Italian Throwdown – 2ème jour – les vainqueurs

Hélène 17 décembre 2013 0
Italian Throwdown – 2ème jour – les vainqueurs

Et c’est parti pour le 2ème jour de la compétition, les 44 hommes, 47 femmes, vont devoir tout donner car seuls les 30 premiers prendront part au 5ème WOD. Chez les 16 masters femmes et 17 masters hommes, qui ne disputeront que 2 WOD aujourd’hui,  la bataille sera rude car après avoir annoncé un cut à 10 athlètes, ne seront admis en finale que les 5 premiers.

WOD 4 hommes et femmes :

800 m course à pied,
AMRAP
50 Double under,
10 deadlift 130 / 80 kg,
5 bar muscle ups / 10 Chest to bar pull ups

Time cap : 12′

Hommes : Stephano Migliorini s’impose avec 445 reps devant Lacee Kovacs 325 reps et Mattia Balella Guerra 309 reps.

Florent Paillasson prend une belle 8ème place avec 259 reps, Christophe Besnard le suit de près : 10ème avec 257 reps tandis que Frédéric Maricelle et Yohann Gigord sont 12ème avec 255 reps. Guilhem Garivier est 23ème avec 249 reps juste devant Reunan Delannoy 27ème avec 248 reps et Maxime Condémi 29ème avec 240 reps. Nicolas Delay est 40ème avec 185 reps.

Yohann rétrograde à la 4ème place avec 24 points laissant Migliorini seul sur la seconde marche avec 13 points et Guerra 3ème avec 19 points. Tandis que Christophe, avec 31 points, remonte à la 4ème place, mais les scores sont serrés Kane, Italiano, 33 points, Tuncer 35 et Florent, 36 points peuvent encore venir jouer les troubles fêtes. Nicolas Delay ne prendra pas part à la suite de la compétition.

italian3

Femmes : Martina Barbaro domine toujours outrageusement la compétition elle rend une carte de 340 reps alors que Matilde Orlandoni, la seconde, ne signe que 275 reps et que Marina Novelli prend la 3ème place avec 270 reps.

Céline Martin, toujours à l’aise en gymnastique prend une belle 9ème place avec 203 reps, précédant de peu Célia Gabbiani 15ème avec 195 reps et Sabrina Caron 18ème avec 193 reps. Leslie Bonnard est 27ème avec 137 reps, Chantal Conrath 40ème avec 123 reps, Sophie Cosma 42ème avec 96 reps et Katy Lemmonier 45ème avec 61 reps.

Pour Chantal, Sophie et Katy la compétition s’arrête là.

WOD 3 masters

En 12′

Réaliser 500 m de rameur puis :
Amrap
10 chest to bar pull ups/ pull ups
20 mt Sled drag
10 Deadlifts 100 / 60 kg
20 mt Sled drag

Hommes : Italo Trentonzi remporte cette épreuve avec un score de 110 devant Gaston Godoy, 105 et un trio composé de Luis Ribeiro, Fabricio Lages et Bartolomeo Lanzarone ex-aequo à 95.

Seuls cinq hommes prendront part à la finale : Fabricio Lages, Bernard Luzi, Italo Trentonzi, Luis Ribeiro et Gaston Godoy

Femmes : Giorgia Donato domine cette épreuve avec un score de 65 devant la Suissesse Renata Molliet qui l’emporte d’un souffle avec 60.2 face à Emmanuela Di Bari 60.1.

Catherine Jeanne signe une belle performance avec un score de 50 et prend la 5ème place, Marielle Nault est 11ème avec 45.2 et Lou Schlid 13ème avec 40.2.

Malheureusement aucune Française en prendra part au WOD final, les cinq participantes : Renata Molliet, Giorgia Donato, Emanuela Alberti, Vanessa Ferrari et Maddalena Sternai.

italian2

WOD 5 hommes et femmes :

3 rounds :
5 Ring hand stand push ups/ Ring dips,
10 Thruster axle 70 /50 kg,
Sled drag

2 rounds : 20 KB Swings 32/24 kg,
10 sand bag burpee box jump & over 35/25 kg,
Sled pull

Time cap 15’

Hommes : Lacee Kovacs continue à dominer cette compétition et remporte une nouvelle épreuve en 10’13, Stephano Migliorini confortent sa place sur le podium en 11’32, tandis que Yohann Gigord grappille prend la 3ème place en 12’18 et remonte sur la 3ème marche du podium au détriment de Mattia Ballela Guerra 18ème de cette épreuve.

Cette épreuve réussit aux Français : Christophe Besnard est 4ème en 13’01, Frédéric Maricelle, 5ème en 13’25 et Florent Paillasson est le dernier à finir avant le time cap, il prend la 8ème place en 14’35. Reunan Delannoy est 15ème avec 89 reps, Maxime Condémi, 16ème avec 84 reps, Guilhem Garivier est 22ème avec 67 reps.

Les 10 finalistes : Lacee Kovacs, Stephano Migliorini, Mattia Ballela Guerra, Will Kane, Stefano Italiano, Florent Paillasson, Yohann Gigord, Utku Eren Tuncer, Christophe Besnard et Arturo Gianotti.

Femmes : Sans surprise on retrouve Martina Barbaro à la 1ère place en 10’46 devant Marina Novelli 11’58, Francesca Canobbio prend la 3ème place en 14’12. Michela Sica, 4ème en 14’44 est la dernière à finir avant le time cap.

Sabrina Caron prend une belle 12ème place avec 83 reps, Celia n’est pas loin 15ème avec 74 reps, tandis que Céline Martin prend la 22ème place avec 36 reps malgré le poids des thrusters supérieur à son poids de corps. Leslie Bonnard est 23ème avec 31 reps.

Les 10 finalistes : Marina Barbaro, Marina Novelli, Marlowe Perry, Michele Sica, Kara Halliwell, Dori Hadju, Matilde Orlandoni, Monica Marigliano, Eileen Pallotta et Selene Genisella.

WOD Final :

1, 2, 3, 4, 5 Clean and Jerk
30 m zercher yoke entre chaque tour

Poids : 100/60kg, masters : 70/50kg

(La prise Zercher consiste à porter le poids dans le creux des bras)

Italian Throwdown

Masters hommes : Fabricio Lages est le plus rapide il remporte cette épreuve en 3’37 et assure sa première place sur le podium. Son dauphin Bernard Luzi en fait de même en 3’40, tout comme Italo Trentonzi 3ème en  3’45.

Masters femmes : Renata Molliet remporte sa 3ème épreuve en 4’41 et du même coup la compétition. Giorgia Donato respecte le classement en prenant la 2nd place en 5’34, tout comme la 3ème Emanuela Di Bari 3ème en 8’37.

Hommes : Après une lutte acharnée c’est l’incroyable Lacee Kovacs qui l’emporte pour deux petites secondes (4’22) face à Mattia Balella Guerra (4’24), Arturo Gianotti prend la 3ème place en 4’39.

Le Français Christophe Besnard est 4ème en 4’58, Yohann Gigord est 5ème en 5’22 et Florent Paillasson prend la 7ème place en 7’14.

Femmes : Martina Barbaro remporte une 5ème victoire en 6 épreuves avec le temps canon de 5’01. Marina Novelli à bien tenté de suivre le rythme, elle prend la seconde place en 5’19. Loin dernière Marlowe Perry complète le podium en 7’53.

italian

Classement final :

Masters hommes :

1 : Fabricio Lages (CrossFit Opo), 8 points,
2 : Bernard Luzi (Reebok CrossFit Ravenna), 13 points,
3 : Italo Trentonzi (CrossFit Meda), 14 points.

Masters femmes :

1 : Renata Molliet (CrossFit Riviera), 5 points,
2 : Giorgia Donato (Reebok CrossFit Officine), 7 points,
3 : Emanuela Alberti (CrossFit Meda), 15 points,

… 8 : Lou Schild, 28 points,
10 : Catherine Jeanne (CrossFit Accrosport LH), 31 points,
11 : Marielle Nault (CrossFit Accrosport LH), 34 points…

Hommes :

1 : Lacee Kovacs, 10 points,
2 : Stefano Migliorini (Reebok CrossFit Officine), 21 points,
3 : Yohann Gigord (KulturFit), 32 points,

4 : Christophe Besnard (French Invictus Team), 38 points…8 : Florent Paillasson (CrossFit Lyon), 52 points,
14 : Maxime Condémi (French Invictus Team), 94 points,
16 : Guilhem Garivier (CrossFit Montpellier), 109 points,
18 : Frédéric Maricelle (French Invictus Team), 114 points,
23 : Reunan Delannoy (CrossFit Accrosport LH), 127 points,
40 : Nicolas Delay (CrossFit Lyon), 183 points…

italian1

Femmes :

1 : Martina Barbaro (Reebok CrossFit Officine), 7 points,
2 : Marina Novelli, 17 points,
3 : Matilde Orlandoni (CrossFit Pavia), 35 points,

… 15 : Sabrina Caron, 102 points,
20 : Celia Gabbiani (CrossFit Menton), 104 points,
22 : Céline Martin (CrossFit Lyon), 117 points,
29 : Leslie Bonnard, 139 points,
41 : Chantal Conrath (CrossFit Lyon), 186 points,
45 : Sophie Cosma (CrossFit Accrosport LH), 213 points,
46 : Katy Lemmonier (CrossFit Accrosport LH), 219 points…

Lacee Kovacs signe un retour en grande forme après la blessure qui l’avait empêché de prendre part à la finale des Games 2013, Yohann Gigord continue d’étoffer son palmarès et montre qu’il faudra compter sur lui lors du prochain Regionals. De son côté, la French Invictus Team monte en puissance en classant trois athlètes dans les vingt premiers de cette compétition dont un Christophe Besnard qui après avoir brillé au Brussels Throwdown (3ème), rate le podium d’un rien. N’oublions pas Florent Paillasson qui progresse de compétitions en compétitions et qui peut légitimement prétendre à une place de finaliste et d’ici peut on l’espère aller chercher les podiums.

Martina Barbaro a également dominé de la tête et des épaules cette compétition et on a hâte de la voir se frotter à Samantha Briggs. De grosses satisfactions du côté des Françaises avec Celia, Céline et Sabrina qui ne cessent de progresser et des nouvelles, Leslie, Chantal, Sophie, Kathy qui pointent le bout de leur nez.

Si aucun Français n’était présent dans la catégorie masters hommes où l’on a vu s’affronter de grands athlètes habitués des joutes européennes, les masters femmes Françaises n’ont pas à rougir de leurs prestations : Lou Schild revient en grande forme après sa blessure à l’épaules, Marielle et Catherine ont également beaucoup progressé.

Dans quelques semaines démarre le Battle of London où on aura le plaisir de retrouver tous ces compétiteurs, avec cette fois-ci 6 membres de la French Invictus Team, l’occasion de faire une belle revue d’effectifs après les fêtes et avant les Opens.

Site de la compétition.

Commentaires »