Présentation d’un CrossFiteur Emmanuel Gauthier

Hélène 6 septembre 2015 2
Présentation d’un CrossFiteur Emmanuel Gauthier

Aujourd’hui nous vous présentons Emmanuel Gauthier, athlète discret mais talentueux de la team Galiléo 10ième en team au Méridian Regional, 1er exaquo en team au Belgian Throwdown. Il a finir 1er exaquo à la finale CRY ME A RIVER, Bordeaux, 9ième au Belgian Throwdown, 30ième au French Throwdown… Bref un palmares déjà bien étoffé et un athlète à découvrir!!

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Bonjour à tous, je suis Emmanuel Gauthier (Etienne Gauthier ou Manu Baobab pour certains), 28 ans.. Je mesure 1m83 pour 81kg soit une sorte de crevette dans le monde du CrossFit. Je suis athlète de la Team Galiléo, 10ième au Meridian Regionals cette année.
J’ai pratiqué l’athlétisme pendant 15 ans notamment le décathlon avec quelques participations au championnat de France. En 2013, je me suis essayé au triathlon, avant de rejoindre le box d’Albéric, Kulturefit, début 2014, puis CrossFit Galiléo en décembre 2014.
Niveau pro, je suis diplômé d’un Master MIAGE (Informatique de gestion). J’ai travaillé quelques années dans l’informatique et la gestion. Aujourd’hui je me consacre sur l’aboutissement d’un projet de longue date…
Avec mon associé Hugo Labaume, lui aussi athlète CrossFit mais aussi un très bon ancien coureur sur 800m (1’50’92 pour les avertis), nous lançons une salle de CrossFit secteur Ouest de Toulouse : CrossFit Saint-Simon.

Emmanuel gauthier

Comment as-tu connu le CrossFit ? Qu’as-tu aimé ?

C’est Patrick Valette, ancien décathlonien de haut niveau et très bon CrossFiter actuel qui m’a motivé à tester le CrossFit. Avant de franchir la porte, je ne me faisais pas une bonne image du CrossFit. Certainement parce que sur internet on ne voit pas forcément le meilleur. Mais aussi parce que j’associais ce sport à de la « muscu » comme on le voit dans les salles. D’où l’importance de votre site qui est un super média pour communiquer sur le CrossFit.

Je suis donc allé à Kulturefit par curiosité avec ma copine et j’ai été fasciné dès le début. Des gens de tous les milieux sportifs et pro qui s’entraine et se dépasse ensemble. C’est ça pour moi la force de ce sport. Il y en a pour tous les gouts, du débutant au confirmé. Je trouve que ce sport est bien conçu et répond à des réels besoins. En tout cas pour moi, le début n’était pas vraiment pas brillant. Je devais avoir un PR à 20kg à l’overhead squat. Heureusement, le cardio me sauvait !

De quelle manière se déroule ta semaine d’entrainement et tes séances ? Fais-tu des entraînements spécifiques d’haltérophilie ?

Je m’entraine avec la Team Galiléo à mon propre rythme (généralement 3jours ON 1 jour OFF). La plupart du temps je m’entraine avec Yo et Aurel et c’est grâce à eux que j’ai progressé à grande vitesse. L’entrainement en groupe est une grande source de motivation. On bosse des choses qu’on évite et surtout on se dépasse plus facilement.

On ne suit pas une programmation particulière. Yo construit les séances avec du bon sens et en fonction des échéances (Regionals, French, Belgians etc.) Par exemple, avant les Belgians on a pas mal couru et nagé en préparation du 1er wod. Et ça nous a réussi. (Malgré tout Yo aurait du prendre des lacets élastiques pour éviter de perdre les 6 secondes qui nous séparent ….)
Pour l’instant je m’entraine uniquement dans la box mais j’envisage de faire de l’haltérophilie à côté.

Emmanuel gauthier

Comment gères-tu l’alimentation ? Suis-tu une diète particulière ?

J’essaie d’éviter ce qui est raffiné et trop sucré mais je ne suis pas de régime particulier.

Qu’as tu pensé des compétitions auxquelles tu as participé ?

J’ai eu la chance de participer à plusieurs compétitions Européenne cette année. Les Regionals en Team, les Frenchs, Cry Me A River et les Belgians récemment.

Les Regionals étaient la compétition la plus impressionnante et surtout l’objectif de l’année. Nous étions en équipe et nous nous sommes longuement préparés pour faire de notre mieux. Nous avons eu beaucoup de soutien des Français et ça été génial.

Les compétitions sont vraiment une superbe expérience. L’ambiance qui règne quelques soit l’organisation est toujours impressionnante. Faut que cela continue dans ce sens, mais aussi que les organisateurs arrivent à capter un public non initié au CrossFit pour dynamiser notre sport.

Quels sont tes objectifs sportifs et professionnels pour cette année ?

Mon objectif est de continuer à prendre du plaisir à l’entrainement et de progresser en force et haltérophilie principalement. Je ne me fais pas une fixette sur des objectifs de compétitions. Je donne le meilleur et je vois ce qui se passe.

L’ouverture de notre salle (CrossFit Saint Simon) va être un projet conséquent et nous allons nous employer à 200% pour parvenir à son succès. Le CrossFit a encore un marché et il faut proposer de la qualité pour continuer à promouvoir et développer notre sport.

CrossFit Saint Simon

Quels exercices appréhendes-tu ? Lesquels apprécies-tu ?

J’appréhende encore un peu les mouvements qui demandent de la mobilité comme l’arraché, le pistol et le chest to bar (mobilité thoracique). Et je manque de force en squat principalement.

Sinon, j’arrive à compenser avec le cardio et la résistance tant que Yo se contente de faire 1 seul WOD et non 4 wod toutes les 10 minutes, ce qui m’explose totalement 😉

Peux-tu nous donner quelques-d’unes de tes performances ?

Je ne me souviens pas vraiment de mes perfs en benchmark et surtout elles ne sont plus d’actualités. A mes débuts, j’avais un Fran en 4mn30… j’espère avoir progressé 😉
Sinon, voici quelques perfs qui datent pour certaines :
Power clean :130kg
Jerk : 130 kg
Epaulé-Jeté/Arraché : 120 kg/90Kg
Squat : 150kg
Développé-coucher : 320kg (preuves au niveau des pecs)

Un dernier mot pour conclure ?

Un grand merci de m’avoir accordé cet échange. Un média comme play-fitness est très important pour promouvoir le CrossFit. JE vois le CrossFit comme un sport capable d’améliorer la santé, la condition et de véhiculer des bonnes valeurs au personne. La communauté grandissante doit continuer à trouver le bon équilibre.

Emmanuel gauthier

2 Commentaires »

  1. Stf Nas 30 octobre 2015 at 12 h 56 min - Reply

    Bonjour,

    je voudrais vérifier un truc, je passais par hasard pour lire les perfs de Manu.

    Je viens de voir qu’il faisait un développé-couché à 320 kgs ?
    Pas d’erreurs ?

  2. Hélène 30 octobre 2015 at 15 h 45 min - Reply

    Non! Il s’agit d’une private joke de Manu par rapport à ses pecs surdimensionnés!

Commentaires »