Mondiaux de Kettlebell Marathon

Julie 30 août 2015 0
Mondiaux de Kettlebell Marathon




C’est sous l’égide de la Fédération Internationale de Kettlebell Marathon (IKMF) que s’organisera les premiers mondiaux de cette discipline, très prochainement rattachée à la Fédération Française de Force. Stéphane Dogman envoie une équipe de 9 athlètes représentant la France en Bielorussie, à Minsk le 11 septembre 2015.

Vous pourrez suivre la compétition en direct sur Youtube.

Les participants

La Biélorussie, la Russie, l’Ukraine, le Kazakhstan, la Pologne, la France, les États-Unis, Australie, Espagne, Finlande, Danemark, Italie et Irlande seront de la partie avec une centaine de participants au total.

Les épreuves et catégories

Les épreuves seront le marathon (1h) et le semi marathon (30 minutes) en snatch, jerk et long cycle, selon les règles de la fédération et de la compétition. Ces mouvements sont enseignés dans les stages d’initiations au Girevoy Sport

Les professionnels ont un poids fixe H/F (32kg/24kg au jeté ; 32kg/16kg à l’arraché).

Pour les amateurs le quart de marathon (15min) a été rajouté pour un seul changement de bras admis, les poids sont dégressifs avec la catégorie d’age et les femmes ont une ristourne de quelques kilos sur l’arraché 😉

Les athlètes français

Les français font un long voyage pour participer à ce premier championat du monde, aussi nous relayons l’appel aux dons de l’Association Française de Girevoy Sport pour aider les athlètes à financer leur déplacement.

Stéphane Dauvergne (Dogman)

Epreuve : Tentative de record de France : 3h de jerk à 16kg

Très fier d’emmener une équipe représentant la France aux mondiaux de kettlebell marathon, Stéphane à eu des conditions de préparations défavorables, malgré cela il compte bien tout donner lors de l’ouverture de cette compétition.

 

 

Clement Prodé

Epreuve : Tentative de record de France :  2h de press à 16kg

« Je pratique le Crossfit comme sport à 90% à la box CrossFIt SLV pour ma préparation physique. J’ai déjà un record de France sur ce mouvement à 24kg au marathon (1h), sur 2 heures ça va être la surprise car mentalement c’est très long. Je reste très confiant sur ce futur nouveau record mais rien n’est acquis. »

 

Geraldine Poncet

Epreuve : semi-marathon au jerk à 12kg

pour moi c’est un énorme défi car je ne pratique le girevoy sport que depuis 1 an et demi. je viens du sport collectif et les disciplines de force sont nouvelles pour moi.
Quand on est sur la plateforme, on donne le meilleur de nous même, mais une fois l’épreuve terminée, c’est surtout la rencontre d’athlètes tout autant passionnés que nous qui est le plus enrichissant.
ce championnat du monde sera une belle aventure humaine et sportive, un vrai dépassement de soi!


GeoffreyBrochet
Geoffrey Brochet

Epreuve : marathon au jerk à 24 Kg

« Ce sera une belle occasion de rencontrer de nombreux pratiquants de marathon du monde entier ! Cela fait plusieurs mois que je m’y prépare. Avec la canicule la préparation a été compliquée ! Je me suis fixé un objectif en terme de répétition, j’espère reussir… Je pense que ce sera une belle compétition ! »

 

 

 

 

 

 

Alidor Yann

Epreuve : semi-marathon au long cycle à 24 kg

« Je suis impatient très impatient car l’année dernière à cause d’un visa, je suis resté bloqué à Paris devant l’avion…. Donc là je suis hyper motivé mais néanmoins timide de me retrouver face à des pointures du girevoy sport et des juges biélorusses. Mais je suis prêt à affronter cette nouvelle épreuve. De plus pour moi, c est une façon de faire connaitre aussi ce sport dans mon métier de gendarme.« 

 

Delente Pascal

Epreuve  : semi-marathon au  long cycle à 24kg (catégorie vétérant)

Un rencontre un peu par hasard. Une passion bien partagée qui m’a pris aux tripes. Un parcours du combattant avec ses joies et ses peines, ses doutes et une certitude. Et me voilà prêt à relever un challenge exaltant. Hâte d’y être, de retrouver mes ami(e)s, de vivre une aventure pas comme les autres et de réaliser un vieux cauchemard de sportif ordinaire : à savoir connaître l’enfer de la compétition de haut niveau. Merci à Stéphane Dogman pour la confiance accordée. Vive le Kettlebell Sport ! Vive les Marathon Brothers ! Vive l’IKMF ! Vive La République du Belarus ! Vive la France ! Et vive la Vie… et ses bons concours de circonstance.


Tanguy
Pierre Jean Tondon ( Tanguy )

Epreuve : Tentative de record de France : 2h au long cycle à 16kg.

« Je suis très content de partir en bielorussie, de découvrir un nouveau pays de l’Europe de l’est et de rencontrer les plus grands. C’est un honneur de faire l’ouverture des premiers championnats du monde de kettlebell marathon. J’ai énormément bossé avec mon coach et mes plus grands adversaires seront le tempo et la technique, mais je pense être prêt, il ne reste plus qu’à serrer les dents et ne pas oublier l’objectif principal  : se faire plaisir, je garde conscience que c’est une grande chance et opportunité pour moi de réaliser ce record avec seulement 8 mois de pratique. »

 

Cécile Gros

Epreuve :  marathon au jerk à 12 kg

« J’ai découvert le kettlebell il y a environ 1 an et demi et plus particulièrement le Girevoy Sport depuis le mois de mars 2014, date à laquelle j’ai rencontré Stéphane Dauvergne pour la première fois. J’ai passé chez lui le level 1 instructor et il m’a suggéré de venir passer un test pour éventuellement intégrer la Team France. J’ai ensuite passé le level 2 et me voilà à participer pour la première fois de ma vie à une compétition internationale. J’en suis très honorée et je suis aussi très reconnaissante de la confiance que Stéphane a eu pour moi. Le message que je peux faire passer en temps que femme, c’est que même à 49 ans ( je vais faire 50 en novembre !) on peut se lancer des défis et que le Girevoy Sport est une discipline, qui, avec un bagage technique suffisant ne crée aucune contrainte physiologique et peut se pratiquer à tout âge. Les sacrifices ne me font pas peur, j’ai toujours fait du sport dans ma vie, et le Girevoy Sport est devenu pour moi une passion. Ma famille me pousse également sur cette même voie…. Quant à mon état d’esprit, je suis bien évidemment très impatiente de vivre cette aventure humaine et sportive avec la team France, et je donnerai le meilleur de moi même afin de ne pas décevoir mon coach et les gens qui me soutiennent.« 

 

 

 

Mickaël Alves Rodrigues

Epreuve :  semi-marathon au jerk à 24kg (catégorie sénior -80kg)

« Et bien pour moi c’est un enorme challenge, je suis ancien boxeur de haut niveau avec plusieurs titres à mon actif. Il y a 5 ans j’ai été victime d’une grave agression qui ma contraint à mettre fin a ma carrière. J’ai subi 6 opérations au cerveau en 5 ans et naturellement personne ne me pensais capable de reprendre un sport à nouveau à haut niveau. Je suis entraineur de boxe aujourd’hui et c’est comme ça que j’ai connu Stéphane, lors dune formation, on as eu un très bon contact et il m’a proposé de me former à la compétition de kettlebel marathon. Passionné par les defis sportifs je m’y suis mis à temps-plein, en juin dernier j’ai remporté l’open de france en -80kg et me voilà engagé pour ces championat du monde !

Pour moi c’est une revanche sur la vie, une experience unique et innatendu car je suis novice, même pas encore 1 ans de pratique, c’est donc un gros défi qui me passionne. »

Sources :

IKMF (international Kettlebell Marathon Federation)
Facebook de la Compétition
Article ironworld.ru
AFGS, équipe représentant la France




Commentaires »