Championnats de France de Crossfit: Nos championnes y étaient !

18 mars 2012 0
Championnats de France de Crossfit: Nos championnes y étaient !

Les phases qualificatives des premiers championnats de France de Crossfit ont eu lieu pendant 3 jours ce week-end à Paris, lors du salon 2012 du fitness. Biloun (Hélène) et Jenelius (Julie) ont toutes deux participé à cet évènement, vendredi matin. Hélène nous présente sa matinée au salon côté Crossfit, où elle pu participer à l’initiation Crossfit (quitte à venir à Paris, autant profiter de toutes les activités !), puis à la séance de qualification.

Merci à Hélène pour ce compte-rendu très intéressant et motivant !

———————————————————

Initiation Crossfit:

Vendredi 9h15: nanties de notre convocation, nous voilà piaffant d’impatiences aux portes du salon, l’oeil irrésistiblement attiré par la Box garée non loin de là. 1OOO suppositions défilent sur le contenu de la séance d’initiation, le matériel, et l’endroit où ça aura lieu (dans le salon, devant la box…).

9h30: Ouverture des portes, à peine un coup d’oeil en direction du stand concept 2, et nous filons droit vers la bannière rouge Reebok Crossfit, sans daigner jeter un oeil sur les machines de musculation high tech deasignées, chromées, habillées de cuir, dignes pour nous de centre de rééducation…

Au stand c’est l’émerveillement: une autre box nous attend, ainsi qu’une belle cage à tractions de plusieurs niveaux, sur laquelle pendent des anneaux et des élastiques.

Des barres d’haltéro nous appellent, des pneus…on est impatientes de commencer, de se dépenser, de s’éclater avec tout ça !

Accueil chaleureux des hôtesses, la confusion règne un peu (c’est le premier jour), mais tout le monde a le smile.

Rapidement la box devient vestiaire, les baskets et autres five fingers sortent des sacs, les badges fleurissent sur les torses, tout le monde se salue, fait connaissance, l’ambiance est relax et conviviale. On rêve devant le matériel disponible (abmat, kettlebell de tout poids, rameurs, barres et poids d’haltéro, corde à sauter, jump box…).

Nos beaux tee-shirt play fitness et notre tenue identique attirent l’oeil:

Une fois les quelques participants rassemblés (seulement 11 sur 30 inscrits !) Daniel de Crossfit Louvres prend le micro, et les coachs se présentent de toutes origines: Bruxelles, Toulouse, Montpellier, Louvres, Bordeaux et bientôt Lyon.
Puis il interroge les participants sur leur connaissance du Crossfit, leur parcours. Même un russe s’est mêlé à la fête, et un coach s’improvise traducteur.

Puis démarre une présentation du Crossfit, simple mais efficace, qui passe en revue les éléments suivants:

+ l’origine du Crossfit
+ les mouvements naturels utilisés en Crossfit et leurs intérêts
+ l’intérêt du travail en intensité, et comment l’utiliser
+ l’intérêt de varier les exos et la grande diversité d’exercices disponibles
+ l’importance de la nutrition

Ensuite présentation du déroulement d’une séance, avec:

+ échauffement
+ skills: travail de la technique
+ WOD
+ after
+ étirements

Le tout fait de façon dynamique sans bla bla inutile. Malgré les fourmis dans les guibolles, on reste attentives !

Enfin on commence l’échauffement, sérieux et complet, malgré le peu de place disponible, dans une ambiance détendue, ce qui n’empêche pas les coachs de veiller ! Course, fentes, mouvements dynamiques, montée en cardio (allongé sur le dos – debout, sur le ventre – debout)

Mini WOD pour nous mettre dans l’ambiance:

3 rounds de:

5 Push-ups
10 Sit-ups avec ABMAT (c’est génial, bien positionné, avec le coach devant qui te fais taper dans les mains: ça bosse sans douleur pour le dos)
15 Single unders

Apprentissage de l’air squat, présentation, démonstrations, explications pratiques. Pas de temps morts, les coachs veillent, corrigent les positions, expliquent toujours dans la bonne humeur.

Skills Push press avec tuyau en PVC, toujours avec la même application, le même sérieux, la même bonne humeur.

Puis on passe aux tractions: différents mouvements sont expliqués, permettant à tout le monde de travailler (toujours la notion d’intensité):

+ Pull-ups aux anneaux pieds au sol
+ Pull-ups avec élastique
+ Strict Pull-ups
+ Kipping Pull-ups

Les coachs sont patients, nous laisse le temps, expliquent, conseillent, félicitent, on se sent bien encadrées !

WOD par équipe de 2:

3 x 4 allez-retour (par équipier) en touchant la kettlebell
15 12 9 reps de:
Air squat
Push press (barre à 5 ou à 15 kg)
Pull-ups

Les encouragements fusent, le public commence à arriver, l’ambiance monte.
On finit 2ème en 4’45, 15 secondes derrière notre ami russe associé à un coach…Tout le monde a le sourire, rigole, se félicite.

Arrivée de notre vaillante animatrice Crossfit: Kara !

After:

Petit wod par équipe:

1 pneu à retourner/sauter dedans, puis de l’autre coté, le remettre en place, re-sauter, sprinter jusqu’au coach, revenir passer le relais à un équipier, 2 passages à effectuer par personne. L’ambiance est à la rigolade, d’autres coach Reebok viennent même compléter les équipes !

Les perdants vont faire 20 burpees sous les encouragements des vainqueurs.

Certains finiront près à vomir, mais tout le monde semblait heureux, et certains néophytes semblaient conquis !!

Petite séance d’étirements, cri de guerre et photo:

On a reçu pas mal dé félicitations sur notre perf au WOD, on a parlé de play-fitness et play-musculation…

Toute la journée la caméra de Reebok a tourné pour filmer les séances des participants. Plutôt de loin pendant l’initiation, et de près pendant les qualifs, je l’avais à 50 cm devant moi!!!

Qualifications:

On reste sur le stand à papoter en attendant les qualifs, les coachs sont passionnés, à l’écoute, et toujours disponibles pour conseiller et expliquer.

Bref passage de Laure Manaudou venue faire quelques photos…

Les premiers compétiteurs arrivent: un groupe de policiers avec un gabarit pompier de Paris. Encore une fois, sur les 30 inscrits nous ne serons qu’une douzaine à concourir. L’ambiance est un peu plus concentrée, mais toujours relax.

On reprend: échauffement toujours avec le même sérieux, course, mouvements dynamiques, burpees pour faire monter le cardio, skills, etc.

Présentation des règles du WOD par un ancien participant aux Games, qui sera l’arbitre suprême. Il prends le temps de bien expliquer ce qu’il attend, chaque participant a un juge attitré, qui vérifie avec lui la validité des mouvements avant de commencer, afin qu’il n’y ai pas de réclamations (personne n’en fera d’ailleurs).

Le premier groupe se prépare à concourir: les policiers (Déli t’es où ???) partent vite, mais explosent rapidement (à nous d’en tirer les leçons). L’ambiance monte, le public afflue et encourage, Daniel donne de la voix au micro encourageant les uns, les autres, les juges ne se contentent pas de compter les reps, ils encouragent également les compétiteurs ! Ils en bavent, passent les reps une par une mais continuent, donnent tout, finissant à l’agonie sous les applaudissements, mais heureux d’être allés au bout, souriant sous le masque de sueur et de souffrance.

C’est à nous! Le stress est là…on fait connaissance avec nos arbitres, dernière vérification de la validité des mouvements, box jumps (pieds entiers sur la box, corps en extension et en équilibre), thrusters (creux de la hanche sous la parallèle, oreilles non-visibles en fin de mouvement, bras verrouillés).

Le chef arbitre tourne, explique tout en restant relax, abordable. La caméra tourne aussi, rajoutant à l’ambiance !

Tout le monde est prêt, la TV affiche le chrono, la musique en bruit de fond pour nous booster 3 2 1 c’est parti!

Daniel est toujours là, donnant de la voix pour encourager tout le monde, la musique, le public…difficile parfois d’entendre le comptage de l’arbitre qui n’hésite pas à encourager: « allez la dernière! » « 3 2 1 allez vas-y! ».
Les coachs qui ne sont pas arbitre encouragent les athlètes aussi, même le chef arbitre lâche des compliments, qui sont des bouffées d’oxygène !!!

La caméra tourne, on a l’impression d’être des stars quand son oeil nous fixe, nous donnant envie d’en donner encore plus !!!

Kara elle finira quasiment aphone tant elle prend son rôle d’animatrice au sérieux, mes yeux souvent croisent les siens, et son énergie m’aide à repartir sur les thrusters !!!

Avec Julie on essaye de s’encourager entre deux mouvements…

C’est de la folie, une ambiance du tonnerre jusqu’au décompte final, j’arrache un dernier saut, Julie finit à terre après avoir tout donné sur les thrusters…On tombe dans les bras les uns des autres, le visage marqué par l’effort, dégoulinant de sueur, les coachs passent et repassent, félicitant les participants.

On signe les cartes de score, et on passe à la photo avec une ardoise qui indique notre résultat. Remise du diplôme, photo de groupe avec le président de Reebok France !

La caméra tourne toujours, et j’ai droit à ma petite interview (on était que 2 filles, ça attire les regards):

Tandis que Juju joue aux anneaux:

Les coachs toujours disponibles, et tentent de nous apprendre la technique des ring muscle-ups:

On a du mal à partir, alors je me réessaye aux kippings, que Julie maîtrise bien, s’attirant des compliments…ils ont l’air étonné de notre niveau.

Au final: Une très bonne journée, une super ambiance, des coachs très disponibles. Ce fut un plaisir de se dépenser et de se dépasser dans cette ambiance !!!!

Pour le plaisir de râler on notera cependant:

+ le manque d’informations claires sur reesport.fr sur le lieu de la compétition.
+ les annonces en cascades sur la tenue des qualifications (à Paris, sur internet, et maintenant sur Montpellier): manque de cohérence.
+ finalement c’était des thrusters et pas des dumbbels thrusters…
+ le bug internet pour l’enregistrement des scores et l’absence de leaderboard: on sait toujours pas si les scores sont validés et comment on est classé!
+ un petit tee-shirt souvenir aurait été sympa, ainsi que les scores sur les diplômes.
+ la présentation de la gamme crossfit reebok très sympa, mais malheureusement pas encore disponible: on a bavé devant les modèles exposés…

Mais c’était une première fois, alors soyons indulgents, et vraiment les gens étaient supers sympas, souriants et dispos. Pouvoir faire un WOD sans réfléchir à compter, en étant encouragée comme ça c’est top !!!

———————————————————

Voici pour terminer la vidéo de youyou (membre de play-musculation.com) réalisant le metcon de qualification. Il réalise d’ailleurs un très bon score, avec 7 tours + 2 Box jumps !

Egalement une autre vidéo du metcon, où étaient présents une bonne partie de la french invictus team:

Et enfin, d’autres photos sur le facebook de Reebok Crossfit Louvre (MAJ 20/03/12: les scores des participants viennent d’y être rajoutés):

http://www.facebook.com/ReebokCrossfitLouvre/photos

Egalement ici par un photopgraphe professionnel:

http://www.facebook.com/media/set/?set=a.330537303670546.76686.213094148748196&type=1

Commentaires »