pas plus grande que celles des salles de musculation, elle est même souvent plus petite. Le niveau d’installation est identique avec un coin vestiaire-douche, un accueil, une surface de travail et un coin repos. A part une bonne hauteur de plafond et la possibilité de droper des barres, le CrossFit® ne nécessite rien de particulier.

Le matériel de cross-training

Barre d’haltérophilie, bumper, cage à tractions, kettlebell, wall ball, timer et parfois rameurs… la liste du matériel peu paraître longue et certains sont onéreux (barre d’haltérophilie de qualité, concept 2), mais on peut équiper une salle avec un minimum de 15 000 €, alors qu’il en faut bien plus pour une salle de musculation classique avec ses machines hich tech.

La décoration de la salle de sport

Ambiance garage, mur souvent nu, sol en béton ou en dalles amortissantes on est loin des miroirs et des parquets rutilants. Quelques drapeaux et tee-shirts de compétition ou d’autres boxs remplacent les plantes vertes et les posters de Mr Univers, un peu de peinture sur les murs et des cibles pour les wall ball, vous voilà dans une box.

Gus's garage CrossFit Manosque

La licence et les formations obligatoires CrossFit®

Coacher, quelque soit la salle, nécessite tout d’abord d’avoir un BPJEPS, un Brevet d’État ou autre diplôme équivalent.

Pour enseigner le CrossFit® il faut le « Level 1 » : comptez 1000 $ (environ 850 €), contre 285€ le « Zumba basic 1 » et entre 100 et 700€ par jour selon les options pour les Mills. Ce à quoi il faut rajouter le coup de la licence : 3000$ par an pour le CrossFit®, 23€ par mois pour la Zumba, quand au Mills tout dépend du nombre de cours.

Pourquoi un club est t-il moins cher qu’une box de CrossFit ® ?

Le coût d’une licence dans un club (football, vélo ou pétanque) est nettement moins cher (environ 200€ par an), mais les clubs perçoivent souvent des subventions de la ville, voir du département et de la région (selon l’importance du club). Les coachs sont souvent bénévoles et ont un soutient de la fédération et de leurs sponsors, ce n’est pas le cas des boxs qui ne sont pas des associations. De plus, les clubs ne payent pas la location et l’entretien des infrastructures, ce qui représentent une économie considérable.

Le coaching en petit groupe

C’est là que se fait la différence. Nombre de salles en France limitent le nombre de participants à 10 ou 12 personnes maximum par coach, alors que les amateurs de Zumba peuvent s’entasser en nombre dans une salle (parfois 3000 personnes lors de gros événements pour un coach) et qu’il n’est pas rare de voir une cinquantaine de personnes dans un cours « Les Mills ». Quel coach est alors capable de surveiller autant de personnes, de corriger les défauts et de motiver celui qui faiblit ? Il est question d’animation, pas de coaching.Zumba

Quant aux salles de musculation, passé l’inscription où on vous établira un programme. On vous montrera le fonctionnement des machines, vous aurez rarement un coach pour vous conseiller. Au mieux vous pourrez lui demander conseil à son bureau entre deux inscriptions et trois coups de fil.

Une amie me racontait avoir pris un abonnement à 30€ chez le franchisé local d’une grande chaîne de salle de fitness. La salle est ouverte de 6h à 23 h mais le personnel à l’accueil n’est présent qu’entre 7h30 et 19h30 au mieux. Elle choisit sur un moniteur le cours qu’elle veut faire (souvent abdos-fessier) et suit la démonstration à la télévision, sans personne pour surveiller son mouvement et la corriger. Difficile dans ces conditions de rester motivée, de fait, cela fait quelques mois qu’elle ne va plus à la salle, ce qui n’inquiète personne. Alors qu’une autre amie me racontait ne pas avoir pû aller au CrossFit® pendant quelques semaines et avoir reçu un coup de fil de son entraîneur s’inquiétant de savoir pourquoi elle ne venait plus.

Avec un maximum de 6 cours par jour, 5 jours par semaine (souvent 3 cours le samedi) et quelques plages d’entraînement libres les boxs accueillent au maximum 450 personnes par semaine, soit ce que les salles de Zumba ou des Mills accueillent par jour. Quand aux salles de musculation traditionnelles, si elles restent fréquentées, nombre d’abonnés ont oubliés leurs bonnes résolutions et attendent la fin de leur abonnement dans leur canapé.

Revenons-en à nos moutons : nous disions donc qu’un coach de CrossFit® dirige un cours de 10-12 personnes, voir 15 dans certains cas. Il s’agit d’un vrai coaching personnalisé avec une surveillance de l’exécution des mouvements, des correctifs et une sécurité dans l’exécution. Je me souviens d’une vidéo sur le forum où un membre faisait un deadlift avec un dos rond, sous l’œil d’un coach passant par là et le regardant sans intervenir ce qu’aucun coach CrossFit® (hors compétition) ne vous laissera faire, même avec un manche à balai, sinon fuyez !

De plus, vous bénéficierez des encouragements du coach et des autres athlètes ce qui est très motivant dans l’exercice mais également dans l’envie de revenir à la salle. Je me souviens de l’ambiance inexistante de la première salle de musculation que j’ai fréquentée : une vague radio en fond sonore, des athlètes concentrés sur leur exercice ou le miroir, aucune réponse à mon bonjour, j’ai même pas fini le premier mois!

Alors c’est cher le CrossFit ® ?

Et oui le coaching personnel a un prix, celui de la qualité ! A raison de 150 à 200 athlètes par box, les charges sont plutôt lourdes entre le prix du loyer (qui peut être exorbitant dans les grandes villes), le salaire du coach et les charges, l’assurance, l’amortissement du matériel… le tout sans levée de fonds.

Tentons une simulation, dans une petite ville où les loyers et les assurances sont raisonnables et où il n’y a pas de gros travaux à faire pour l’aménagement de la salle :
– loyer 2000€/mois,
– assurance 250€/mois,
– licence + level 1 CrossFit® : 280€/mois,
– coût du coach (salaire + charges) : 2400€/mois,
– charges diverses (eau, électricité…) : 250€/mois,
– amortissement matériel 200€/mois,
– impôts locaux : 200€/mois,
– sacem : 30€/mois

Soit 5610€/mois à répartir sur 150 athlètes : ce qui représente plus de 37€ par mois et par athlète.

Somme à laquelle il faut ajouter le remboursement des crédits nécessaires à l’achat du matériel (sans rameur), à la réalisation des travaux (aménagement des vestiaires, peintures…) et aux formalités administratives, comptez minimum 20 000 €. N’oubliez pas dans le budget le coût de la publicité : création du site internet, réalisation de flyers, la part de l’état : les impôts sur les bénéfices et autres taxes, le coût de la formation continue (il n’y a pas que le level1) et l’indispensable réserve que tout entreprise doit avoir pour pallier à un coup dur (panne, casse…). Vous comprendrez pourquoi malgré un abonnement dont le prix peut sembler élevé, certains fondateurs de box dorment dans leur bureau le soir.

Je n’ai pas les moyens de payer un abonnement de CrossFit®

Vous donnez-vous les moyens ?

Je pense aux fumeurs, à 7€ le paquet de 20 cigarettes, ils dépensent facilement une centaine d’euros par mois (10 cigarettes/jour) dans le tabac et pourtant certains sont loin d’être riches.

Si vous avez déjà un abonnement dans une salle de sport, vous avez déjà un budget de 30€ minimum par mois.

Combien vous a coûté votre smartphone et combien vous coûte l’abonnement qui va avec ? Avez-vous vraiment besoin d’un abonnement aussi cher ? Sans comptez le prix des coques et des applications avec lesquelles on customise régulièrement notre téléphone.

Résultat de recherche d'images pour "smartphones"

Et vos dosettes Nespresso et autres petits noirs pris à la machine à café, à près d’un euro la boisson la pause peut vite revenir cher. Surtout si on rajoute la petite viennoiserie qui va bien, ou que l’on prend en rentrant du boulot.

On peut également regarder du côté des placards et des achats de vêtements qu’on peinent à ranger ensuite, là aussi vous pouvez faire quelques économies.

Un restaurant, un ciné, une bouteille en boîte de nuit, combien de ces petits plaisirs vous sont indispensables ?

D’autant qu’en adoptant le mode de vie paléo vous allez faire de belles économies sur les courses en évitant les plats tout prêts, bien pratiques parfois c’est vrai, mais nettement plus cher que le fait maison. Plutôt que de payer au prix fort un mauvais sandwich au distributeur ou au snack, la petite lunch box maison ravira votre gourmandise et votre porte monnaie.

Et surtout combien allez-vous gagner en étant en meilleure forme ? Depuis 4 ans, je n’ai jamais été en arrêt maladie, pas un seul jour de carence n’a été décompté de ma paye et j’ai touché du coup en entier la prime d’assiduité de mon entreprise (250€ cette année). Je suis en pleine forme, j’ai oublié ce que voulait dire « avoir mal au dos » et j’ai étendu mon réseau d’ami.

Conclusion

Avant de critiquer le coût de l’abonnement pour justifier de ne pas pratiquer le CrossFit®, renseignez-vous sur le loyer de la salle et les frais qui y sont liés. Inscrivez-vous ou allez assister à une séance et voyez le nombre d’athlètes par cours et la qualité du coaching. Faites votre budget et enlevez les dépenses superflues, réfléchissez à ce que vous voulez vraiment et donnez vous les moyens d’y arriver.

Ne cédez pas au chimères des pseudo cours CrossFit® donnés à la chaîne et par groupe de 20 dans certains salles qui prétendent faire du CrossFit® mais disent que payer la licence doublerait le prix de votre abonnement. Ce n’est pas tant la redevance payée à CrossFit.inc (1.5€/athlète/mois) qui coûterait cher, mais c’est faire du coaching de qualité, en petit groupe qui diminuerait leurs bénéfices !

Celui qui veut se donne les moyens, celui qui ne veut pas se trouve des excuses.

20 Commentaires »

  1. seb 23 décembre 2014 at 20 h 25 min - Reply

    petite coquille: l’affiliation est à 3000$, pas 2000

  2. Hélène 24 décembre 2014 at 8 h 45 min - Reply

    Merci! rectifié

  3. ludo 24 décembre 2014 at 9 h 04 min - Reply

    J’aime beaucoup votre site mais là j’hésite entre hypocrisie mauvaise foi et charlatanisme!!!!
    Je pèse mes mots et je trouve pitoyable de venir gratter sur les cigarettes (je ne fume pourtant pas!), l’abonnement téléphonique (je paie 4€ par mois) pour justifier de claquer 80€ dans un abonnement!!!!
    Tous vos arguments précédents se tenaient (sauf de se porter garant de « la supériorité » d’un coach crossfit) mais venir me dire ce que je ne dois pas faire pour pouvoir engraisser une franchise propulsée par reebok! D’ailleurs en parlant de placards et vêtements… des t-shirts reebok à plus de 75€ ca fait parti des economies à faire ou pas? Si je veux faire des OHS je travaille ma mobilité ou vous aller me vendre des lifter plus 2 à 175€? Quoiqu’on en dise le crossfit est un phénomène de mode.
    En fait à vouloir ratisser aussi large vous venez de dénigrer d’un coup tous vos followers (parmi lesquels il y a des fumeurs, des geeks, des fashion victims et autres pratiquants voire coachs non level 1…)!
    Bref… joyeuses fêtes et comme bonne résolution : faites des économies!

  4. Hélène 24 décembre 2014 at 11 h 50 min - Reply

    Bonjour Ludo, je répondais juste à ce que je vois tous les jours sur les forums, c’est à dire des gens qui disent que le CrossFit coute cher et j’essayais d’expliquer les raisons d’un tel prix.
    Je ne veux dénigrer personne mais le meilleur coach du monde ne pourra entrainer correctement 50 personnes comme on le voit dans certains cours.
    Je trouve que c’est facile de dire « je voudrais en faire mais c’est trop cher! » alors que l’on fait tous des dépenses « inutiles » (chacun voit les choses comme il veut). Donc avant de critiquer et de dire qu’on a pas les moyens il faut réfléchir au pourquoi des choses et aux moyens qu’on se donne.
    Nous vivons à 2 sur mon salaire d’infirmière (1700 € / mois) ma moitié ayant repris des études et ne touchant aucun aide, pourtant nous avons une alimentation de qualité et nous faisons du sport. Certes pas du CrossFit puisqu’il n’y a aucun salle ici, mais nous avons à la maison une barre olympique et des bumpers, un rameur… et je cours beaucoup de trails.
    Nous avons fait des choix sur notre budget sans pour autant nous priver, nous n’avons pas de vêtement « Reebok » et autres chaussures hors de prix donc quand on veut on peut!
    C’est hyprocrite de dire que le CrossFit c’est cher surtout quand on voit ce qu’on dépense à côté et sachant que nombre de salles font des tarifs pour les gens sans emploi!
    Joyeuses fêtes à tous!

  5. njen 24 décembre 2014 at 13 h 35 min - Reply

    Bonjour,

    Je suis assez d’accord avec le commentaire de Ludo.
    J’aime beaucoup aussi votre site et l’article commence bien mais la partie « trouvons des économies  » est vraiment de trop et nuit à la qualité de l’article.
    Votre phrase dans le commentaire : « Je trouve que c’est facile de dire « je voudrais en faire mais c’est trop cher! » alors que l’on fait tous des dépenses « inutiles » (chacun voit les choses comme il veut). Donc avant de critiquer et de dire qu’on a pas les moyens il faut réfléchir au pourquoi des choses et aux moyens qu’on se donne. »
    aurait été mieux que tout ce chapitre.

    Ensuite :
    « Je me souviens d’une vidéo sur le forum où un membre faisait un deadlift avec un dos rond, sous l’œil d’un coach passant par là et le regardant sans intervenir ce qu’aucun coach CrossFit (hors compétition) ne vous laissera faire, même avec un manche à balai ! »
    Cela m’a fait sourire. Ce n’est PAS DU TOUT ce que j’ai vu en allant dans un salle connu à Paris. Pratiquant moi-même , l’haltéro (en club) , je me suis vite enfui ( sans même faire la séance d’essai) quand j’ai vu le coaching sur les OL de cette salle… ( peut être suis je tombé sur le jour d’exception ! )

    Le prix tel qu’expliqué est justifié mais dire que si l’on va dans un salle de CF , on aura obligatoirement un coaching de qualité donc c’est normal que ce soit cher est une ineptie.
    Y a de bons et de mauvais coachs partout au CF comme ailleurs.
    (D’ailleurs la compétition n’est pas une excuse pour avoir un mouvement dégueu comme Khalipa au C&J aux Invitationnals entre autres… )

    J’adore le Crossfit et tout le coté positive qu’il apporte. Je me suis jamais autant épanoui sportivement que depuis que je l’ai découvert.
    Mais tant que l’on validera de tels choses en compétition , ce sport aura toujours mauvaise presse. Mais ce n’est pas la question de l’article 😉

    En tout cas , Merci pour tous ces articles, c’est toujours un plaisir de les lire même si nous sommes pas toujours d’accord 🙂

  6. Hélène 26 décembre 2014 at 19 h 42 min - Reply

    Je suis d’accord sur le fait que la compétition n’excuse pas qu’on dénature le mouvement, l’exécution devrait rester propre et l’athlète ne devrait pas mettre en danger sa santé pour une performance. Cela n’est pas propre au CrossFit malheureusement, il suffit de regarder le nombre de coureurs qui s’effondrent une fois passé la ligne d’arrivée, de rugbymans qui continuent le match malgré une commotion cérébrale, sans parler des boxeurs KO debout mais qui lèvent encore les gants pour retourner au combat… L’adrénaline de la compétition, la recherche de la performance font parfois oublier de prendre soin de sa santé e çà devrait le rôle des coachs de veiller à cela!

  7. Citizen 27 décembre 2014 at 10 h 55 min - Reply

    Merci Hélène pour cet article que j’ai lu avec intérêt.

    Il me semble que votre article est en partie inspiré d’un texte en anglais paru il y a quelques années, surtout la partie budget et économies qui suscite des réactions…

    Oui, le Crossfit, en salle, c’est cher, c’est pour cela que j’ai résilié mon abonnement et que je pratique tant bien que mal dans mon garage, plus pour très longtemps j’espère, avant de revenir en box.
    Crossfit, c’est une marque, et c’est à la mode.
    Il faut en être conscient.
    C’est une question de choix.

    Par expérience, je sais qu’il est très difficile de donner des conseils aux gens s’ils n’ont pas envie de changer leurs habitudes !

  8. Christ 27 décembre 2014 at 14 h 09 min - Reply

    Bonjour, je fais du crossfit. J’ai pas du tout aimé le commentaire. Pour moi le crossfit est très cher!! Passer des formations coûtent unke fortune. C’est du pognon!!! C’est du jolies paroles!!! Je veux profiter de ma vie pour les sorties et achats. Mais jamais chez reebok c’est du vol!!!

  9. Hélène 27 décembre 2014 at 22 h 59 min - Reply

    J’avoue que je ne parle pas anglais, je n’ai donc pas lu le texte dans Citizen parle (si tel avait été le cas j’aurais cité ma source) mais je me suis en effet inspiré de ce que je lis régulièrement sur les réseaux sociaux.
    Dans cet article j’explique pourquoi les salles de CrossFit sont chers : les coach sont obligés de faire des formations qui sont chères (j’ai d’ailleurs donné le cout d’autres formations à titre indicatif), je ne sais pas comment la société Crossfit justifie ses prix mais nulle doute qu’elle a des arguments à faire valoir, même si Greg Glassman doit très bien gagner sa vie! Quand à Reebok c’est un équipementier, même s’il est partenaire de nombreuses salles et événements CrossFit on peut tout à fait pratiquer avec d’autres vêtements : dans mon cas un short D4 à 8 €!
    C’est une question de choix!

  10. Emmanuel_D 31 décembre 2014 at 13 h 25 min - Reply

    Hello tous le monde. Permission de mettre mon grain de sel?
    Quel « déjà » vieux débat (entre autres) dans le CrossFit que celui du prix des abonnements.
    Mais c’est toujours bien d’opposer les différents avis et arguments.
    L’article d’ Hélène ne fait que poser un constat faisant suite aux « interminables » fils de discussion sur les différents réseaux sociaux et aux nombreuses conversations d’avant ou d’après WOD dans les boxs.
    Seulement il ne faut pas s’égarer, tout mélanger ou faire de cas particuliers des généralités.

    @ludo: Tu aimes le site, c’est cool mais pourquoi « hypocrisie », « mauvaise foi », « charlatanisme », « pitoyable »? C’est fort et insultant pour le travail effectué tu ne trouves pas?
    Hélène a visité et à WODé dans plus de boxs que nous tous réunis, discuté et échangé avec les Owner et les coachs et les athlètes et je pense que son analyse, son expérience et sa connaissance du CrossFit et de sa communauté ne peux se réduire à ces termes peu élogieux, loin de là.
    Qui parle de « supériorité » des coachs de CF. C’est ce que tu en déduit, pas ce que l’article dit. Là dans ce cas oui ce serait hypocrite de le dire, mais j’y reviendrais…..
    @njen: Bien sur qu’on pourra toujours trouver ça et là des exemples de coachs de CF laissant passer telle ou telle chose, c’est un peu facile aussi. C’est pareil dans toutes disciplines. On sait très bien que le Level 1 ne garanti pas la qualité pédagogique du coach comme n’importe quel autre diplôme, que ce soit des diplômes fédéraux ou d’état comme le B.P, le D.E ou même des D.E.S. Ca se saurait……
    Seulement entre des entraînements à 10/15 et ceux à 30, 40 ou 50 où les coachs passent a coté de TOUT la confiance peut aller plus facilement vers le premier. On a tous (ou presque) fait des cours de Body Pump (Je parle de BP parce qu’il y barres et poids bien sur) à plus de 40 et ce qu’on y voit est juste terrifiant, mais ca on le sais tous très bien.
    Ce qui me surprend aussi c’est que tu te sois « enfui » sans même essayer dans cette salle parisienne. (Laquelle? Ca permettrai au coach de se défendre ou d’expliquer) C’est un peu court quand même pour se forger une opinion non?
    Après la compétition est la compétition. Et c’est comme dans tous les sports. Obligation de résultats pas de moyen. Autre débat…..
    Mais revenons au fond du sujet: Le prix des abonnements.
    Comme le dis Citizen, c’est une question de choix. CrossFit est une marque qu’il faut payer comme n’importe quelle marque (Que ce soit dans la box ou sur les vêtements). Des exemples on peut en sortir des tonnes sur notre facilité à payer tous les jours des choses bien plus cher uniquement parce qu’elles sont estampillées d’une marque. Encore une fois ce sont des choix à respecter et respectables.
    Le CrossFit est cher je ne peux pas me l’offrir! OUI je comprend et je respecte
    Le CrossFit est cher je ne veux pas payer pour ça! OUI je comprend et je respecte aussi.
    Le CrossFit est cher et j’ai mieux à faire de mon argent! Encore une fois je respecte
    Mais STOP à la démagogie.
    J’ai la chance de pratiquer dans une box affiliée depuis sa naissance, d’y être très bien intégré et je connais très bien les athlètes qui la fréquentent, leurs motivations, leurs moyens financiers, les sacrifices (parfois salutaire – arrêt de la cigarette ou attendre un peu avant d’acheter l’Iphone 6) pour certains afin de payer l’abonnement et leur état d’esprit sur la question. Mais encore une fois c’est une question de choix et personne ne demande à personne de faire des sacrifices si il n’en a pas envie.
    OUI pratiquer le CrossFit est cher mais cher à coté de quoi? Un club associatif? Pas comparable
    Une salle Low Cost? No comment! Une salle traditionnelle? Combien vous payer un abonnement dans une chaine non low cost? 59, 69€ voir plus/mois. C’était mon cas avant… Mouais ben on est loin du CrossFit dans ces salles mais les tarifs s’en approchent voir les dépassent.
    Dans ma région une grande agglo dispose d’une box non affiliée (Très belle box mais soyons honnête c’est du CrossFit sans le terme CrossFit) qui est à 65€/mois avec abonnement d’un an sinon 85€/mois pour trois mois. En face chez l’affilié est moins cher….. Cherchez l’erreur. Et des exemples comme celui là j’en connais un paquet.
    Et que dire des BlackBox alors? A Aix (Très belle et sympathique box d’ailleurs) c’est 105€/mois sur 3 mois 80€/mois sur 6 mois ou 65€/mois sur 12 mois. Pourtant pas de level 1 a passer ou d’affiliation à payer…. Les coachs sont ils moins bons, moins compétant? Pas du tout mais les cours du même format que le CF et qui justifient pleinement les tarifs.
    Les salles de Functionnal Training, de Crossgym, de Cross Training, de CrossMachin, etc, et même les escrocs qui vendent ouvertement du CrossFit sans être affiliés arrivent de partout. Et leurs tarifs alors???? Les mêmes!!!! Et pourtant pas d’affiliation, pas de level 1 à passer. Cherchez l’erreur. Et c’est contre ces gens là et ces pseudo coach là qu’il faut se battre maintenant si l’on aime le CrossFit comme c’est visiblement le cas pour vous tous.
    Pour ce qui du marchandising et autres produits dérivés, pas la peine de cracher dessus comme la misère sur le bas peuple toutes les marques font ça, toutes les franchises font ça (UFC, VENUM, FFF, FFR, et j’en passe….) Libre à chaqu’un d’acheter du Reebok estampiller CrossFit, du Nike, du Domyos, Go Sport et j’en passe …. Là encore dans tous les sports y a ceux qui ont du matériel cher et d’autres les premiers prix. Ca n’enlève rien à leur pratique ou leur valeur sportive.
    Tous le monde est libre de ses choix et de ses envies. Personne ne doit dire ou affirmer le contraire. Mais toujours taper sur le CrossFit parce que c’est cher, parce que le CrossFit n’a rien inventé et j’en passe ca va 5 minutes car pour beaucoup c’est une excuse parmi tant d’autres pour ne pas en faire ou pour ne pas avoir le courage de se lancer dans l’aventure ……
    Voilà pourquoi je dis d’arrêter la démagogie.
    Pour finir le CrossFit « un effet de mode » y deux ans oui je veux bien, aujourd’hui on est (Ca n’engage que moi) un cran au dessus. Y a qu’à regarder régulièrement la carte des affiliés qui ne cesse quotidiennement de monter et je ne parle bien entendu pas que de la France qui avec ses 100 Boxs affiliés est à la traîne encore 😉 Mais ca va venir.

    Allez on se détend et on profites de ces dernières heures de 2014.
    Bon réveillon et bonne et heureuse année 2015 à toutes et tous.
    ENJOY !!!!

  11. GuI.GuN 31 décembre 2014 at 18 h 22 min - Reply

    Bonjour à tous,

    @Emmanuel_D : Très bon complément à l’article d’Hélène. Bravo et merci d’avoir pris votre temps pour mettre les choses au claire.

    @Hélène : Votre article est clair et concis. J’aime !

    Pour ce qui est de la dernière partie, ceux qui sont mécontents n’ont tout simplement pas compris le fond de votre pensée : ce n’étaient que des exemples parmi tant d’autres. Chacun a les moyens de faire du CrossFit (cf. les débuts de Camille LB, the fittest woman on Earth 2014). Après, ce sont l’engagement et la motivation qui résignent les gens à le pratiquer.

    @ludo, @Citizen : Non, le CrossFit n’est pas une mode. C’est une activité physique qui a été récemment (dans les années 70 comme même) codifiée et institutionnalisée (dans un sens) : ce qui nous permet de mieux l’identifier et de le cerner. On le pratiquait bien avant sa création, notamment dans les armées. Cependant, on lui donnait un autre nom.

    De ce fait, et de par son efficacité, le CrossFit n’est pas, de loin, un effet de mode. Comme c’est une activité encore jeune dans certains pays, son expansion est due à la recherche de son public (avant sa stabilisation). Ce que je qualifierai plutôt d’  » effet de mode « , ce sont les différentes méthodes d’entraînements du fitness (les Mills, etc.). Mais ceci est un autre sujet …

    Le CrossFit ne fait pas partie du fitness car il implique, en plus, des charges lourdes, des mouvements d’haltérophilie et de force-athlétique dans la pratique. Je le mettrai donc en tant que discipline à part entière dans le conditionnement physique qui regroupe déjà la musculation et le fitness.

    Sur ce, merci à Hélène pour cet article, bonne fête de fin d’année à tous, passez un bon réveillon et joyeuse année 2015. =)

  12. njen 2 janvier 2015 at 10 h 21 min - Reply

    Bonjour et bonne année à tous 😀

    Juste une petite réponse (sans animosité :p ) à Emmanuel :

    « Il s’agit d’un vrai coaching personnalisé avec une surveillance de l’exécution des mouvements, des correctifs et une sécurité dans l’exécution : je me souviens d’une vidéo sur le forum où un membre faisait un deadlift avec un dos rond, sous l’œil d’un coach passant par là et le regardant sans intervenir ce qu’aucun coach CrossFit (hors compétition) ne vous laissera faire, même avec un manche à balai ! »
    « Et oui le coaching personnel a un prix, celui de la qualité ! »

    Voici donc deux phrases tirées de l’article que Ludo a traduit « en supériorité » du coaching (et ce à quoi je fais allusion dans mon commentaire).
    L’article nous explique pourquoi le crossfit est cher (et globalement, je suis d’accord avec l’article hein).
    Mais le problème avec ces deux phrase, c’est que l’on en déduit : Le crossfit est cher – entre autres – parce que le coaching est bon. (VRAI coaching, prix de la qualité etc). Non le coaching crossfit est cher – par rapport à la Zumba & autres – à cause de la quantité et non forcément de la qualité (ce que je disais dans mon précédemment commentaire, et ce que tu redis dans le tien).
    Ensuite on peut dire que le coaching sera potentiellement meilleur car moins y a de personnes plus le coach pourra s’occuper de chacun. Sauf qu’entre les mouvements du Crossfit – notamment les OL – et les mouvements de Zumba, RPM, BP, Body Attack et j’en passe, il y a un monde. Donc faut relativiser la chose.
    Ensuite pour la salle en question : quelle serait l’utilité de la citer ? Pour que si ils me lisent, ils viennent me dire « non ce n’est pas vrai » et que je dise « Si c’est vrai » en boucle ? Je ne vois pas en quoi s’en défendre changerais la donne ? Par contre, j’avoue que j’aimerais avoir l’explication – s’il me croit – qu’il pourrait donner sur une exécution dos rond d’un arraché.
    Après pour ma fuite, je rajouterai que le confinement de la salle et les tarifs m’ont aussi aidé.

    Et enfin : « Après la compétition est la compétition. Et c’est comme dans tous les sports. Obligation de résultats pas de moyen. Autre débat….. »
    Alors là, NON. Ce n’est pas comme dans tous les sports. Justement en haltéro, tu fais ça, on te colle un essai. Et justement, comme c’est un mouvement d’haltéro, d’autant plus potentiellement « dangereux » , ils devraient être encore plus irréprochables. Y a bien des noreps sur d’autres mouvements. Mais comme tu dis, c’est un autre débat 😉

  13. Dek 2 janvier 2015 at 18 h 04 min - Reply

    C’est un peu osé que s’en remettre aux fumeurs de clopes et aux accros de la téléphonie mobile… Oui le crossfit c’est trop cher en box, c’est loin d’être une nouveauté, oui il y a énormément de charges. Mais à l’heure d’aujourd’hui, chaque particulier considère que si un mec qui ouvre une salle de musculation propose un abonnement à 30€ illimité / mois, et de l’autre une box ou il faut compter mini 60€, le client n’ira pas chercher très loin.
    Et il est certainement inutile de parler du prix d’un téléphone qui sera rentabilisé en une fois, pas mensuellement et pendant un an. C’est un coût, même si je trouve la discipline formidable…
    Mais bel article tout de même !

  14. ludo 2 janvier 2015 at 22 h 41 min - Reply

    Emmanuel…mon ami, autant je m’excuse auprès d’Hélène si mon premier com était assez agressif au début (disons que la déception de lire cette dernière partie était proportionnelle au plaisir de lire les autres articles) autant si je me suis donné la peine de mettre des guillemets à « supériorité » c’était pour le style et ironiser…au final qui en déduit quoi ou interprète ce que dit l’autre???

    Après on va pas se la montrer et voir qui a la plus grosse donc halte au déballage CV!
    Regarde ce qu’étaient les compét de 2009 (c’est en ce moment sur le youtube de crossfit) et l’ampleur (et la logistique) qu’elles ont prises??? Me dis pas que les marques,reebok et rogue en tête, n’y sont pas pour quelque chose à grand renfort de pub et de com!!! Si c’était pas un phénomène de mode, le crossfit se serait imposé d’entrée. D’ailleurs crossfit n’est ni plus ni moins qu’une discipline de crosstraining (à comparer avec toutes les disciplines qui peuvent exister dans les arts martiaux avec comme dernier exemple de mode le krav maga pour le self defense)….à ton avis pourquoi voit-on emmerger des concepts comme CTS de Carrio, la méthode Lafay, lesTRX et autres ouvrages de Pourcelot, Akermann, sur la pratique de l’haltéro ou de prépa physique opérationnelle genre cross ops… ce n’est pas surfer sur la vague de cette mode crossfit??? ==> attention pas de déduction hasardeuse! Une mode peut durer longtemps mais perso vu la complexité d’une planification crossfit, je doute que la masse continue dans le crossfit pur et dur.

    En tout cas une chose est sûre crossfit a le grand mérite d’avoir su démocratiser une façon de s’entraîner beaucoup plus fonctionnelle et variée. Bref c’est un peu comme en moto: y a les fanas de la piste et y a les bad boys en harley le dimanche (fuck me tombez pas dessus les zz boys qui liraient ça!!!!) à chacun d’y trouver son investissement personnel et pécunier, le principal étant de partager la même « passion » (ou loisir quoi)

    PS: merci à Hélène pour ses articles mais ne me dis plus jamais d’arrêter la cigarette….je suis en train de m’y mettre pour suivre la mode!!! 😉

  15. Bertrand 26 janvier 2015 at 11 h 36 min - Reply

    Vous écrirez ce que vous voudrez, le coût d’un abonnement dans une salle de Cross-fit est démesuré. J’ai connu les bonnes vieilles salles d’althérophilie, et le matos était encore moins donné à l’époque ; mais jamais une participation de ce niveau n’était demandé. De plus, rien n’interdit à une box de se constituer en association, ce serait même plus dans l’esprit… Quant à rogner sur telle ou telle dépenses perso, oui, c’est limite…
    Cela dit, je reste un lecteur assidu est un pratiquant solitaire, n’aimant pas payer plus que nécessaire…

  16. Gabriel 12 juillet 2016 at 5 h 55 min - Reply

    La qualité du coaching est une question subjective Car on trouvera toujours quelqu’un qui aura quelque chose à redire, surtout les coachs internet qui n’ont jamais exercé…
    Bref, le CrossFit est cher parce qu’il met à disposition des ressources à un nombre limité de personnes. Quand dans une salle traditionnelle vous êtes 6 au m2, dans une box vous avez au moins 6 m2 par personne. Par exemple, nous avons un espace d’entraînement de 250 m2 que nous limitons à 12 personnes pour 1 coach, parfois 2 quand nous avons beaucoup de débutants. Quelqu’un qui paye son abonnement 120€ par mois et qui vient 3 fois par semaine à un cout de revient de 10€ la séance. Ce prix lui garantit une surface de 20m2, un accès au matériel de qualité (Eleiko, Xenios, C2, assault bike), une programmation, l’ambiance de la communauté et au moins 10 minutes de coaching direct.
    Si cela reste trop cher, il reste les low-costs où 30 personnes se bousculent autour d’un rig le lundi à 19:00, ou alors la possibilité de créer son garage gym pour un budget de 5000 € à amortir sur 10 ans (durée de vie du matériel), soit 500 € par an.
    Sportivement, G.

  17. Jhulk 2 février 2017 at 13 h 42 min - Reply

    Salut ! Je suis plutôt d’accord avec Hélène, mais évidement il y aura toujours des arguments contraires. Ma foi nous le CrossFit est à 50 euros le mois si on prends à l’année… Il y a plus cher je pense. Une salle de muscu « classique sera autours de 35 ou 40 euros le mois, donc 10 ou 15 de plus. et effectivement en crossfit il y a un coach pour 15 personnes max alors qu’en musculation une salle se remplit facilement de centaines de passages par jour sans pour autant qu’il y ai de nombreux coaches.

    Après effectivement chacun met son argent où il veut.
    Je pense que d’ici peut il y aura le « low cost » du crossfit mais il restera que les vrais à la fin.

  18. valentin 15 février 2017 at 8 h 50 min - Reply

    Je m’excuse mais vos explication ne me convainent pas, je ne vois pas qu’elles sont les frais que vous avez plus d’une salle lamba à 40 euros/ mois avec coach etc…
    Corrigez moi si je me trompe mais:

    – loyer 2000€/mois, (idem salle fitness)
    – assurance 250€/mois, (idem)
    – licence + level 1 CrossFit : 280€/mois, (+ 280euros
    – coût du coach (salaire + charges) : 2400€/mois, (idem)
    – charges diverses (eau, électricité…) : 250€/mois (idem)
    – amortissement matériel 200€/mois, (vu le coùt de votre matériel votre coùt s’amortissement est moins élevé qu’une salle de fitness)
    – impôts locaux : 200€/mois,(idem)
    – sacem : 30€/mois (idem)

    Donc j’en conclus qu’à part les 280 euros de licence (qui sont réduit par l’amortissement inferieur à une salle normal), je ne vois pas la différence par rapport à une salle normale… Ah si 30 à 40e supplémentaire par mois

  19. Matthieu TREMAUVILLE 1 décembre 2019 at 21 h 35 min - Reply

    Merci, je trouve que votre article, pour lequel vous avez donné de l’énergie, apporte un éclairage de qualité à ceux que le sujet intéresse … et vos touches d’humour et de dérision m’ont fait kiffé!

    • Julie 2 décembre 2019 at 11 h 24 min - Reply

      Merci du compliment:) Il y a de beaucoup d’auto-dérision, cet article a fait les frais de nos frustrations XD

Commentaires »