Les WODS de qualification des Lowlands Throwdown

Hélène 5 octobre 2013 5
Les WODS de qualification des Lowlands Throwdown

C’est ce week-end que se dérouleront les qualifications pour les Lowlands Throwdown dont la finale aura lieu le week-end du 19 et 20 octobre à Dribergen en Hollande. 43 boxs essentiellement belges et hollandaises (et la box de Nuremberg en Allemagne) vont juger les 956 athlètes participants à ces qualifications. 667 hommes, 187 femmes, 60 masters hommes et 40 masters femmes tenteront ce week-end de décrocher leur sésame pour la finale.

A noter parmi eux la présence de Joachim Marty (CrossFit Original addicts) qui emmène nombre d’athlètes de sa box à cette compétition (Clément Giraud, Pierre Yves Romanini, Antoine Escrivant, Frédéric Almagro, Thierry Rivière…). Les parisiens de Reebok CrossFit Louvre seront représentés par Jessica Sanki, Salima Maroubi. Cédric Courage et Alexandre Jolivet sera également présent avec une équipe de Crossfight, tout comme Reunan Delannoy, Marielle Nault et quelques membres de CrossFit Accrosport Le Havre. Mathieu Nounes, Lou Schild et Sabrina Caron d’Asta Préparation physique seront également du voyage. Déjà présent sur place Matthieu Montès (propriétaire de CrossFit Da Vinci) récent vainqueur du Brussels Throwdown (et au palmarès long comme le bras) sera le favori de cette compétition.

Si aucun masters français ne tentera de se qualifier ce week-end à noter dans les compétiteurs la présence de Michel Vanmeerbeek récent vainqueur du Brussels Throwdown master.

Les WODS de qualification :

Workout 1 : « Get a grip »

Compléter autant de rounds et de répétitions que possible en 8 minutes de :
3 sets de :
3 Pull Ups
3 Toes to Bar
puis :
1,2,3,4,… Hand Stand Push Up

L’épreuve débute avec l’athlète en position debout qui ne touche pas la barre de traction. Après le signal du départ l’athlète fait les 3 sets de 3 pull ups, 3 toes to bar puis il effectue 1 handstand push up. Au second tour  l’athlète refait 3 sets de 3 pull ups et 3 Toes to Bar, mais il effectue 2 handstand push ups, a chaque tour le nombre d’HSPU à effectuer augmente d’une unité.

Si un athlète ne peut plus effectuer de pull ups, toes to bar ou HSPU il peut choisir de faire des Burpees. Une fois qu’il a commencé les burpees il ne peut pas reprendre les autres exercices et doit continuer d’en effectuer jusqu’à la fin du temps. Les athlètes allant le plus loin dans le WOD seront classé plus haut. L’athlète qui passe aux burpees sera classé d’abord au nombre de répétitions effectués dans le WOD principal puis par nombre de burpees effectués.

Workout 2 : « So nice we’re doing it twice »

5 minutes pour trouver son 2 RM Max Hang Snatch

L’entrainement commence avec l’athlète en position debout qui ne touche pas sa barre. La barre ne doit pas être préalablement chargée et l’athlète ne peut pas utiliser plusieurs barres. Il est seul responsable du chargement de sa barre. Il a 5 min pour trouver ses 2 reps max en Hang snatch. Les poids sont comptés en kg et seront arrondis au kg inférieur : 72.5 kg compteront pour 72 kg.

Il peut s’agir d’un hang muscle snatch, d’un hang power snatch, d’un hang squat snatch, d’un hang split snatch. L’athlète doit réussir les deux hang snatch à la suite. La barre et aucune partie du corps (à l’exception des pieds) ne doit toucher le sol entre deux répétitions successives.

Workout 3 : « It’s just a buy in »

En 12 minutes :

Réaliser : 50 Wall Ball Shots

Puis autant de rounds que possible de :
5 Bar Facing Burpees
10 Power Clean
15 Shoulder to Overhead

Wall Ball:
Homme : 9kg ball, 3m target
Femme : 6kg ball, 2.75m target

Power Clean & Shoulder to Overhead:
Homme : 40kg
Femme : 25kg

L’entrainement commence avec l’athlète en position debout, qui ne touche pas le wall bal. Après le signal de départ l’athlète réalise 50 wall ball shots puis il réalise un AMRAP  de 5 Bar Facing Burpees, 10 Power Cleans and 15 Shoulder to Overhead.

Les standards :

Toutes les infos ici

N’hésitez pas à vos poster vos scores dans les commentaires. Bon courage!

5 Commentaires »

  1. Sammy 8 octobre 2013 at 11 h 56 min - Reply

    Présent depuis la création des Addicts, n’oublions pas d’autres athlètes présents à cette compétition que certains cités plus haut, bien plus fondateurs et importants pour cette box.

  2. Biloun 8 octobre 2013 at 19 h 08 min - Reply

    Pour les participants nous nous sommes fiés aux informations qu’ils avaient fournis aux organisateurs :
    Romanini Paris,
    Antoines Escrivant COA Paris,
    Kevin Ritigamawattege, COA Paris,
    Clement Giraud COA Paris,
    Frédéric Almagro, COA Paris,
    tompowsky martin, COA
    Thierry Riviere, COA,
    Yann, COA,
    Vincent CAVALIE, COA,
    Joachim Marty, COA Paris,
    SELTANI, COA Paris
    Certaines informations étant incomplètes nous n’avons effectivement relevés que quelques noms croisés lors de précédentes compétitions… Il ne s’agissait en aucun carsd’élire les membres fondateurs et importants de la box. Désormais la liste est complète sauf si certains n’avaient pas mentionnés leur affiliation.

  3. Jacky 8 octobre 2013 at 20 h 18 min - Reply

    C’est sans compter les filles des CFOA qui étaient présentes aussi 😉

  4. Biloun 8 octobre 2013 at 20 h 34 min - Reply

    Que Cécile Daön me pardonne d’avoir omis de la nommer!

  5. Sammy 9 octobre 2013 at 11 h 19 min - Reply

    🙂

Commentaires »