Kip my cup – WOD final et vainqueurs

Julie 26 février 2013 3

Il est 18H, place au dernier WOD de la compétition, la grande finale qui donnera le nom des vainqueurs dans chaque catégorie.

Le dernier WOD n’est pas moins qu’un Chipper: une hacheuse !

WOD 4 : Chipper

20 handstand Push-up/hand release push up (femme espoirs et masters)
20 chest-to-bar/pull-ups (femme espoirs et masters)
100 Double-Under
20 burpees over-the-box 60/50 cm
20 thruster 60/40 kg Elite 40/30 kg Espoir et Master

Masters femmes :

Ce sont les premières à s’élancer sur le parcours. Elles enchaînent tranquillement les pompes et se dirigent vers la barre. Si Claudia s’en sort bien et peut attaquer les DU, c’est la galère pour Gesimaine qui n’a jamais réussi une traction. Courageuse, elle ne va cependant rien lâcher et tout tenter pendant 6 longues minutes pour passer le menton au dessus de la barre, encouragée par son juge et le public. Framboise et Sandrine, également fatiguées par la journée, n’arriveront pas à finir les tractions mais bravo à toutes de n’avoir rien lâché et d’avoir tout donné jusqu’au time-cap !

Classement du WOD 4 :

1ère : Claudia Krumbiegel (CrossFit Lyon)
2ème : Framboise Labat (Reebok CrossFit Louvre)
3ème : Sandrine Micheaud (Menton Crossfit)

Podium final :

1ère : Claudia Krumbiegel (CrossFit Lyon)
2ème : Framboise Labat (Reebok CrossFit Louvre)
3ème : Gesimaine Lawson (Reebok Crossfit Louvre)

Vidéo du podium

482839_224248794386503_1536143646_n

Masters hommes :

Au tour des masters hommes d’entrer dans l’arène, et c’est le Pparisien Fernando qui termine le premier les pompes en poirier et s’élance sur les chest to bar. Patrick et Jérôme n’ont pas finit leurs HSPU que déjà il débute ses premiers tours de corde. Patrick s’élance enfin sur les chest to bar alors que Jérôme mettra plus de 5′ à terminer le premier exercice (pas facile quand on mesure 2.02m ! ). Fernando conserve son avance à la corde à sauter et remporte ce WOD.

Classement du WOD 4 :

1er : Fernando Bailoni
2ème : Patrick Valette
3ème : Jérôme Dorgueilh

Podium final :

1ers ex aequo : Patrick Valette (Kulturefit) et Fernando Bailoni (Reebok CrossFit Louvre)
3 ème : Jérôme Dorgueilh

Vidéo du podium

Mais les deux premiers ne veulent pas en rester là et décide de s’affronter une dernière fois pour le titre, les organisateurs mettent en place une dernière épreuve et au terme d’un dernier face à face (vidéo) c’est Patrick qui l’emporte ! Bravo à eux pour leur combativité et leur fair play.

65961_224248867719829_752852669_n

Espoirs femmes :

Heat 1 : Caroline, Samia, Céline et Sophara s’élancent, Samia est la première à la barre, bientôt rejointe par les autres athlètes, elles kippent toutes avec une belle maîtrise (Céline a attendu ce moment toute la journée). Samia est encore la première à récupérer sa corde à sauter mais le temps qu’elle reprenne son souffle Sophara et bientôt Céline la rejoignent et c’est cette dernière qui va réaliser les 100 DU le plus rapidement et s’attaquer aux burpees over the box. Céline enchaîne ces derniers avec régularité tandis que les autres peinent sur les DU. Samia les finit et attaque elle aussi les burpees, mais Céline passe déjà aux thrusters, elle semble avoir 3 poumons… L’athlète de Lyon va engranger 8 thrusters tandis que Samia sur le gong en fera 1. Sophara et Caroline n’ont pas terminé les DU.

Heat 2 : c’est au tour d’Hélène, Virginie, d’Emmanuelle et de Celia de s’attaquer à la hacheuse. Virginie réalise une série unbroken et passe déjà aux tractions, bientôt rejointe par Célia et Hélène. Célia est la plus rapide à cet exercice et elle s’empare de sa corde à sauter avec Virginie sur les talons, tandis qu’Hélène et Emmanuelle se gênent sur la barre et perdent du temps. Virginie est facile à la corde et attaque déjà les burpees avec une belle avance, elle les réalise avec régularité finalement rejointe par Célia qui démarre rapidement mais cale vite, Hélène est la 3ème à s’y attaquer elle aussi tente d’accélérer mais cet exercice est très éprouvant. Virginie elle fait des séries de 5 thrusters et réussit à terminer le WOD ! Célia attrape la barre mais s’emmêle les pinceaux et réalise des squats cleans… finalement elle réalisera 4 dans la douleur avant que le gong ne retentisse au moment où Hélène touche enfin la barre. Intervention des juges pour invalider son dernier box jump : elle n’a pas sauté du bon côté de la box trop pressée d’aller vers les thrusters.

Classement du WOD 4 :

1ère : Virginie Rousseau
2ème : Céline Martin
3ème : Samia Hillion

Vidéos : Heat 1Heat 2

Podium final :

1ère : Hélène Froussard (CrossFit Lyon)
2ème : Virginie Rousseau
3ème : Emmanuelle Solbani.

Vidéo du podium

549846_224248721053177_1225212879_n

Espoirs hommes :

Heat 1 : Noé, Nicolas, Damien et Jérôme s’attaquent au dernier WOD. Les HSPU sont réalisés à une vitesse folle! Nicolas se paye même le luxe de faire les 20 unbroken sans kipper ! Mais Damien réalise lui un unbroken aux chest to bar et attrape le premier sa corde, Nicolas le rejoint rapidement. Noé démarre les tours de corde avec 1′ de retard tandis que le pauvre Jérôme connait une vrai galère sur les HSPU (qu’il ne parviendra d’ailleurs pas à finir). C’est Nicolas qui s’en sort le mieux aux double unders et qui entame le premier les terribles burpees over the box ! Il conserve son avance pour attaquer les thrusters et engrange une dizaine de reps avant d’être rejoint par un Damien à bout de souffle qui perdra de précieuses secondes à récupérer avant de d’empoigner sa barre, malheureusement il prendra des no-reps et se fera dépasser sur le fil par un Noé survolté qui va s’arracher pour assurer 8 reps avant le gong.

Heat 2 : Laurent, Antoine, Pierre-Yves et Thierry vont affronter à leur tour la terrible hacheuse. On va assister à une véritable démonstration de Laurent Camps pourtant déjà assuré du titre et qui va survoler cette épreuve. Il attaque les burpees over the box alors que son premier poursuivant en est seulement aux chest to bar pull ups. Dans un véritable cavalier seul il va réussir à finir ce WOD avant le time cap, Antoine et Thierry se départageant aux DU tandis que le malheureux Pierre Yves aura lutté jusqu’au bout sur les HSPU !

Classement du WOD 4 :

1er : Laurent Camps
2ème : Nicolas Marfaing
3ème : Noe Redon

Vidéos : Heat 1Heat 2

Podium final :

1er : Laurent Camps (CrossFit Originals Addicts)
2 ème : Antoine Bourdon (CrossFit Lyon)
3 ème : Pierre Yves Romanini (CrossFit Originals Addicts)

Vidéo du podium

602239_224248764386506_1295014103_n

Elites femmes :

C’est dans une belle ambiance que les athlètes vont rentrer sur le plateau : l’armada toulousaine scande le nom de sa championne, difficile pour la sympathique colonie parisienne de faire entendre sa voix pour encourager Isabelle.

Elise est impressionnante elle enchaine avec régularité les HSPU puis les chest to bar pull ups et attaque les double-under alors que les autres athlètes en sont encore au premier exercice. Isabelle Derond quitte enfin le mur pour attaquer les tractions mais Elise possède une belle avance et continue avec régularité. Clarisse et Jennifer vont vivre 8′ d’enfer à tenter de passer les HSPU…

Classement du WOD 4 :

1ère : Elise Labrunie (Kulturefit Toulouse)
2ème : Isabelle Derond (French invictus team Louvre)
3ème : Clarisse Oeglaend (Kulturefit Toulouse)

Podium final :

1ère :Elise Labrunie (Kulturefit Toulouse) 12 points, 2 victoires
2nde : Isabelle Derond (French invictus team Louvre) 12 points, 1 victoire
3ème : Jennifer Lalanne (CrossFit Montpellier) 13 points 1 victoire,
4ème : Clarisse Oeglaend (Kulturefit Toulouse) 13 points

Vidéo du podium

285271_224248831053166_993060115_n

Elites hommes :

Si l’ambiance était déjà chaude lors de la finale élite femme elle va atteindre son paroxysme lors de celle des élites hommes : les supporters d’Aurélien (CrossFit Lyon) et de Yohann Gigord vont faire monter la pression en scandant le nom de leur champion :

4 3 2 1 c’est  parti, les premières HSPU sont enchaînées sans difficultés surtout par Christophe qui réalise ses 20 pompes en strict à une vitesse supersonique, il en est de même pour les Chest to bar pull ups exécutées en butterfly, alors que Yohann qui n’a qu’une poignées de seconde de retard fait des kippings et perd du temps. Les DU sont une formalité pour Christophe qui attaque déjà les burpees over the box alors qu’Yvan débute la corde à sauter bientôt imité par Aurélien. Yohann s’emmêle un peu les pieds dans la corde mais parvient à finir sa série, impressionnant de calme face à l’électrique Christophe, il semble bien gérer son effort et enchaîne tranquillement. Yvan attaque les burpees à son tour alors que son partenaire d’entraînement se dirige vers la barre de 50 kg pour réaliser ses thrusters. Yohann, soutenu par son public, le rejoint avec une trentaine de secondes de retard. Le mano a mano est terrible entre les deux hommes à bout de souffle qui tente par petites séries de grappiller quelques reps. Aurélien attaque à son tour les burpees, les encouragements fusent et quand Yvan arrive à son tour aux thursters les organisateurs déplacent les barrières pour permettre au public de se rapprocher. On se croirait devant un ring de boxe ! Et c’est dans une ambiance survoltée que Christophe parvient à arracher sa dernière rep à peine 2 secondes avant Yohann ! Quel finish ! Pendant que les supporters chantent et dansent Aurélien et Yvan luttent pour finir leur WOD et dans un bel effort c’est ce dernier qui va réussir à engranger le plus de reps. Quel beau spectacle ! Le public est en transe et oublie le froid pour saluer ces champions.

Classement du WOD 4 :

1er : Christophe Besnard
2ème : Yohann Gigord
3ème : Yvan Gegout

Podium final :

1 er : Yohann Gigord (Kulturefit Toulouse),
2 ème : Christophe Besnard (French invictus team Louvre)
3 ème : Yvan Gegout (French invictus team Louvre)

Vidéo du podium

306222_224248747719841_941283420_n

Remerciements

L’équipe de play-fitness tient à remercier également tous les bénévoles, juges, coachs, athlètes présent lors de cette journée pour leur gentillesse, leur disponibilité, leur bonne humeur. Merci aux organisateurs d’avoir donné de leurs temps pour mettre en place cette compétition.

Un grand merci à Marvin pour nous avoir permis de filmer et de commenter cette épreuve. Merci également à notre partenaire Matt Atheltics qui nous à permis d’avoir un espace pour travailler et qui a offert des cadeaux aux finalistes, merci à tous les sponsors.

Crédits photo pour les podiums : Guillaume Barbaz pour CrossFit Montpellier

3 Commentaires »

  1. Aurélien Gros 26 février 2013 at 19 h 51 min - Reply

    Bonsoir.

    Merci à tous les supporters de CrossFit Lyon pour les encouragements du Wod 4 et sur toute la journée:-)

    Thrusters à 60kg et non 50, j’ai senti la différence !!

    Bravo à yohann et à l’organisation de Kip’my Cup.

    A bientot

  2. Sabrina de zekitchounette 27 février 2013 at 7 h 14 min - Reply

    Elles sont top vos vidéos… Au moins j’ai pu suivre la journée, même en décalage 😉
    Bravo Hélène pour tes perf !

  3. annelisse @ salle de fitness 19 avril 2013 at 11 h 09 min - Reply

    J’ai vu la vidéo des filles… ah je pourrai certainement pas faire autant de pompes puis repartir faire des tractions! Félicitations pour elles.
    En tout cas merci de nous faire partager toutes ces vidéos.

Commentaires »