[Open] Resultats du WOD 14.3

Hélène 19 mars 2014 0
[Open] Resultats du WOD 14.3

Il fallait avoir les lombaires solides et 3 poumons pour scorer dans ce WOD. Et en plus être capable de gérer avec efficacité les changements de poids en perdant un minimum de temps.

WOD 14.3

Hommes / Femmes (jusqu’à 54 ans)

AMRAP 8min:

10 deadlift 61 / 43 kg 15 box jumps 61 / 56 cm 15 deadlift 84 / 61 kg 15 box jumps 61 / 56 cm 20 deadlift 102 / 73 kg 15 box jumps 61 / 56 cm 25 deadlift 125 / 84 kg 15 box jumps 61 / 56 cm 30 deadlift 143 / 93 kg 15 box jumps 61 / 56 cm 35 deadlift 166/ 102 kg 15 box jumps 61 / 56 cm

Masters Hommes / Femmes (plus de 55ans)

AMRAP 8min:

10 deadlift 43 / 29 kg 15 box jumps 56cm 15 deadlift 61/ 43 kg 15 box jumps 56cm 20 deadlift 84 / 55 kg 15 box jumps 56cmh 25 deadlift 102 / 61 kg 15 box jumps 56cm 30 deadlift 125 / 73 kg 15 box jumps 56cm 35 deadlift 143 / 84 kg 15 box jumps 56cm

Résultats :

Hommes :

Monde :

Austin Malleolo, Steven Platek et Nate Schrader vont tous les trois réussir 182 reps soit 7 deadlift à 166 kg mais Austin prend la 1ère place car il a finit les box jumps en 7’07 contre 7’17 à Steven et 7’19 pour Nate.

Froning prend la 8ème place avec 177 reps (2 deadlifts à 166kg), Jason Khalipa est 12ème avec 176 reps.

Classement : Rich Froning reste en tête avec 14 points, devant Jason Khalipa 33 points et Ben Smith 54 points. Dan Bailey est 4ème, Scott Panchik 5ème et on retrouve nombre d’athlètes connus dans les 60 premiers mondiaux. Si la lutte entre Froning est Khalipa est très attendue, nulle doute que les autres Crossfiteurs ne viendront pas non plus faire de la figuration. Les Regionals et les Games vont être passionnant !

Europe :

Henry Kulla réussit le meilleur score avec 176 reps (11ème mondial). Le Français Alexandre Jolivet prend la 2ème place en rendant un score de 175 reps (24ème). Sam Henderson complète le podium avec 173 reps.

Loïc Bruziaux (Reebok CrossFit Louvre French Invictus Team) prend une très belle 4ème place avec un score de 169 (52ème). Florent Paillasson (CrossFit Lyon) est 17ème avec 157 reps (171ème), Christophe Besnard (Reebok CrossFit Louvre French Invictus Team) est 61ème avec 151 reps, Elie Margerin est 113ème avec (Reebok CrossFit Louvre French Invictus Team) 147 reps, il devance de quelques secondes Sandro Curani (Reebok CrossFit Louvre) et Marc Antoine Alphonse (Reebok CrossFit Louvre) 118ème et 119ème avec le même score. Aurelien Gros (KultureFit CrossFit Toulouse) prend la 143ème avec 146 reps en finissant les box jumps plus vite qu’Yvan Gegout et Patrick Mochen (Reebok CrossFit Louvre French Invictus Team) ex-æquo à la 156ème place, Guillaume Magnouat (CrossFit Perpignan) prend la 163 reps avec le même nombre de reps.

Femmes :

Monde :

Danielle Sidell, qui s’était fait remarqué l’an dernier par sa disqualification lors du WOD 13.2, voir ici, prend la 1ère place avec 192 reps (17 deadlift à 102 kg). Elle devance d’un souffle Elisabeth Akinwale, 191 reps et Judy Stewart 190 reps. Samantha Briggs est 5ème avec 187 reps, Annie Thorisdottir 35ème avec 176 reps.

Classement : Sam Briggs est en tête avec 33 points devant Kaleena Ladeairous 67 points et Annie Thorisdottir 76 points.

Europe :

Samantha Briggs est bien entendu première avec 187 reps, devant Martina Barbaro 181 reps et Annie Thorrisdottir 176 reps.

Virginie Henry (Reebok CrossFit Louve French Invictus Team) brille dans cette épreuve, elle prend la 43ème place avec 152 reps. Elise Labrunie (KultureFit CrossFit Toulouse) rend également un bon score avec 147 reps ce qui lui vaut la 81ème place. Isabelle Derond (Reebok CrossFit Louvre French Invictus Team) est 228ème avec 139 reps tandis qu’Annie DeSaussure (Reebok CrossFit Louvre) qui avait brillé sur les 2 premières épreuves prend seulement la 437ème place avec 133 reps.

Classement : sans surprise Sam Briggs est en tête avec 7 points devant Annie Thorrisdottir, 10 points et Martina Barbaro, 12 points. Virginie Henry remonte à la 70ème place avec 334 points, elle devance Elise Labrunie 76ème avec 355 reps. Annie DeSaussure et Isabelle Derond sont ex-æquo à la 116ème place avec 559 points.

Masters 40-44 ans :

Hommes :

Scott Jenkins continue son cavalier seul en tête, il prend une nouvelle première place avec 153 reps (14ème mondial) devant Ulrik Helms, 151 reps et Erwin van Beek, 150 reps. Laurent Alcocer (WSC CrossFit) prend une belle 17ème place avec 137 reps. Patrick Valette (KultureFit) est 21ème avec 136 reps. Nul doute que cette épreuve laissera des traces chez notre vaillant Toulousain Jérôme Sibra, qui prend « seulement » la 60ème place avec 84 reps.

Classement : Scott Jenkins reste évidemment en tête du classement Européen (3ème mondial) avec 4 points, devant Erwin van Beek, 13 points et Konstandinos Karagiorgos, 18 points. Jérôme Sibra est 15ème avec 84 points, mais chute à la 320ème place mondiale. Patrick Valette est 35ème Européen (704ème mondiale) et Laurent Alcocer est 46ème Européen (782ème mondial).

Pour mémoire seuls les 200 premiers masters mondiaux sont invités à participer à un nouveau de qualification en vue de participer à la finale des Games.

Scott JenkinsScott Jenkins

Masters 45-49 ans :

Hommes :

David Hawtin réalise le meilleur score avec 144 reps, il devant Laurent Loubère (CrossFit Agen) second avec 141 reps et Tapio Mustonen 3ème avec 139 reps.

Classement : Vadim Darchinov garde la tête avec 6 points devant Raymond McAloon, 14 points et Karl Dyall, 15 points. Laurent Loubère remonte à la 9ème place Européenne avec 48 points, et surtout à la 218 place mondiale.

Femmes :

Maz Glover est la plus prolixe et rend un score de 143 reps, elle devance Jessica Clevenvik seconde avec 140 reps et Maria Blumenthal 3ème avec 139 reps. Ce WOD se révèle particulièrement éprouvant  pour nos masters, la Bordelaise Françoise Mahier prend la 34ème place avec 107 reps et Catherine Jeanne (CrossFit Le Havre) est 78ème avec 94 reps.

Classement : Jessica Clevenvik est 1ère avec 5 points devant Maz Glover, 6 points et Maria Blumenthal, 8 points. Françoise Mahier est 10ème avec 48 points (270ème mondiale), Catherine Jeanne 44ème avec 150 points (916ème).

Jessica ClevenvikJessica Clevenvik

Masters 50-54 ans :

Hommes :

Marat Sachabutdinov  réussit le meilleur score avec 134 reps réalisées, il devance Matthew Kaleikini, 131 reps et Michael Johnson, 130 reps. A noter que plusieurs athlètes ont réussis 130 reps et ont été départagés au temps.

Christian Gally (Reebok CF Louvre) prend la 23ème place avec 111 reps.

Classement : Matthew Kaleikini reste en tête avec 7 points (44ème mondial), devant Michael Johnson et Marat Sachabutdinov ex-æquo avec 11 points. Christian Galy est 5ème Européen avec 34 points et 124ème mondial.

Femmes :

Terri McAllister et Marion Valkenburg rendent toutes les deux un score de 145 reps mais Terri été la plus rapide à finir les box jumps et prend la première place. Rosa Gomes complète le podium avec 129 reps. Marielle Nault (Accrosport Le Havre) est 24ème avec 99 reps.

Classement : Terri McAllister prend tête avec 5 points devant Marion Valkenburg, 6 points et Mandy Dean, 12 points. Marielle Nault est 11ème Européenne avec 43 points mais chute à la 208ème place mondiale, malgré tout elle reste bien placé pour participer prochain tour de qualification.

Marion ValkenburgMarion Valkenburg

Masters 55-59 ans:

Femmes :

Framboise Labat (CrossFit SLV) n’en finit pas de briller, elle prend une nouvelle fois la 1ère place européenne de sa catégorie avec 160 reps devançant largement Chrissi Watling, 134 reps et Amanda Dawson, 131 reps.

Son bon score lui vaut également la 10ème place mondiale, Kimberly Luber remportant cette épreuve avec 179 reps devant Lidia Beer, 175 reps et Cheryl Jaekle 172 reps.

Classement : Framboise domine largement le classement Europe avec 3 points, elle reste sur le podium mondial mais perd une place : elle est 3ème avec 15 points derrière Susan Clarke 7 points et Kimerly Luber 14 points.

Framboise LabatFramboise Labat

Team :

Monde :

CrossFit Invictus continue sa domination sans partage en prenant la première place avec 976 reps réussies par ses 6 meilleures membres. CrossFit 808 avec 972 reps s’octroie la 2ème place et tente de suivre le rythme. CrossFit Fort Vancouver prend la 3ème place avec 958 reps.

Classement : CrossFit Invictus avec 4 points reste en tête du classement et s’annonce comme l’équipe ) battre, CrossFit 808 2ème avec 12 points montre qu’il faudra compter sur elle pour la victoire finale tandis que CrossFit Marysville avec 19 points prend la 3ème place.

Europe :

CrossFit Leeds est la meilleure équipe Européenne sur cette épreuve, ses 6 meilleurs membres totalisent 930 reps soit 20 de plus que CrossFit Reykjavik, les seconds et 34 de mieux que CrossFit Black Five, la box de Sam Briggs, les troisièmes.

Grâce aux grosses performances de ses membres (Virginie Henry 152, Isabelle Derond 139, Virginie Rousseau 136, Loïc Bruziaux 169, Christophe Besnard 151 et Elie Margerin 147) la Reebok CrossFit Louvre French Invictus team décroche la 4ème place Européenne de cette épreuve avec 894 reps (134ème place mondiale). L’équipe de KultureFit CrossFit Toulouse prend la 62ème place avec 829 reps tandis que Reebok CrossFit Louvre prend la 70ème place avec 826 reps.

Classement : CrossFit Reykjavík, CrossFit Stodin et Team DC sont ex-æquo à la 1ère place avec 13 points. Si on rajoute que la RCLFIT est 13ème on se dit que le Regional équipe va être passionnant à suivre ! D’autant que l’équipe de Reebok CrossFit Louvre 36ème avec 122 peut encore prétendre y participer. L’équipe de KultureFit 50ème avec 157 points n’est pas complètement distancée.

French Invictus TeamFrench invictus team

Crédits photos : Nordic Showdown,

Site des CrossFit Games, Classement

Commentaires »