Philadelphia Founders VS San Francisco Fire

Hélène 30 août 2014 0
Philadelphia Founders VS San Francisco Fire

Dernier match de cette première semaine et du format Kilimandjaro, Les Founders affrontent les Fire. Après ce match on en saura un peu plus sur les points forts et les points faible de chaque équipe et on aura une première idée du classement. Cette compétition aura lieu au Haas Pavilion à Berkeley.

Les équipes :

San Francisco Fire :

San Francisco FirePhiladelphia Founders :

Philadelphia FoundersLes épreuves : Kilimandjaro

Race 1 :Kilimandjaro

5 – 4 – 3 – 2 reps :

Snatch
Box jump-over

Poids hommes 155 / 185 / 215 / 245 lbs ( 70 kg / 84 / 97 / 111 kg)
Poids femmes :  105 / 115 / 135 / 145 lbs ( 48 / 52 / 61 / 66 kg)
Hauteurs hommes 30 / 30 / 36 / 36 (76 / 76 / 91 / 91 cm)
Hauteurs femmes 24 / 24 / 30 / 30 (61 / 61 / 76 / 76 cm)

Time cap 4 mn

Meilleur temps : 2’02 (Phenix Rise)

Résultats : San Francisco devance légèrement Philadelphie quand sur le dernier quadrant Eric Magee ne parvient pas à réaliser le dernier snatch. San Francisco termine en 2’13 (4ème temps) alors que la course tourne à la catastrophe du côté des Founders qui terminent en 3’43 (8ème temps).

Race 2 :

40 Thrusters à 145 / 235 lbs (66 / 106 kg)

Time cap 5 mn

2 barres : hommes et femmes réalisent l’épreuve en même temps. Toutes les 10 reps l’équipe doit se déplacer dans le quartier suivant. La barre ne doit pas toucher le sol.

Meilleur temps : 2’18 (DC Brawlers)

Résultats : c’est au tour des Fires de San Francisco d’engranger des no reps et de laisser les Founders de Philadelphie, pourtant peu brillants, filer seuls vers la zone d’arrivée qu’ils atteignent en 3’03 (6ème temps). Les Fires terminent l’épreuve en 3’52, plus mauvais temps sur cette épreuve.

Score : les équipes sont ex-aequo 3 à 3.

Race 3 et 4 (femmes) :

40 Deadlift at 205 lb (93 kg)
40 Chest-to-bar pull-up
4 Rope Climb
40 Ground-to-overhead à 105 lbs (48 kg)

Time cap 5 mn

Meilleurs temps : 3’24 et 3’45 (DC Brawlers)

Résultats :

Race 3 : San Francisco part rapidement mais les quelques reps gagnées sont perdues aux grimpés de corde, cependant les athlètes des Fires font preuve d’une incroyable rapidité aux shoulder tout overhead et atteignent la zone d’arrivée en 3’43 (3ème temps). Les Founders signent une nouvelle fois le plus mauvais temps sur cette épreuve en terminant en 4’10.

Race 4 : on assiste à la même course, avec une victoire en 3’52 des Fires (2ème temps) et les Founders qui finissent en 4’13 (6ème temps).

Scores : les Fires mènent 7 à 5

Race 5 et 6 (hommes) :

40 Deadlift à 305 lb (138 kg)
40 Chest-to-bar pull-up
4 Rope Climb
40 Ground-to-overhead à 165 lb (75 kg)

Meilleurs temps : 3’29 (Phenix Rise) et 3’32 (Miami Surge)

Résultats :

Race 5 : course très serrée mais San Francisco parvient à prendre une légère avance aux grimpés de corde et même si on les Founders semblent un temps en mesure de revenir, les Fires l’emporte en 3’30 (3ème temps).

Race 6 : même course sauf que les deux équipes commencent les shoulder to overhead en même temps. L’incroyable rapide de Sam Dancers permet une nouvelle fois à San Francisco d’atteindre la zone d’arrivée en premier 3’34 (3ème temps).

Loin de l’esprit CrossFit à chaque fin de course les athlètes ne se soucient pas d’encourager ceux qui n’ont pas finit, ils repartent vers leur co-équipiers…

Score : San Francisco mène désormais 11 à 7

Race 7 :

Clean Ladder :

16 Barres :

115, 130, 145, 160, 175, 190, 205, 220, 235, 250, 265, 280, 295, 310, 325, 340 lbs (52, 59, 66, 72, 79, 86, 93, 100, 106, 113, 120, 127, 134, 140, 147, 154 kg)

Un seul athlète parcourt la ladder, toutes les barres réussies sont comptabilisées.

Time cap 7 ‘

Meilleurs scores : 15 205 lbs (DC Brawlers) et 5 250 lbs pour les femmes (Phenix Rise)

Résultats : Philadelphia démarre en trombe mais c’est San Francisco qui va réussir le meilleur total avec 14 650 lbs (5ème) dont 4020 lbs (6ème) réussit par les athlètes féminines. Les Founders ne réussiront « que » 13 615 lbs (7ème) dont 3815 lbs (8ème).

Score : l’écart augmente encore, San Francisco marque 3 points (2 pour le total, 1 pour le total femme) de plus soit un total de 14 points, alors que le compteur de Philadelphie reste bloqué à 7 points.

Race 8 :

60 HSPU 5″ (13 cm) deficit
30 HSPU 10″ (25 cm) deficit
10 Freestanding (sans appui) HSPU

Time cap 6 mn

Meilleurs temps : 2’30 (Phenix Rise)

Résultat : course serrée où Philadelphie semble enfin prendre l’avantage, mais les deux équipes arrivent ensemble au Freestanding HSPU  et si Kristine Andali cale sur cet exercice ce n’est pas le cas de Courtney Walker qui emmène San Francisco à la victoire avec le meilleur temps sur cette épreuve : 2’27.

Score : San Francisco est largement en tête 16 à 8.

Race 9 (Femmes):

12 OHS 105 lb (48 kg)
25 Toes-to-bar
10 DB pistol (30 lb : 13.6kg)
10 Muscle-up
20 Burpee over the box, 24″ (61 cm)

Time cap 6 mn

Meilleur temps : 3’51 (Los Angeles Reign)

Résultats : rien à dire, les Fires dominent une nouvelle fois des Founders qui semblent complètement désorganisées, elles terminent en 4’01 (4ème temps) et partent sans même un regard pour leurs adversaires.

Scores : San Francisco continue sa course en tête, 18 à 9.

Race 10 (Hommes) :

12 OHS 165 lb (75 kg)
25 Toes-to-bar
10 DB pistol (50lb : 23 kg))
10 Muscle-up
20 Burpee over the box, 30″ (76 cm)

Time cap 6 mn

Meilleur temps : 3’23 (New York Rhinos)

Résultats : dès le début les hommes de Philadelphie prennent du retard, et s’ils donnent tout sur la fin pour essayer de revenir, c’est trop tard San Francisco à finit la course en 3’23 (2ème temps) alors qu’il faudra 3’56 (6ème) aux Founders.

Score : il est sans appel 20 à 10 pour San Francisco

Race 11 :

18 Wallball at 18lb (8 kg)
15 Overhead squats at 185lb (84 kg)
12 DB Hang snatch at 2x45lb (20)
Handstand walk
9 Bar muscle-up
90 Double-under
9 Burpee to 10′ ring (3 m)
9 Clean and jerk at 225lb (102 kg)

Time cap 8′

Meilleurs temps : 4’56 (DC Brawlers)

Résultat : on craint d’assister à un nouveau naufrage de Philadelphie, dès les wall ball Amanda Allen perd du temps et l’écart ne cesse de se creuser entre les 2 équipes ce pendant Craig Kenney parvient à reprendre un peu de temps à Buddy Hitchcock lors des Burpees mais quand on voit Sam Dancer se présenter aux Cleans and Jerk on se dit que çà en est finit pour les Fire. Mais Eric Magee réalise 9 reps unbroken à grande vitesse ce qui semble insuffisant mais Sam est rappelé à l’ordre pour ne pas avoir touché la zone avant de filer vers l’arrivée et la course se joue au sprint entre les deux hommes. Sam plonge alors qu’Eric passe la ligne en courant et la victoire revient à Philadelphie.

San Francisco vs Philadephia

Score final :

San Francisco l’emporte 21 à 13 mais on est attristée de voir les athlètes des Founders ne pas attendre que leurs adversaires aient fini pour rejoindre leurs co-équipiers, aucun encouragement à part à destination du public pour obtenir des applaudissements. On est loin du CrossFit qu’on aime.

Classement final :

Kilimandjaro

Commentaires »