Visite à CrossFit Grenoble

Hélène 18 mars 2014 0
Visite à CrossFit Grenoble




Ouverte depuis 6 mois, la box de CrossFit Grenoble nous a sympathiquement accueilli pour un petit training. Située à St Martin d’Hères, 13 rue du Beal, la box a belle allure : peinte en rouge et noir la surface est suffisamment grande pour accueillir une douzaine de Crossfiteurs (105 m²) et 4 m de hauteur de plafond et elle est très bien équipée : cages à tractions, barres olympiques, kettlebell, rameur concept 2, rope climb, corde à sauter, abmat… (cf interview)

CrossFit GrenobleCrossFit Grenoble

Nous y sommes accueillis par Johan head coach, mais l’entrainement sera dirigé par Sydney actuellement en stage pour son BP JEPS. On a beau être samedi matin la séance fait le plein. Les athlètes arrivent petit à petit et tout le monde se salue, ici la convivialité est de rigueur. Puis c’est le passage par le vestiaire où 4 cabines permettent à chacun de se changer.

CrossFit Grenoble

Après une semaine d’entrainement assez chargée en WOD techniques :
CrossFit GrenobleLa séance du jour sera plus légère nous annonce Yohan…

CrossFit GrenoblePour un WOD léger il s’annonce piquant…

Notre petit groupe se dirige vers l’extérieur pour réaliser le kilomètre d’échauffement, l’ambiance est détendue, on rigole papote tout en faisant tourner les épaules et les poignets en prévision du WOD.

De retour à la box Sydney qui dirige l’entrainement sous l’œil vigilant de Yohann complète cet échauffement et nous rappelle les principes fondamentaux : avant toute chose priorité à la mécanique (bonne exécution technique du mouvement) puis à la constance (capacité à reproduire le mouvement) enfin passage à l’intensité.

Il forme les équipes, ce WOD se fera à deux, les partenaires travaillant simultanément, le but étant de faire le plus grand nombre de tours à deux. Les binômes s’installent face à face afin de pouvoir s’encourager.

CrossFit GrenobleMalgré la relativité simplicité des mouvements, Sydney prend le temps de nous les présenter et d’insister sur les points techniques à respecter.

CrossFit Grenoble

Une fois les explications terminées nous enchainons les squats puis les pompes sous les yeux vigilants des coachs qui corrigent quelques défauts et donnent les ultimes conseils. Au passage Thibaut, un grand balaise, hérite d’un poids de 10 kg et d’un élastique pour le tenir sur le dos, il a un petit air de tortue ninja avec son disque vert sur le dos !

3-2-1 c’est parti, Johan envoi le son, les premières reps s’enchainent tranquillement sous l’œil vigilant des coachs, qui n’hésite pas à annoncer les no reps!  Puis la fatigue commence à s’installer, Johan et Sydney nous répètent « mécanique, constance, intensité! ». Tout en veillant à la bonne exécution des mouvements (Johan me rappelle de bien pousser mes genoux vers l’extérieur), ils n’hésitent pas non plus à relancer ceux qui allongent les temps de pause « Arnaud à 3, 2, 1… ».

Les athlètes aussi essayent de s’encourager entre binôme, en annonçant leur nombre de rounds et ou avec de petits mots quand les bras brûlent trop. Les athlètes annoncent le décompte du temps… les minutes semblent de plus en plus longues!  Chacun fait de son mieux pour tenter d’arracher les reps qui manquent pour boucler un nouveau round.

Le gong annonce la fin du supplice !

CrossFit GrenobleLe temps de récupérer à l’aide des rouleaux de massage disponible à la box et au panier de fruits mis à disposition des adhérents et nous retrouvons Johan pour papoter. C’est un vrai passionné, qui est prof de fitness depuis une dizaine d’année : « le job que je voulais faire c’était coach sportif, je travaillais dans une salle classique et j’ai enseigné les Mill’s, difficile de faire un bon travail de coach dans une salle bondée, j’étais plus showman que coach alors j’ai failli tout plaquer, puis j’ai découvert le CrossFit, c’était exactement ce que je voulais faire !

Le temps de me former et de trouver des partenaires et un bon endroit et j’ai ouvert ma box. Je ne voulais pas d’une partie CrossFit dans une salle traditionnelle, pour moi c’est pas comme çà qu’on doit pratiquer. Le CrossFit se pratique dans une box dédiée pas au milieu d’un cours d’aérobic ! Ici on ne prend pas plus de 12 athlètes par cours afin de pouvoir assurer un bon coaching et si on pense à déménager c’est par rapport à des problèmes de bruit qui gênent le voisinage et pour avoir un espace plus grand mais pas pour augmenter le nombre de crossfiteurs à chaque cours, je tiens à assurer un coaching de qualité ! Quand on me demande quel est mon métier je répond préparateur physique ! »

Après une bonne douche dans une des confortables cabines de douches de la salle, et un petit détour par la boutique de la salle (http://www.shop.grenoble-crossfit.com) nous quittons à regrets Johan très occupé à tester un nouveau modèle de Chopper paléo (preuve que quand on veut, on peut Johan n’a pas hésité à vendre sa moto pour ouvrir sa salle et payer son affiliation).

CrossFit Grenoble

Conclusion : une séance très sympa dans une très bonne ambiance et très bien encadrée. Si vous passez par Grenoble n’hésitez pas à aller y faire un petit training.




Commentaires »