Compte-rendu de la compétition USA VS Europe

Benjamin 13 octobre 2012 1
Compte-rendu de la compétition USA VS Europe

La soirée commence par la présentation des 6 athlètes de chaque équipe ainsi que de leur palmarès.
On se rend vite compte que du point de vue statistiques, les USA gagnent haut la main: uniquement des podiums, dont beaucoup de premiers dans l’équipe américaine.

USA

Kristan Clever – 1ère en 2010
Julie Foucher – 2nd en 2012
Rebecca Voight – 3ème en 2011

Rich Froning – 1er en 2011 et 2012
Jason Khalipa: 1er en 2008
Matt Chan – 2nd en 2012

Côté européen, seules Annie Thorisdottir et Samantha Briggs sortent du lot au niveau classements.

EUROPE

Annie Thorisdottir – 1ère en 2011 et 2012
Samantha Briggs – 4ème en 2011
Katrin Dovisdotir – 30ème en 2012

Tuomas Vainio – 19ème en 2011
Numi Katrinarson – 24ème en 2012
Mikko Aronpaa – 32ème en 2012

Stage 1

Event 1 – Thorisdottir et Vainio VS Voigt et Khalipa

Les femmes complètent:

12 Thruster 43kg
12 Box jumps 61cm
9 Thruster 52kg
9 Box jumps 61cm
6 Thruster 61kg
6 Box jumps 61cm

Puis les hommes complètent:

12 Thruster 61kg
12 Box jumps 76cm
9 Thruster 70kg
9 Box jumps 76cm
6 Thruster 84kg
6 Box jumps 76cm

Annie Thorisdottir prend de l’avance dans la 2ème série de box jumps sur Samantha Voight. Vainio (Europe) débute avec une bonne avance, hélas la machine Khalipa s’emballe et dévore l’avance pour terminer largement devant Vainio qui craque complètement sur les thrusters, au point de chuter sur une des répétitions.

USA 2 – EUROPE 0

Event 2 – Briggs et Katrinarson VS Foucher et Froning

9-9-7-7-5-5 reps de:

Muscle-ups
Squat snatch (61/43kg)

Départ avec la femme, puis chaque partenaire masculin/féminin alterne sur chaque set (femme 9 muscle-ups, puis homme 9 muscle-ups, puis femme 9 squat snatch, etc).

Les européens prennent de l’avance au début, grâce aux muscle-ups. Hélas les snatchs sont beaucoup moins fluides chez les européens, surtout face à des monstres en la matière tels que Froning.
Deuxième set, Julie Foucher commence à craquer sur les muscle-ups, alors que Briggs tient bon, les européens repartent à nouveau en premier sur les snatchs.
Foucher grignote ensuite son retard sur Briggs au snatch… l’une domine clairement sur l’haltérophilie, l’autre sur la gymnastique.
3ème et dernier set, Froning commence ses muscle-ups quand les européens commencent les snatchs.
Les européens termineront avant même que l’équipe USA ai terminé les 5 muscle-ups, Foucher ayant complètement craqué sur cet exercice.
Grosse surprise sur cette épreuve… qui aurait cru que Froning (1er CG) et Foucher (2nd CG) se feraient battre par l’équipe Europe largement moins bien classée individuellement au classement mondial.

USA 2 – EUROPE 2

Event 3 – Davidsdottir et Aronpaa VS Clever et Chan

Les femmes complètent:

18 Push press 66kg
18 Burpee box jump overs 51cm

Puis les hommes complètent:

18 Push press 93kg
18 Burpee box jump overs 51cm

Davidsdottir tient tête en début de metcon face à Clever et commence la première les box jumps.
L’européenne chute, mais donne l’avantage (très faible) à Aronppaa pour commencer le premier ses push press.
Matt chan le croque complètement et commence ses box jumps en premier. Il économise beaucoup ses sauts en dépliant très peu son corps. Il remporte ainsi l’épreuve pour son équipe.

USA 4 – EUROPE 2

Stage 2 Femmes

Event 1 – Davidsdottir VS Clever

3 minutes pour trouver son maxi:
Snatch

Clever passe 73kg puis échouera à 2 reprises à 77kg.
Davidsdottir quant à elle passera cette barre, et se payera même le luxe de passer juste après 79kg.

USA 4 – EUROPE 4

Event 2 – Thorisdottir VS Voigt

3 minutes pour trouver son maxi:
Clean and Jerk

Rebecca Voigt passe 91kg grâce à une très belle technique de jeté.
Annie Thorisdottir la surpasse toutefois avec une barre réussie à 93kg… tout en force.
Surprise, l’Europe repasse devant avec 6 points !

USA 4 – EUROPE 6

Event 3 – Les 3 femmes

75 Handstand push-ups
50 Bar Muscle-ups
50 Front squat 70kg
75 Kettlebell swings 24kg

Une fois le metcon commencé, le kettlebell ne doit pas toucher le sol.

Les équipes durant les hspu se tiennent au coude à coude et commencent quasiment dans le même temps les bar muscle ups.
Annie donne un sacré coup de fouet à l’équipe européenne, elle est très à l’aise sur les hspu et muscle-ups, et les autres de l’équipe ne déméritent pas non plus.
Les deux équipes sortent à quelques secondes près dans le même temps pour les front squats. C’est le metcon le plus serré depuis le début de la compétition.
Les rouges (USA) commencent les kettlebell swings en premier, rapidement suivis par les bleues.
L’avance sera conservée et les rouges gagneront cette épreuve

USA 7 – EUROPE 6

Stage 3 Hommes

Event 1 – Vainio VS Froning

3 minutes pour trouver son maxi:
Snatch

Froning gagne l’épreuve avec une barre passée à 125kg, contre 107kg pour Vainio (ce dernier échouera à deux reprises à 111kg).

Event 2 – Aronpaa VS Chan

3 minutes pour trouver son maxi:
Clean and Jerk

Chan remporte l’épreuve avec une barre à 152kg.
L’écart au tableau d’affichage commence à se creuser avec l’Europe.

USA 11 – EUROPE 6

Event 3 – Les 3 hommes

Chaque homme réalise:
15 Front squat 84kg
60m Shuttle sprint

Puis chaque homme réalise:
12 Hang power clean 84kg
52m Sprint

Puis chaque homme réalise:
9 Push press 84kg
46m Shuttle sprint

Une fois le metcon commencé, la barre ne doit pas toucher le sol avant que le 3ème homme ai terminé son dernier sprint.

Egalité sur le premier relais, puis Froning prend un gros avantage de temps lors du second. Mat Chan conclura également brillamment.
En regardant les athlètes courir (lentement), on devine que les jambes sont très lourdes sur les sprint après l’exécution des front squats.
Les USA ne lâcheront pas leur avantage jusqu’à la fin du metcon. Ils le terminent avec une avance très importante (1 bonne minute). Ils augmentent d’autant plus leur avance au classement général.
L’équipe Europe commence à craquer complètement, et c’est dans la durée que le niveau plus important de l’équipe USA fait la différence.

USA 14 – EUROPE 6

C’est dommage, la dernière épreuve octroyant 6 points ne permettra pas de départager les deux équipes.
Le 3ème stage homme a été fatal à l’équipe Europe.

Stage 4

Finale – Tous les membres des équipes

120 Pull-ups (20 chacun à la suite)
20 Overhead squats avec 43-52-61-66-75-84kg (synchronisé)
240 Double-unders (40 chacun à la suite)
20 Deadlifts avec 84-93-102-125-143-161kg (synchronisé)
120 Box jumps (20 chacun à la suite)

20 tractions chacun, rien d’impossible pour ces athlètes, le chrono va se jouer sur la vitesse d’exécution et de transition entre les membres, pas sur la fatigue.
Les rouges terminent néanmoins avant les bleus avec une dizaine de secondes d’avance.

Se déroule ensuite une sorte de « cours collectif » en direct… tous les membres de chaque équipe faisant en rond et de façon synchronisé les gestes; le coach déclenchant le début de chaque rep.
C’est original, mais hélas cette règle fini de désavantager l’équipe Europe, qui possède de gros écarts de niveaux. L’exercice nivelant vers le bas la performance.
La suite voit l’équipe USA garder outrageusement son avance.
40 boxs jumps d’avance pour les rouge (USA) quand les bleus (Europe) s’y mettent.
Froning est impressionnant de légèreté sur ses box jumps, pliant à peine les jambes.

USA 20 – EUROPE 6

Personnellement, j’ai trouvé cette compétition très rafraîchissante: j’ai pris beaucoup de plaisir à regarder toutes ces épreuves et à suivre le classement en direct.
Cette soirée n’avait rien à envier aux Crossfit Games de cet été.
Des stars, des formats originaux, un déroulement très rythmé, et contre toute attente une très belle résistance offerte par l’équipe Europe: le cocktail était parfait.
En espérant que ce rendez-vous Crossfit sera reproduit dès l’année prochaine, avec on peut penser un rapprochement des performances entre Etats-unis et Europe.

One Commentaire »

  1. Fab 14 octobre 2012 at 9 h 57 min - Reply

    Merci Benjamin pour le compte rendu, pour ceux qui n’ont pu voir la rencontre 😉
    Une vidéo aurait été super mais il semble qu’il n’y en ai pas ! Si j’en trouve une je te fais signe !
    Néanmoins c’est moi ou les Us avaient alignés la grosse équipe ? :p

Commentaires »