Le Crossfit Burnout

Benjamin 23 avril 2012 0
Le Crossfit Burnout

Traduction d’un article du site CrossfitOneWorld, nous donnant différéntes clés pour durer en Crossfit.

 

“J’ai du mal à me remettre sur la bonne voie. J’ai du mal à me motiver… »

Se (re)mettre à faire une activité physique est difficile, et demande beaucoup de ressources. Combien de fois j’ai vu des débutants pleins d’énergies se démotiver après quelques semaines/mois. Le crossfit est dur, très dur. La plupart des gens ne se sont jamais entrainés de façon aussi intensive. Nous pratiquons des entrainements courts et intenses qui donnent des résultas impressionnants, seulement, l’impact sur l’esprit et le corps peut être brutal. Bientôt, rester à la maison et glander vous paraitra beaucouo plus agréable qu’aller dans votre salle et vous défoncer, encore et encore.

Vous pouvez éviter ce « crossfit burnout » en vous souvenant de ces quelques conseils :

Ne vous entraînez pas à 100% tous les jours

SI vous êtes débutant. Je ne peux que vous recommander de travailler en alternance, avec un WOD très intense puis le jour suivant un WOD plus léger et ainsi de suite. En devenant plus fort et plus en forme, vous pourrez faire deux jours de WOD intense puis un jour de WOD léger. Plus tard, vous aurez envie de tout donner à chaque WOD, mais vous devez apprendre à lever le pied.

Evitez de faire de longues périodes de pause

Plus vous prendrez de jours de repos, moins vous aurez la motivation de retourner à la salle. Prenez vraiment vos jours de repos quand ils sont planifiés, mais les jours où vous n’avez pas la pêche, allez suer quand même. Il est toujours mieux de vous rendre à la salle et d’y aller mollo que de rester à la maison et larver.

Soyez stratégique

Ne faites jamais un entrainement sans planification (plan). Certes, parfois on peut ressentir l’envie d’enchainer les exos sans réfléchir. Mais pour la majorité des séances, l’entrainement doit être réfléchi- Vous devez planifier le nombre de rép, la charge, les rounds, etc Commencer l’entrainement en pensant que vous allez improviser les formats vous conduira certainement à une mauvaise séance. Et l’accumulation des mauvaises séances peut grandement vous décourager.

Apprenez à « scale » !

Vous devez connaître vos limites physiques. Rome ne s’est pas construite en une semaine. Vous avez besoin d’y aller par étape. Si un athlète élite peut faire une séance d’entraînement tel que prescrite en cinq minutes, mais que vous vous prenez 30 minutes, vous n’obtenez pas un entraînement optimal. Votre WOD doit être court et rapide. Vous verrez des résultats si vous pouvez faire taire votre ego.

Choisissez un moment propice pour vous entraîner

Il ne faut pas que votre séance soit sentie comme un fardeau. Ne vous sentez pas obligé de vous lever à 5h du matin pour faire votre séance parce qu’on vous a dit que c’était bénéfique de travailler à jeun. De même, si vous avez un imprévu, une sortie, un rendez-vous important, ne vous sentez pas coupable de rater une séance. En revanche, il est normal d’être un peu réticent à aller suer en salle après une grosse journée de boulot par exemple. Dans ce cas-là prenez cette séance comme la possibilité de vous évader et de pensez à autre chose. Planifiez vos séances par écrit si possible et tenez-y vous.

Apprenez de nouveaux mouvements

Les mouvements utilisés en crossfit sont pour la plupart inhabituels pour beaucoup d’entre nous. Ils demandent pour la plupart un temps d’apprentissage conséquent. Prenez le temps de les apprivoiser et pratiquez les en dehors des WOD. Essayez de vous filmer et de soumettre la vidéo et d’analyser vos mouvements. Prenez une charge légère au début et ne prenez pas plus lourds avant de maitriser le mouvement et d’être sûr d’effectuer une exécution propre. Certains mouvements vous prendront plus de temps à les maitriser mais n’abandonnez pas. Il est facile d’éviter les mouvements qui ne nous plaisent pas ou que nous ne maîtrisons pas, et de se contenter des WOD « faciles » pour nous. Ce n’est pas la bonne attitude.

Soulevez des poids !!!

Le crossfit n’est pas fait seulement de Metcon. N’oubliez pas les séances de force, elles sont partie intégrante de la pratique du crossfit. Etre fort va rendre tout ce que vous faites dans la vie plus facile !

 

Source: http://crossfitoneworld.typepad.com/crossfit_one_world/2010/06/crossfit-burnout.html

Traducteur: Teba

Commentaires »