NPGL : Miami Surge Vs Boston Iron

Hélène 28 août 2014 0
NPGL : Miami Surge Vs Boston Iron

C’est parti pour le 3ème match de cette nouvelle ligue de Fitness. C’est au Tsongas Center de Lowell qu’aura lieu ce nouvel affrontement. Alors que les New-York Rhinos nous avait impressionné par leur organisation et leur efficacité, ce sont les DC Brawlers qui sont en tête du classement, ayant réussi de meilleurs temps que les New-Yorkais. Les scores de ces équipes seront-ils battus ?

Equipes :

Miami Surge :

Miami SurgeBoston Iron :

Boston Iron

Les épreuves : Kilimandjaro

Race 1 :Kilimandjaro

5 – 4 – 3 – 2 reps :

Snatch
Box jump-over

Poids hommes 155 / 185 / 215 / 245 lbs ( 70 kg / 84 / 97 / 111 kg)
Poids femmes :  105 / 115 / 135 / 145 lbs ( 48 / 52 / 61 / 66 kg)
Hauteurs hommes 30 / 30 / 36 / 36 (76 / 76 / 91 / 91 cm)
Hauteurs femmes 24 / 24 / 30 / 30 (61 / 61 / 76 / 76 cm)

Time cap 4 mn

Meilleur temps : 2’02 (Phenix Rise)

Résultats : L’équipe de Miami enchaîne les reps sans faiblir tandis que l’équipe de Boston manque une rep au box jump et perd un temps précieux. Miami termine la première en 2’05 (2ème temps de cette épreuve), Boston avec 2’14 signe le plus mauvais temps sur cette épreuve.

Race 2 :

40 Thrusters à 145 / 235 lbs (66 / 106 kg)

Time cap 5 mn

2 barres : hommes et femmes réalisent l’épreuve en même temps. Toutes les 10 reps l’équipe doit se déplacer dans le quartier suivant. La barre ne doit pas toucher le sol.

Meilleur temps : 2’18 (DC Brawlers)

Résultats : les Surges sont très bien organisée et les relais s’enchaîne sans faiblir leur permettant de prendre petit à petit l’avantage sur leurs adversaires, d’autant que du côté des Irons la barre tombe au sol, obligeant toute l’équipe à repartir toucher la zone de départ. Miami remporte une nouvelle victoire en 2’19 (2ème temps), Boston finissant en 3’11 (plus mauvais temps sur cette épreuve).

Scores :

Le coach de Miami ayant joué son bonus, la victoire rapporte 3 points. Miami mène donc 5 à 2.

Race 3 et 4 (femmes) :

40 Deadlift at 205 lb (93 kg)
40 Chest-to-bar pull-up
4 Rope Climb
40 Ground-to-overhead à 105 lbs (48 kg)

Time cap 5 mn

Meilleurs temps : 3’24 et 3’45 (DC Brawlers)

 

Résultats :

Race 3 : départ rapide des Irons qui semblent bien décidées à conquérir leur premières victoires, elles prennent une belle avance mais se font rattraper sur les dernières reps du ground to overhead, vont-elles se faire battre sur le fil ? C’est dans une grande confusion qu’elles valident leur dernière rep et atteignent l’arrivée en 3’56 (5ème temps) avec à peine 1 seconde d’avance sur les Surges.

Race 4 : match longtemps indécis mais les Irons ralentissent sur les dernières reps laissant les Surge filer vers la victoire en 4’06 (3ème temps).

Scores : 

Miami mène 8 à 5

Race 5 et 6 (hommes) :

40 Deadlift à 305 lb (138 kg)
40 Chest-to-bar pull-up
4 Rope Climb
40 Ground-to-overhead à 165 lb (75 kg)

Meilleurs temps : 3’29 (Phenix Rise) et 3’34 (DC Brawlers)

Résultats :

Race 5 : grâce à de très bons relais, l’équipe de Boston va mener la course (Abgarian également le record d’Hernandez en réalisant les 40 Chest to bar unbroken en 34″) mais elle se fait rattraper sur les derniers ground to overhead et c’est dans une ambiance de folie que l’équipe de Miami arrache la victoire en 3’30 (2ème temps).

Race 6 : on assiste à la même course, Boston en tête se fait rattraper et dépasser lors des grounds to overhead. Miami atteint l’arrivée en 3’32 (meilleur temps)

Scores :

Miami mène 12 à 7.

Race 7 :

Clean Ladder :

16 Barres :

115, 130, 145, 160, 175, 190, 205, 220, 235, 250, 265, 280, 295, 310, 325, 340 lbs (52, 59, 66, 72, 79, 86, 93, 100, 106, 113, 120, 127, 134, 140, 147, 154 kg)

Un seul athlète parcourt la ladder, toutes les barres réussies sont comptabilisées.

Time cap 7 ‘

Meilleurs scores : 15 205 lbs (DC Brawlers) et 5 250 lbs pour les femmes (Phenix Rise)

Résultats : une athlète de Miami prend le départ contre un athlète de Boston, le ladder est compliqué à suivre et s’achève d’ailleurs dans la confusion… Au final Miami l’emporte avec un total à 15 015 lbs (3ème) dont 4020 lbs (6ème) réalisées par les athlètes féminines. Boston ne soulève « que » 13 665 lbs (5ème) dont 4050 lbs (5ème) pour les femmes.

Scores :

Miami continue sa course en tête 14 à 8.

Race 8 :

60 HSPU 5″ (13 cm) deficit
30 HSPU 10″ (25 cm) deficit
10 Freestanding (sans appui) HSPU

Time cap 6 mn

Meilleurs temps : 2’30 (Phenix Rise)

Résultat : le coach de Boston joue son drapeau blanc, la victoire apportera donc 3 points et il fait bien, dès les premières reps Boston est plus rapide et pour une fois ne faiblit pas dans le final. Les Irons finissent en 2’31 (2ème temps sur cette épreuve).

Score :

Miami mène toujours mais l’écart se réduit 15 à 11.

Race 9 (Femmes):

12 OHS 105 lb (48 kg)
25 Toes-to-bar
10 DB pistol (30 lb : 13.6kg)
10 Muscle-up
20 Burpee over the box, 24″ (61 cm)

Time cap 6 mn

Meilleur temps : 3’51 (Los Angeles Reign)

Résultats : La match est longtemps indécis mais les athlètes de Miami calent sur les muscle ups laissant le champ libre aux athlètes de Boston qui atteignent la zone d’arrivée en 3’58 (3ème temps.

Scores :

L’écart se réduit : 16 à 13 en faveur de Miami.

Race 10 (Hommes) :

12 OHS 165 lb (75 kg)
25 Toes-to-bar
10 DB pistol (50lb : 23 kg))
10 Muscle-up
20 Burpee over the box, 30″ (76 cm)

Time cap 6 mn

Meilleur temps : 3’23 (New York Rhinos)

Résultats : dès le début Paul Teehan est à la peine sur les OHS, les Irons prennent un retard qui va s’accroitre tout au long de la course. Miami termine tranquillement en 3’43 (4ème) sans être inquiété par Boston qui finira en 4’13 (5ème)

Score :

Miami avec 18 points contre 14 pour Boston est assuré de remporter la victoire.

Race 11 :

18 Wallball at 18lb (8 kg)
15 Overhead squats at 185lb (84 kg)
12 DB Hang snatch at 2x45lb (20)
Handstand walk
9 Bar muscle-up
90 Double-under
9 Burpee to 10′ ring (25 cm)
9 Clean and jerk at 225lb (102 kg)

Time cap 8′

Meilleurs temps : 4’56 (DC Brawlers)

Résultat : course à rebondissements, si Miami est à la peine sur les OHS et semble prendre un retard irrécupérable, Jessa Lemoine de Boston travers la moitié du plateau en marchant sur les mains avant d’être renvoyé au départ par le head juge pour avoir empiété sur la ligne de départ. Les deux équipes se retrouvent donc à égalité. Boston reprend l’avantage à la faveur des muscle ups barre et des double under mais Benjamin Sturgill manque de détente aux anneaux et se fait rattraper puis dépasser par une équipe de Miami survoltée. Nicholas Urankar ne s’affole pas et réalise les 9 Clean and Jerk avant de courir vers la ligne pour finir cette course en 6′ (5ème temps).

Score final :

Miami l’emporte 21 à 15

KilimandjaroCrédits photos et vidéos : NPGL

Commentaires »