10 Astuces pour un débutant en Crossfit

Benjamin 3 avril 2012 4
10 Astuces pour un débutant en Crossfit

Traduction d’un article nous présentant les « 10 commandements du Crossfiteur ». Des règles simples, et qui peuvent couler de source, mais que peu respectent réellement, même chez les pratiquants avancés.

 

Entrer dans le monde du Crossfit peut être intimidant. Vous pourrez voir sur des vidéos des tas de mecs torse nu exhibant leurs abdos en faisant des pull-up de façon étrange. Vous pourriez vous demander « est-ce que ce type fait des tractions ou a-t-il des convulsions ? » Vous pourrez voir des femmes faire des mouvements d’haltérophile avec grande facilité. Vous pourrez voir des hommes dans la force de l’âge faire des mouvements que vous-même vous pensez impossible à effectuer. Cette discipline peut être très impressionnante pour un novice et peut sembler réservée à une élite. Rien n’est plus FAUX. Un des énorme atout du Crossfit est qu’il est ouvert à toute personne avec la volonté de se donner à fond, quelque soit son âge ou son niveau sportif. Voici quelques astuces qui vous aideront à entrer (et à durer !) dans le monde merveilleux du Crossfit.

1. Vous vous battez contre vous-même, pas contre les autres !
Quand il est venu le temps de se lancer dans un WOD, ne vous sentez pas obligé de le faire « as RX’d ». Faites-le avec vos possibilités. Trouvez le poids qui vous convient en gardant une haute intensité. Commencez léger, concentrez-vous sur l’exécution et ne pensez pas à votre pote qui soulève 150kg au soulevé de terre. Recherchez vos propres capacités avant de lutter pour faire mieux que les autres.

2. N’hésitez surtout pas à « scale »
(“to scale”: lorsqu’une charge prescrite dans un WOD nous semble trop lourde, on peut prendre plus léger, cette action se dit to scale en terminologie crossfit).
Tony Budding (de Crossfit HQ) décrit le “scaling” comme une autre forme de programme. Le « Scaling” est un choix individuel, et il est difficile d’indiquer des charges qui conviennent à tout le monde. Vous devez connaitre votre corps et ses limites. Utilisez votre bon sens.

3.Ce que vous mangez est plus important que ce que vous soulevez
La nutrition est la clé de tous les aspects de votre vie. Elle affecte votre niveau d’énergie, votre récupération et votre défense globale contre les maladies. La qualité de votre nourriture est plus importante que la quantité. Oubliez les régimes, mangez sainement, c’est tout.

4.N’ayez pas peur de poser des questions
Si vous n’avez pas saisi une information, poser une question. Si ce n’est toujours pas clair, redemandez. Nous avons tous été débutant à un moment donné. L’apprentissage de mouvements peut poser des problèmes à n’importe qui, en plus la terminologie est parfois ardue à intégrer, n’hésitez pas à poser des questions.

5.Le Crossfit n’est pas tout
Le Crossfit est un programme de conditionnement physique et de force qui met l’accent sur le renforcement général du corps. Il se développe à présent comme un sport à part entière. Cependant, il est bénéfique de profiter de la polyvalence que le Crossfit développe pour découvrir de nouvelles activités, variez les plaisirs !

6.Ça ne devient pas plus facile, mais ça craint un peu moins
Plus vous ferez face à la difficulté, plus vous y prendrez du plaisir. Vous deviendrez plus puissant, vous augmenterez vos capacités cardio et vous serez plus fort mentalement. Tous ces aspects, combinés à l’expérience, vous permettent de savoir quand vous défoncez et quand faire marche arrière, de sorte que vous pouvez attaquer chaque séance d’entraînement au mieux de vos capacités. Bientôt, vous apprécierez ce moment spécial à la fin d’un WOD quand vous goutez au plaisir d’être affalé et exténué au sol.

7.Vous ne battrez pas vos record tous les jours
Ne confondez pas intensité et travailler dur. Même si vous êtes dans un mauvais jour et que l’intensité n’est pas au rendez-vous, ce n’est pas une raison pour lâcher prise et continuer la séance sans motivation. Ne sautez pas une séance parce que vous sentez que vous n’allez pas effectuer un max ou faire un meilleur temps sur votre WOD. Si vous n’êtes pas en forme, n’hésitez pas à prendre moins lourd, baissez les rounds/temps de travail, ou bossez vos skills.

8. Amusez-vous!

On peut l’avouer, certains WOD ne sont pas drôles. Franchement, certains sont même chiants. Mais quand vous les finissez, vous ressentez ce sentiment d’accomplissement et cette fierté qui vous envahie (avec les nausées en option). Vous ne devez pas être déçu ou être furieux de ne pas faire les même performances que d’autres athlètes. Ne vous prenez pas trop au sérieux. Profitez du moment présent, suez, amusez-vous.

Les choses que vous apprendrez grâce au crossfit sont amusantes : les box jumps, les mouvements olympiques, la corde à sauter, etc. Ces mouvements sont difficiles voire impossible à effectuer dans une salle de muscu « classique ». En plus, la communauté crossfit est très soudée et vous encouragera dans les moments difficiles, et vous félicitera dans les moments de réussites.

9.Vous êtes tous des « cracheurs de feu » (firebreather)

Le terme « cracheurs de feu » (firebreather) popularisé par Greg Amundson (un crosffiter de renom) est défini comme ceci :
1. Celui qui fait face aux triomphes et aux tribulations de l’opposition physique avec un grand esprit indomptable.
2. Une énergie optimiste associée avec le cœur d’un athlète.

Vous n’avez pas à être un Crossfitter « élite » pour incarner l’essence d’un véritable « cracheur de feu ». Ce n’est pas votre temps au Fran, c’est l’esprit que vous apportez au Fran qui fait de vous un « cracheur de feu ». N’oubliez pas ça.

10. Reposez-vous et récupérez
De trop nombreux débutants (ou pas d’ailleurs) se font prendre dans la spirale du surentrainement. Essayez de respecter les indications habituelles de repos, soit 3j on/ 1j off ou 5j on/2j off. De plus, n’ayez pas peur de pratiquer quelques fois des séances de « deload ». Cela signifie que une fois tous les 4-6 semaines, vous prenez une charge plus légère que d’habitudes ou faites moins de réps/rounds. Il faut penser longévité. Si vous vous tuez à chaque WOD sans prendre de repos adéquat, votre corps va saturer et vous allez tout droit vers la blessure.

Boire de l’eau, manger correctement, dormir suffisamment sont les points clé d’une récupération efficace. Mais il s’agit également d’écouter votre corps. Si vous allez à fond en permanence, c’est tôt ou tard la cassure qui vous attend.

Traduction: Teba
Source: http://crossfitdelawarevalley.com/2011/01/27/10-tips-for-success-for-the-crossfit-newbie/

4 Commentaires »

  1. jinnbreiz 14 mai 2013 at 19 h 00 min - Reply

    merci pour la doc ……

  2. Isa 20 septembre 2013 at 2 h 47 min - Reply

    Merci ! Je commence demain, j’ai un peu peur … 🙂

  3. shalkare 18 octobre 2013 at 11 h 53 min - Reply

    Merci pour ces petits conseils, c’est toujours bon à dire et/ou rappeler 😉
    Je continue de lire un peu, et je m’y met dés que j’aurais mieux compris les WOD 😛
    Et adapter un avec ce que j’ai

  4. thierry 14 novembre 2013 at 11 h 52 min - Reply

    merci pour toutes ses indications,je suis novice en cross-fit,j’essaie tan bien que mal a trouver des wod sur le net.
    vous lire pour moi donne de la clarté a la discipline.

Commentaires »