Frappadingue Courchevel 2013

Hélène 1 septembre 2013 0

Le week-end dernier a eu lieu à Courchevel la 2ème édition de la Frappadingue Alp X’trem. Ces courses à obstacles combinant course, dénivelé, obstacles en tout genre et déguisements connaissent un succès grandissant : alors que l’an dernier 800 valeureux avaient pris le départ, cette année les organisateurs ont fait le plein avec près de 2500 inscrits.

Après l’expérience de l’an dernier voir ici, l’équipe de play-fitness.fr composée de Corwin, Jenelius et Biloun a décidé de retenter l’aventure, histoire de passer un bon moment et aussi de mesurer les progrès accomplis après un an d’entrainement.

Niveau organisation l’évènement a pris de l’ampleur : plus d’une dizaine de bénévoles sont mobilisés pour accueillir les coureurs, distribuer les dossards etc… Deux grandes tentes ont également été monté sur le site : l’une accueille un service de restauration (Crozets ou frites) et de boissons (bière, vins…) et met à disposition tables et bancs. L’autre propose un bar plus complet, de la musique et surtout une piste de danse.

Après avoir monté, comme l’an dernier, nos tentes sous la pluie, nous prenons place sur une table pour boire l’apéro et préparer notre repas… comme beaucoup d’autres coureurs semblent avoir prévu de le faire (enfin au moins l’apéro). Les tables se garnissent rapidement de diverses marques de boisson principalement à base de houblon. Rapidement la tente se réchauffe et l’ambiance s’installe d’autant qu’on voit arriver de plus en plus de gens costumés. Rapidement la bande à Mario (Mario, Luidgi, la princesse, le champignon …) s’installe, tandis que divers bagnards, danseuses et autres super héros entrent sous les applaudissements.

Des chants commencent à monter repris en cœur par toutes les tablées et un concours est lancée entre les tables de droite et celles de gauche pour savoir lesquelles chantent le plus fort.

Frappadingue Alp X'tremPuis spontanément des gens commencent à s’asseoir par terre et des courageux s’élancent et se font porter d’un bout à l’autre de la salle, avec quelques figures de style non répertoriées sur les manuels de gymnastique.

Frappadingue alp X'trem

Ayant épuisé nos réserves alimentaires et hydriques nous décidons d’aller faire un tour dans la tente voisine où la soirée dansante fait rage. Nous y retrouvons Matthieu et tout un groupe de CrossFit Lyon occupé à mettre le feu sur la piste de danse. L’ambiance est impressionnante et le DJ aura bien du mal à envoyer les participants se coucher.

Frappadingue Alp X'trem

Certains ayant fait la fête toute la nuit, au grand dam de ceux qui bivouac sur place, le petit déjeuner offert par l’organisation et surtout le café chaud vont faire beaucoup de bien le lendemain matin. Le soleil peine à chasser les derniers nuages et il faut plutôt frais au pied du tremplin de ski où les organisateurs ont rassemblé les participants afin de donner les dernières consignes et de proposer un échauffement matinal original : un harlem shake :

Puis la vague 1 prend la direction du portique bleu de départ tandis que la vague 2 prend place dans le sas. Il est 9h30 début des festivités. Nous profitons de l’attente (nous partons dans la vague 6) pour faire connaissance avec Emmanuel du forum, venu avec l’équipe d’a-way Dijon.

10h10 nous voilà dans le sas et après 10 mn d’attente nous gagnons la zone de départ. Les organisateurs ont prévu la musique et un dernier échauffement des concurrents à coup de « qui ne saute pas n’est pas frappé ». Puis ils font asseoir tout le monde et quelques courageux se font porter pour échauffer les épaules. Un dernier appel à la prudence dans les premiers km et c’est parti.

Dès le départ il faut franchir des haies de bottes de paille avant d’attaquer le parcours montée, descente vers les tremplins et la grande montée le long de ceux-ci avec plus d’une centaine de marches à gravir.

Courchevel Alp X'tremCourchevel Alp X'trem

Au bout de la montée se profile l’office de tourisme de la station de ski où des bénévoles nous propose un jus d’orange bien rafraichissant qu’on peut agrémenter de génépi… Avant d’attaquer la première escalade de filet puis un slalom entre les fils électrifiés. Une nouvelle série de haies de bottes de paille et une montée nous mène vers les tuyaux et le fameux ventre qui glisse avec sa marre de boue à l’arrivée.

Frappadingue Alp X'tremFrappadingue Alp X'trem

frappadingue Alp X'tremFrappadingue Alp X'trem

Un peu plus loin les pluies de la veille (et un petit coup de main des organisateurs) ont transformé le chemin en bain de boue et il faudra un bon double bain avec passage dans les buses pour rincer les participants, dans une eau vivifiante à 10°C. Dur dur de reprendre la course après une séance de cryothérapie.

Frappadingue Alp X'tremFrappadingue Alp X'trem

Les obstacles continuent à se succéder : passage dans les pneus, sous les filets, rampage sous fils barbelés ou électrifiés, descente ou remontée à flanc de montagne à l’aide de cordes

Frappadingue Alp X'tremFrappadingue Alp X'trem

Frappadingue Alp X'tremFrappadingue Alp X'trem

Passage dans des buses, escalades de filet et divers obstacles à franchir :

Frappadingue Alp X'tremFrappadingue Alp X'trem

IMG_1744Frappadingue Alp X'trem

Après un passage par un bain surprise installé par les organisateurs au milieu du chemin nous arrivons en vue du petit lac de Courchevel et des dernières difficultés : le tunnel sous la manche, le plongeon dans le lac, 25 m de nage en passant sur les rondins, une dernière série de sauts de bottes de paille avant une nouvelle traversée du lac et l’arrivée.

Frappadingue Alp X'tremFrappadingue Alp X'trem

Frappadingue Alp X'tremFrappadingue Alp X'trem

L’équipe de play-fitness a bouclé les 13.5 km et les 27 obstacles en 2h34′ malgré pas mal d’attente à certains ateliers ce qui lui a valu les 264, 265 et 266ème places mais surtout la fierté d’avoir terminé la course, surmonté tous les obstacles en équipe et de recevoir la médaille de finisher. Si cette course nous a permis de constater nos progrès sportifs depuis l’an dernier, c’est aussi une super occasion de faire du sport en équipe, de s’entraider de s’amuser… le temps importe moins que la solidarité, l’esprit d’équipe et surtout les fous rires échangés…

frappadingue Alp X'trem

A noter cependant que le vainqueur Pierre Chauvet a fini en 1h13 et la première féminine Mélissa Nortier en 1h45′. Les derniers ont pris leur temps et profité du parcours pendant 5h16′ prenant les 2090 à 2095ème places.

Les inscriptions sont d’ores et déjà ouvertes pour l’an prochain et pour les autres Frappadingues : Alp X’trem, Aq X’trem, Ardennes X’trem, Opale X’trem, Paname X’trem : le site.

La vidéo officielle de l’Alp X’trem :

Merci aux organisateurs et aux bénévoles sans qui rien ne serait possible.

Crédits photos : Alexandre GarinVincent LefoyerOlivier Brajon – Biloun – La Frappadingue – Azur drone Antibes 06

Commentaires »